Nichijô

Nichijô

Beaucoup d'humour et d'exagération dans cette série présentant le quotidien d'un collège, avec des élèves (Yuko et ses camarades) et des professeurs mis dans de drôles de situations. Elle raconte également la vie d'une enfant appelée Hakase vivant avec son androïde Nano et d'un chat doté de parole grâce à un foulard nommé Sakamoto.
Nos personnages vivront donc, tour à tour, plusieurs situations loufoques par épisodes.

Synopsis soumis par le-crepusculaire

Mariko Honda (Yūko Aioi), Ai Hirosaka (Yuria Sekiguchi), Banjou Ginga (narrateur), Chika Horikawa (Misato Tachibana), Cho (directeur), Hirokazu Hiramatsu (Nakanojō), Hiromi Konno (Hakase) , Hiroshi Naka (vice-directeur), Kaori Sadohara (Annaka), Kaoru Mizuhara (Professeur Nakamura), Kazutomi Yamamoto (Tsuyoshi Nakanojō), Kōta Yamaguchi (Tanaka), Mai Aizawa (Mio Naganohara), Mami Kosuge (Izumi Sakurai), Minoru Shiraishi (Sakamoto), Misuzu Togashi (Mai Minakami), Motoko Kobayashi (Yoshino Naganohara), Ryōta Yoshizaki (Kenzaburō Daiku), Shizuka Furuya (Nano Shinonome), Takahiro Hikami (Makoto Sakurai), Tetsu Inada (Manabu Takasaki), Yōko Tamaoki (Weboshi), Yoshihisa Kawahara (Kōjirō Sasahara), Yumi Higuchi (Fet-chan)

  • Nichijô - Screenshot #1
  • Nichijô - Screenshot #2
  • Nichijô - Screenshot #3
  • Nichijô - Screenshot #4
  • Nichijô - Screenshot #5
  • Nichijô - Screenshot #6
  • Nichijô - Screenshot #7
  • Nichijô - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Aldeoryn le 13-09-2014

7

Un trio d’étudiante plus folle les unes que les autres, un directeur de collège…spécial, une conseillère d'orientation complètement timide, un scientifique de huit ans ainsi que son robot et son chat qui parle. Voilà l’introduction de ce qu’est nichijou. Je ne pourrais le réduire au nom de school-life vu ce qu’il contient. Nichijou ("Vie quotidienne" en japonais) vaut vraiment le coup d’être regardé et re-regarder pour les fans de comédies et de conneries en tous genres, cela va dans tous les sens dès le premier épisode entre jeux de mots et délires incessants. Cet anime a la caractéristique de ne ressembler à rien de connu. La direction artistique est très réussite on dirait des vieux [...] Lire la critique

#Par Deluxe Fan le 17-12-2011

7
Nichijou - Carpe Diem

En regardant Nichijou (« Quotidien » en japonais), vous allez vite retenir le nom de son auteur, Keiichi Arawi. Nul doute que ce dernier fut ravi de voir son obscur manga comique adapté en série télé par le très hype studio Kyoto Animation (K-On et Haruhi, c’est eux). Il s’agit donc d’un anime à gags, au scénario inexistant, qui enchaîne des situations propices à l’hilarité les unes après les autres durant vingt-six épisodes. On se retrouve en terrain connu, surtout pour KyoAni qui semble se complaire dans la redite. Mais est-ce suffisant pour balayer d’un revers de la main tout le travail effectué ? La réponse est évidente pour quiconque ayant regardé - en entier - la série, et je vais [...] Lire la critique

#Par le-crepusculaire le 09-07-2011

6

De l'humour de l'humour et encore de l'humour, c'est que ce qui rythmera la vie de nos héroïnes (et du peu de personnages masculin qu'il y a). Cet anime, qui pour moi, était juste un nouveau "Lucky Star", au début, avait tout pour me faire reculer, mais en m'accrochant à la chose, j'ai constater que j'étais face à quelque chose qui sait être très drôle! Mais peuplé de défauts qui feront fuir plus de personnes que l'ont ne crois! C'est très... Voir même TROP Kawai... C'est pourquoi j'ai eu peur en voyant cet anime, en général le genre Kawai, ne vise que ceux qui veulent du Kawai, ou du moins c'est ce que j'en déduit en voyant le succès de "Lucky Star" qui n'a pour effet que de servir [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.03 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.168319 ★