The Garden of Sinners (Film 5)

The Garden of Sinners (Film 5)

Tomoe, un jeune garçon perturbé, s'enfuit de chez lui après avoir poignardé à mort sa mère. Alors qu'il se fait battre par une bande de voyous, Shiki s'interpose et lui propose de venir habiter chez elle. Il accepte. Au fil du temps, il lui avoue ce qu'il a fait, même si les journaux n'en parlent pas du tout. Shiki décide d'enquêter dans l'immeuble de Tomoe et découvre que l'immeuble en question cache quelque chose.

Synopsis soumis par kuchiki byakuya

Kentarou Itou (Mikiya Kokutou), Kikuko Inoue (Touko Aosaki), Tomoko Kawakami (Shiki Ryougi), Jouji Nakata (Souren Araya), Miki Itou (Kirie Fujou), Yuji Ueda (Daisuke Akimi), Yukari Tamura (Azaka Kokutou)

  • Licencié : oui
  • Titre français : The Garden of Sinners - Spirale Contradictoire
  • Editeur: Kazé, Mangas
Kara no Kyokai 5 : Mujun Rasen » Publié le 12-02-2009

Présentation du cinquième film "Kara no Kyôkai": "Mujun Rasen" Lire l'article

  • The Garden of Sinners (Film 5) - Screenshot #1
  • The Garden of Sinners (Film 5) - Screenshot #2
  • The Garden of Sinners (Film 5) - Screenshot #3
  • The Garden of Sinners (Film 5) - Screenshot #4
  • The Garden of Sinners (Film 5) - Screenshot #5
  • The Garden of Sinners (Film 5) - Screenshot #6
  • The Garden of Sinners (Film 5) - Screenshot #7
  • The Garden of Sinners (Film 5) - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par GTZ le 17-09-2011

10

Ah ça faisait longtemps que je n’avais pas fait de critiques. Eh hop là on repart comme en quarante. Et pas sur n'importe quoi mes ami(e)s. Sur le KnK 5 bordel de merde ! Suivant mes confrères nasuversiens je me dois d'exprimer mon sentiment sur ce film. Kara no Kyoukai est une série de film. En voyant le premier film je fus choqué. "Qu'est ce que c'est que ce truc ?!". J'ai adoré tout de suite, je me suis jeter sur les suivant, extatique de leur existence.Plusieurs films passent, je suis déjà bien convertie, c'est bon je suis foutu, j'ai plus aucune objectivité sur le sujet. Arrive le film quatre, déception pour ma part. L'univers a faillit me lâcher. Voilà que je lance le [...] Lire la critique

#Par LordFay le 16-09-2011

10

Avec son scénario alambiqué, sa construction non linéaire et sa tendance à toujours chercher à embrouiller le spectateur, Mujun Rasen est sans conteste le plus complexe des Kara no Kyoukai. Heureusement, c'est aussi le plus intéressant et le plus sophistiqué, et comprendre peu à peu le film à force de décortiquage est un casse-tête passionnant. Soyons honnêtes : au premier visionnage, un spectateur normalement constitué n'aura compris que le strict minimum - le scénario dans sa généralité. Reste à saisir le véritable enchainement des évènements, et à remarquer les mille et un détails, easter eggs et autres symboles cachés tout au long du film. Et accessoirement, leur utilité... [...] Lire la critique

#Par shadow8 le 28-08-2011

10

Voilà, je commence ma neuvième critique sur Ak! Un fan de Type-moon arrive! Ah, j’aimerais tellement que ça soit une spirale de paradoxe ou la spiral Un fan d'origine Type-moon arrive! Ah, j’aimerais tellement que ça soit une spirale de paradoxe ou la spiral de l’origine! Quoi dire pour une série aussi extraordinaire que Nasu a écrite et qui est très bien représenté à l’écran par le studio Ufotable. Cette adaptation est sans faille, on ne peut qu’apprécier le résultat. Dans ce film, le scénario est très travaillé et ça se se voit, surtout le fait de voir qu’il parle beaucoup plus de magie dans ce film ou bien dans le roman. Ce que j’aime sont les explications qu’on dans ce film, [...] Lire la critique

#Par Kyoshi le 20-07-2011

10

Vous aurez ici droit à des élucubrations d'un fanboy surexcité qui vient de revoir l'intégrale des films juste avant de commencer à écrire. Les sages comprendront que tout semblant d'objectivité n'est qu'un piège grossier. Les gentils diront : "ce n'est pas sa faute, il a le cerveau grillé". Les cyniques râleront (comme d'habitude), et les idiots ne liront pas (A vous de voir si la réciproque est vraie ou non.). J'en profite d'ailleurs pour (essayer de) jurer qu'il n'y aura pas de spoil. De toute façon, il n'y a pas grand chose à spoiler. "Il y a trois conditions pour effrayer quelqu'un, Araya. Les connais-tu ?" La nature même de ce film est d'être difficile à comprendre. Je l'avais [...] Lire la critique

#Par Krokko le 31-08-2010

10

"Ouah la vache c'était trop bon!" Non je ne parle pas de ... enfin je veux dire ... Allez, pour me faire pardonner, je vais vous présenter le véritable titre de ce cinquième Kara no Kyoukai, j'ai nommé : La Vis des Paradoxes! Et non la spirale. Car sur une vis, les lignes se rejoignent peu à peu alors que dans une spirale en général, ce sont des parallèles dans l'espace courbe! Mais je m'égare un petit peu et je suppose que vous n'avez rien compris, mais ça ne va pas tarder à se clarifier. Si je suis si confus, c'est parce que cet opus nous offre de véritables spectacles visuels. Dans les précedents, il y avait la même qualité graphique, le même soin pour les décors et [...] Lire la critique

#Par Femto / Project D le 02-05-2010

9

Kara no Kyoukai - Mujun Rasen est l'épisode le plus déroutant de cette série de films que j'ai pu voir et aussi le plus long (environ deux heures, je précise je n'ai pas encore vu les deux derniers). Tout d'abord, l'histoire démarre autour d'un personnage totalement inconnu, Tomoe Enjo, qui est totalement perturbé par la mort de ces parents. Shiki va le prendre sous son aile et va essayer de l'aider à en savoir plus sur ce crime. Très vite on s'aperçoit que ce personnage aux faux air de personnage secondaire, prend autant, voir plus d'importance que Shiki elle-même. C'est un point assez original je trouve. Au fur et à mesure que l'enquête avance, nos deux protagonistes vont peu à [...] Lire la critique

#Par kuchiki byakuya le 27-05-2009

5

Décidément, les Kara no Kyoukai sont vraiment inégaux. Alors que le dernier était plaisant, celui-ci ne peut pas s'en vanter. Pourtant, ca partait bien avec une histoire ne concernant pas directement les personnages centraux mais un jeune garçon à la vie tourmentée. La première fois est intéressante et bien ficelée mais au bout d'un moment, on se pose des questions car le scénario n'avance pas d'un poil. La preuve vient au moment où le film enchaine les tranches de vie sans intérêt, qui se répètent. L'idée était sans doute de montrer le quotidien difficile de Tomoe mais la sauce ne prend pas car on se fait légèrement chier. Et la suite ne s'arrange pas. Entre explications foireuses, gros [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.022 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.170937 ★