Psycho-Pass (TV 1)

Psycho-Pass (TV 1)

Dans un futur proche, une intelligence artificielle nommée Sybil est capable de détecter les personnes psychologiquement dangereuses pour la société. Les pensées des gens, leurs souhaits : nous sommes à une époque où la technologie peut lire tout ce qui se cache dans notre esprit.

Le lieutenant Tsunemori vient d'intégrer la brigade chargée d'appréhender les personnes dont le "Psycho-Pass", sorte de jauge psychologique, a mal tourné.

Sa première journée commence par une affaire d'une violence extrême, pendant laquelle elle doit faire équipe avec des agents spéciaux, les Enforcers, dont le Psycho-Pass a atteint un point de non-retour. Ces "irrécupérables" sont autorisés à circuler dans le seul but d'appréhender les criminels de leur genre.

Contrairement à ce qu'elle a appris à l'académie, où elle était major de promo, elle se rend compte que le monde réel laisse peu de place à la logique. La compassion a elle aussi disparu ; ce qui l'amène à remettre en cause les décisions prises par Sybil.

Synopsis soumis par Brandon209

Kana Hanazawa (Akane Tsunemori), Tomokazu Seki (Shinya Kōgami), Kenji Nojima (Nobuchika Ginoza), Kinryuu Arimoto (Tomomi Masaoka), Akira Ishida (Shuusei Kagari), Shizuka Itō (Yayoi Kunizuka), Miyuki Sawashiro (Shion Karanomori), Takahiro Sakurai (Shōgo Makishima)

Psycho-Pass - Tokyo Unité Spéciale » Publié le 14-11-2012

Série policière de science-fiction, Psycho-Pass tente sa chance dans un genre aussi risqué que passionnant. Focus sur un des blockbusters de la fin d'année 2012. Lire l'article

  • Psycho-Pass (TV 1) - Screenshot #1
  • Psycho-Pass (TV 1) - Screenshot #2
  • Psycho-Pass (TV 1) - Screenshot #3
  • Psycho-Pass (TV 1) - Screenshot #4
  • Psycho-Pass (TV 1) - Screenshot #5
  • Psycho-Pass (TV 1) - Screenshot #6
  • Psycho-Pass (TV 1) - Screenshot #7
  • Psycho-Pass (TV 1) - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par jinrho78 le 13-03-2017

8
DANS LA FAMILLE SEINEN JE VOUDRAIS LE THRILLER DYSTOPIQUE SVP

Psycho pass en gros c'est un Minority Report en anime! Le script est vraiment alléchant : Un policier sur fond de SF cher à nos auteurs dystopique. Ici le charadesign réaliste de Production I.G jouant beaucoup sur les contrastes ombres/lumières convient tout à fait à l'univers sombre de l'anime (Bon c'est vrai on n'échappe pas aux yeux de chat!). L'animation est fluide, visiblement on ne rigole pas! Le ton est donné... D'ailleurs l'immersion dans le contexte se fait d'entrée de jeu avec un premier épisode dynamique. On nous présente les enjeux à travers les personnages ainsi que la problématique principale car oui, on s'aperçoit très vite que tout ne tourne pas rond chez les [...] Lire la critique

#Par BobYloN le 04-04-2016

9
Psycho-Pass: Quelle sera votre teinte?

Psycho-Pass m'a marqué. Il y a de quoi se poser des questions après avoir regardé un animé pareil. Psycho-pass nous propose un contenu riche, mais surtout une véritable analyse de la société, de ce qu'elle pourrait très bien advenir. Cet animé est troublant. C'est ce pourquoi je tenais à en faire une critique je crois qu'il ne faut pas passer à côté d'une œuvre comme celle-ci. Bien sûr cette critique est subjective pour se forger son avis, il faut regarder.(j'aime cette expression)Est ce que Psycho-Pass est troublant dans le mauvais ou dans le bon sens du terme? Et bien... C'est une bonne question! Je vais y répondre ne vous inquiétez pas. Seulement je vais aussi dire ce que j'en pense. Je [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 26-12-2014

8
0 = Innocent ; 1 = Coupable

Imaginez une société dans laquelle une IA dernière génération gère la plupart des aspects de la société, notamment celui de la justice, en déterminant le taux de criminalité de chaque individu. Ce taux définit votre potentiel à enfreindre la loin et commettre des crimes plus ou moins graves. Selon ce taux, 4 solutions existent, ordonnées par Sybil : si vous êtes assez bas, les forces de l’ordre (principalement des drones de surveillance) passeront à côté de vous sans vous importuner. Un peu plus élevé, c’est le coup de taser avec à la clé un séjour en centre de réhabilitation, comme une prison pour délits mineurs. Au-delà d’une certaine valeur, c’est l’élimination directe (façon baudruche [...] Lire la critique

#Par ARAWN le 22-10-2014

5
Sympa mais sans plus.

Le synopsis promet beaucoup mais le développement n'apporte pas grand chose. Je débute cette critique par une conclusion assez sèche. Trois points en particulier m'enjoignent à rédiger ce triste constat. Le premier point : Si visuellement l'animé est beau, on se lasse assez vite des clichés du genre en matière de design des personnages. On retrouve la novice candide et pure avec sa coupe de petite fille, la blonde sulfureuse qui fume constamment des clopes dans son coin, le vétéran avec sa cicatrice et sa prothèse de bras, le premier de la classe avec ses lunettes qui prend tout le monde de haut, le héros ténébreux à la coupe cool... etc, etc ... Ce qui est énervant avec tout çà, [...] Lire la critique

