Plastic Memories

Plastic Memories

Grâce aux relations de son père, le jeune Tsukasa Mizugaki réussit à dénicher un travail au sein de la très influente SAI Corporation, société vendant des androïdes extrêmement perfectionnés, les Giftia. Ces machines, capables de simuler des réactions humaines et accompagnant les humains dans leur vie, prennent la place de parents ou d'assistants.
Cependant, au bout d'un certain temps, ces modèles arrivent à leur limite. La société doit donc les retirer, avant que n'apparaisse un quelconque dysfonctionnement. Ainsi, le travail de Tsukasa se résume à accompagner un Giftia spécialisé afin de convaincre les propriétaires de lui remettre leur machine pour que celle-ci soit retirée. Un travail qui est finalement loin d'être de tout repos.

Synopsis soumis par Leaf

Sora Amamiya (Isla), Yasuaki Takumi (Tsukasa Mizugaki), Aimi Terakawa (Sherry), Chinatsu Akasaki (Michiru Kinushima), Kenjiro Tsuda (Yasutaka Hanada), Megumi Toyoguchi (Kazuki Kuwanomi), Nobuo Tobita (Takao Yamanobe), Satoshi Hino (Constance), Sayuri Yahagi (Zack), Sumire Uesaka (Eru Miru)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Plastic Memories
  • Editeur: Crunchyroll (Simulcast - VOD)

Critiques des membres

#Par RadicalEd le 28-12-2015

4
Mémoire en Plastique et SF en Carton

Plastic Memories se situe dans cette catégorie d'anime qui utilise un background SF parce que ça fait original, mais qui n'ont vraisemblablement aucune idée de comment s'en servir ou l'exploiter. Pour résumer rapidement la chose, nous avons affaire ici à un croisement entre Ikigami et un Chobits. L'histoire tourne autour d’androïdes d'accompagnement qui ont des réactions humaines (dans la limite d'un personnage d'anime) mais qui sont condamnés à être recyclés/détruits/remplacés au bout de quelques années. Cette histoire va donc se centrer sur Tsukasa qui rejoint le service de récupération des androïdes en fin de vie et Isla, sa partenaire androïde, dont il est tombé amoureux. Évacuons [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 19-07-2015

7
Et s’achèvent, ainsi la vie, ainsi le rêve...

Les relations entre humains et cyborgs, un thème relativement classique dans la japanimation, les mangas ou même le cinéma. Chacune de ces œuvres d’anticipation essaie d’apporter sa pierre à l’édifice face à des problématiques qui, bien qu’encore abstraites, seront probablement d’actualité dans quelques années. Qu’il s’agisse de conflits, de romances ou de sujets plus complexes encore, ce ne sont pas les thématiques qui manquent, et celle de PM ne manque pas d’intérêt. Le sujet abordé est donc celui de la limite de durée de vie de ces « machines » très proches de nous, tant physiquement que psychologiquement. La technologie et les méthodes de production étant ce qu’elles sont, les [...] Lire la critique

#Par Zalitz le 10-07-2015

10
Et toi, peux-tu tomber amoureux d'un androïde ?

Parmi tous les animes du Spring Season Anime 2015 s'est très clairement imposé des chiens de compétitions dans le coeur des fans. Je pourrais entre autre citer Kekkai Sensen, Ore Monogatari ou la deuxième partie de Fate/Stay Night (Gintama, j'ai mis ça à part), mais je ne le ferais pas. En effet, si je vous écris ces mots-là, c'est pour vous concocter une critique sur un anime de ce Spring Season ayant piqué ma curiosité. Il s'agit de Plastic Memories et ainsi peut commencer ma neuvième critique. -------- Si Plastic Memories peut aisément se faire une identité propre à lui seul, c'est déjà parce que le monde futuriste dans lequel se déroule l'anime est relégué au rang de simple décor [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.039 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.175484 ★