Gantz - The Second Stage

Gantz - The Second Stage

Suite directe de la première saison. On retrouve nos personnages principaux (Kurono, Kei...) qui affrontent des ennemis de plus en plus puissants et dangereux. Vont-ils réussir à sortir vivants de ce "jeu" ?

Synopsis soumis par Hei

Daisuke Namikawa (Kei Kurono), Hitomi Nabatame (Kei Kishimoto), Masashi Oosato (Masaru Kato), Masahito Yabe (Jouichiro Nishi)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Gantz - The Second Stage
  • Editeur: Asian Star

Il est conseillé de regarder la première saison de Gantz avant de se lancer dans ce Second Stage.

Liste non exhaustive de produits dérivés de l'anime :

Critiques des membres

#Par Donchiquotte le 02-01-2012

8

Je vois que vous avez accepté mon invitation (enfin, peut-être) Mais, je vous conseille de lire ma première critique avant de lire celle-ci, sinon vous risquez de ne pas comprendre grand chose Bon alors Gantz Saison 2, bon ou pas? Aspect visuel : 9/10 Exactement comme la saison 1, c'est bien beau, les décors sont riches mais répétitifs... Cela dit, pour ne pas me répéter, je vous envoie sur ma critique de la première saison pour connaitre plus de détails. Personnages : 7/10 Kurono Kei : On n'y croyait plus, mais il a changé! Il est plus sûr de lui (après 4-5 épisodes), au lieu de réfléchir avant de prendre une décision, il agit. Et c'est un soulagement. Kishimoto Kei : [...] Lire la critique

#Par Dregastar le 26-06-2011

10

GANTZ le jeu de la mort. LA LOI DU PLUS FORT, OU PLUTÔT LA LOI DU PLUS CRUEL ? Cette seconde partie fais fort. je me suis pris le dénouement à la façon d'une claque qui m'est arrivé a fond, en pleine poire! Et je n'ai pu anticipé. Fair-play, je fais la révérence et lui tire mon chapeau. Cette suite nous prend a la gorge, tellement la fatalité et le destin de nos héros, sembles inexorablement tragique et leur avenir irrémédiablement obscurcit. l'amour sera entrevue, l'amitié, la solidarité, le dévouement, le dépassement de soi et même le sacrifice seront autant d'odes a la rage de vivre, au bonheur d’espérer une issue et de meilleurs lendemains. Là on peut dire que c'est un joli [...] Lire la critique

#Par Akira Leone le 01-04-2011

9

GANTZ, la série intégrale (Stages 1&2 non censurés) : - Un animé huis-clos qui vous prend aux tripes dès le premier épisode, en vous faisant violemment réagir sur la lâcheté, la mesquinerie et la "monstruosité" de l'espèce humaine ; heureusement il y a une exception dans cette série, un type bien, lol! Sinon, il faudrait vraiment tout brûler!!! En tout cas, le passage avec le clochard fait d'emblée réfléchir sur l'état de notre société actuelle de plus en plus déshumanisée. - ATTENTION CEPENDANT!!! : ce n'est pas une série pour les enfants! Mais bien pour les adultes, entre des scènes d'hémoglobine avec tranchage de tête, une ambiance extrêmement glauque et malsaine, et des femmes dans le [...] Lire la critique

#Par Jump Hell le 14-02-2007

9

Un anime sans fautes, de temps en temps, cela fait vraiment plaisir, qui plus est un anime de baston (normalement on trouve toujours un truc à redire dans un anime de ce genre la). Absolument tout y est représenté : sexe, drogue (Gantz doit avoir fumé un truc de dingue pour créer des monstres pareils), baston, and rock and roll ^^. Bref soyons sérieux, Gantz est un très très bon anime avec des rebondissements vraiment inattendus (pour une fois), où, ce qui est vraiment inédit, des personnages principaux meurent !!! Eeeeeeeet oui... attention ça impose !!! ^^ Nan franchement ça donne un tout autre aspect [...] Lire la critique

#Par psichic le 26-01-2007

6

Et là... le second stage. Vraiment génial, j'ai adoré, le côté gore est bien rythmé et surtout je trouve la fin génial (pour moi, la vrai fin est à l'épisode 23). J'aime bien l'idée que tous les persos principaux ne survivent pas tout le temps, sinon on connaît déjà la fin, tous les gentils vainqueurs et tous les méchants morts... L'idée même de Gantz est originale : après la mort, j'aurais pensé à pas mal de trucs mais ça, ça ne m'aurait jamais traversé l'esprit. La dernière chose que j'ai beaucoup aimé c'est la seconde fin, celle qui dit pourquoi l'anime contient tant de violence et de cruauté, c'est que l'être humain s'avère être le pire. Hiroya Oku nous montre que l'homme peut [...] Lire la critique

#Par tsbenjy le 25-09-2005

10

Excellent! Après avoir lu le manga jusqu'au chapitre 213, je voulais savoir ce que pouvait donner l'animé. Du coup, la censure omniprésente du 1st stage m'avait un peu déçu. Le 2nd Stage, lui, est tout à fait fidèle au manga  Donc attention : C'est réaliste dans les graphismes, très gore, avec des scènes de sexe explicites. C'est du manga pour jeunes adultes, plutôt masculins.  La réalisation est soignée, l'opening entraînant, et on reste en haleine en permanence. Le découpage en temps réel fait aussi beaucoup pour le réalisme.   Pour ceux qui rient en regardant Brain Dead et Starship troopers, et qui sont majeurs! Lire la critique

#Par Ingégletons le 16-04-2005

10

Comme je l'ai dit dans mon commentaire de Gantz, l'histoire peut aller très loin et c'est le cas. L'auteur n'hésite pas à faire disparaitre certains personnages, a donner une ambiance assez torride par moment et à faire preuve de violence purement gratuite. Encore une fois on est en permanence surpris par le déroulement des évènements. Personnellment j'ai adoré cette suite. Ce n'est pas parce que de la violence gratuite y est représentée qu'il faut le fuire. Après tout ça existe bien dans la vie réelle et bien que ça soit à déplorer les médias n'hésitent pas à mettre ça en avant alors pourquoi je censurer dans un anime? C'est vrai que si l'anime ne parlait que de ça il aurait un climat [...] Lire la critique

#Par Félinel le 22-02-2005

3

Pire que le premier, une horreur ! Sans pitié, montrant, exposant et sublimant les pires facettes humaines, ce second opus m'a complèment dégoûté de la série. Le concept si novateur se dissoud aussi peu à peu et laisse place à beaucoup de frustration. A fuir ! Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.084 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.175484 ★