The Garden of Sinners (Film 4)

The Garden of Sinners (Film 4)

Après son accident qui a failli lui couter la vie, Shiki reste deux ans dans le coma. Kokuto vient tous les jours la voir en espérant son réveil et la protégeant. A son réveil, la jeune femme est déboussolée et ne se souvient plus très bien de ce qui s'est passé. Pire, ses dons l'effraient et elle tente de s'en débarrasser en se crevant les yeux. Kokuto et Aosaki comprennent que son rétablissement sera long et douloureux.

Synopsis soumis par kuchiki byakuya

Kentarou Itou (Mikiya Kokutou), Kikuko Inoue (Touko Aosaki), Tomoko Kawakami (Shiki Ryougi), Jouji Nakata (Souren Araya), Miki Itou (Kirie Fujou), Yuji Ueda (Daisuke Akimi), Yukari Tamura (Azaka Kokutou)

  • Licencié : oui
  • Titre français : The Garden of Sinners - L'abime du Temple
  • Editeur: Kazé, Mangas
  • The Garden of Sinners (Film 4) - Screenshot #1
  • The Garden of Sinners (Film 4) - Screenshot #2
  • The Garden of Sinners (Film 4) - Screenshot #3
  • The Garden of Sinners (Film 4) - Screenshot #4
  • The Garden of Sinners (Film 4) - Screenshot #5
  • The Garden of Sinners (Film 4) - Screenshot #6
  • The Garden of Sinners (Film 4) - Screenshot #7
  • The Garden of Sinners (Film 4) - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par LordFay le 31-08-2011

9

Dans la série de films Kara no Kyoukai ~ Garden of Sinners, le 4e opus, Garan no Dou, fait office de pause. C'est le film du vide et de la sobriété. Le scénario peut se résumer en trois mots : Shiki se réveille. Le nombre de personnages est encore plus réduit que d'habitude : pas de nouvelles têtes fauteuses de trouble, comme c'est le cas dans tous les autres. On prend le temps, en petit comité, de suivre Shiki dans son réapprentissage du monde, après deux ans de coma. Plus que tous les autres, Garan no Dou est intime. Car Shiki n'est plus ce personnage mystérieux et sauvage du deuxième film, mais elle n'est pas encore la combattante forte et impassible des autres opus. Elle nous est [...] Lire la critique

#Par Capitolium le 24-02-2010

10

Scénaristiquement parlant maitrise, visuellement magnifique, musicalement magnifique. C'est la mon avis mais ce 4ieme volet est le plus réussit de la série. Le design reste égal à celui des 3 premiers épisodes : de très bonne qualité que ce soit au niveau du fond, du chara design, des scènes d'actions. Le trait reste léger et très agréable à voir avec un souci du détail prononcé. L'ambiance sombre est parfaitement maîtrisée et retranscrite (nuit, pluie, etc) Rien que pour cela l'anime vaut le temps de s'y attarder. Le scénario quant à lui revient sur Shiki et son nouveau pouvoir après deux longues années de coma. Elle découvre également un profond vide intérieur. En comparaison [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.051 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.171063 ★