#Par Pyrx le 29-09-2014

7
Une oeuvre beaucoup trop inégale.

Animé star de son année, Psycho-Pass donne malheureusement l'effet d'un pétard mouillé. L'histoire qui se veut être un Minority Report moderne, laisse un arrière gout assez fade dans la bouche. Et pourtant, il avait largement de quoi faire mieux. Je passerai très rapidement sur les qualités du chara-design, qui ne sont pour moi dans le plupart des animés que du superflu. A part pour les animés qui ont pour vocation d'être artistique ou alors qui doivent avoir des scènes de combats très importantes, je ne suis pas très regardantes sur la qualité. Je vous transmet néanmoins ce que j'ai ressenti là dessus. C'est beau... parfois. On peut avoir des scènes très travaillées sur les yeux et les [...] Lire la critique

#Par Max Bob le 07-08-2014

9
1984 en anime japonais, ça déchire tout simplement.

Psycho-Pass est sûrement l'une des plus belles réussites de 2012, année bien riche je trouve... Je vais faire une critique assez brève de cette œuvre qui surpasse nombre d'autres animes dits "psychologiques". A mon sens Psycho-Pass réunit presque toutes les qualités nécessaires pour être un chef d'œuvre du genre. Un beau chara-design, une animation et des performances graphiques très jolies, une musique qui remplit bien son rôle même si elle se répète un peu (mention spéciale aux openings). Et un scénario qui nous accroche, intelligent et réfléchi. Le fil conducteur nous entraîne dans un univers assez sombre finalement, qui n'est pas sans rappeler 1984 (le rapprochement entre les [...] Lire la critique

#Par TonyTrip le 15-07-2014

7
Ça joue davantage la carte de l’efficacité en dépit de celle de l’originalité...

Aussi invraisemblable que puisse paraître l'univers dans lequel évoluent les protagonistes principaux, nul doute que la vision que développe cette série d'animation, typique d'un bon nombre de dystopies futuristes, n'a de cesse de démontrer avec intérêt que de telles sociétés profondément illogiques ne peuvent espérer perdurer longtemps. Du moins, cela est réellement vrai lors de l'apparition et (plus tard) de la confrontation avec un certain charismatique "rebelle" (un adjectif que l'on peut user si on compare notamment cet individu avec la majorité de la populace japonaise bien asservie par le système mis en place en partie grâce à Sybil) nommé Shōgo Makishima: en effet, alors que le [...] Lire la critique

#Par GTZ le 07-03-2014

7
Psycho-Pass - Le Minority Report Japonais

Fan de science-fiction, de Planète Hurlante, de Blade Runner, de Minority Report et de Philip K. Dick en général : Psycho-Pass est pour vous. Attention, avant de sortir les étendards et de se jeter comme des soiffards, faut que je prévienne. L'anime c'est pas Ridley Scott qu'est derrière. C'est japonais. Non pas que ça soit un grand défaut pour le fan accompli, mais pour le badaud, il peut y voir malversation. Après moi, les plaintes des mécontents trompés j'en veux pas, à part quand je suis armé de mon arbalète. Autant être clair. Même si c'est pour le style. Bon, trêve de bêtises, même si j'adore et que je ne promets pas qu'il y en aura plus, Psycho-Pass c'est de l'efficace. [...] Lire la critique

#Par nerokarin le 27-01-2014

9
Le Dominator indique que c'est un chef d'oeuvre latent

Le studio Production I.G s'est fait connaître auprès des férus de fresques cyberpunk avec un certain Ghost In The Shell, et dire que ça booste un CV relève de l'euphémisme. Ajoutez à cela la présence dans le staff de Gen Urobuchi, qui possède entre autre à son actif Fate/Zero et Requiem for the Phantom (rien que ça), et vous vous retrouvez avec un hit potentiel entre les mains. Néanmoins comme avec chaque animé aux allures prometteuses, il est conseillé de se munir au plus vite de pincettes. Alors, chef d’œuvre où pétard mouillé ? Le pessimisme est devenu monnaie courante lorsqu'il s'agit de dépeindre une société ancrée dans le futur. Entre dictatures, apocalypses et autres joyeusetés du [...] Lire la critique

#Par Deluxe Fan le 21-03-2013

7
Psycho-Pass - Big Sister is watching you

A une époque où les productions animées originales semblent être de moins en moins nombreuses, ou en tout cas de moins en moins marquantes, le pari de Psycho-Pass de proposer 22 épisodes d’un techno-thriller mâtiné de science politique paraissait fou. Une folie toutefois maîtrisée, le studio Production IG ayant équilibré entre un staff jeune inexpérimenté, et quelques noms au générique pour attirer l’attention. Entre tradition et modernité, Psycho-Pass mérite son titre de blockbuster de l’année 2011/2012. Pour le meilleur et pour le pire. Dans un Tokyo du futur, la vie des habitants est contrôlée par le Sibyl System, une entité mystérieuse qui lit le cerveau des gens pour en orienter [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.06 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.118443 ★