RahXephon

RahXephon

Kamina Ayato est un jeune lycéen sans histoire, vivant à Tokyo. Alors qu'il est dans le tramway en compagnie de deux amis, une violente secousse se fait ressentir : Tokyo est attaqué. Mais pour contrer les avions de chasse, la défense de Tokyo, en état d'alerte, fait appel à d'étranges créatures volantes : les Dolems.

A la recherche d'aide pour secourir ses deux amis blessés, Ayato fait la rencontre de Mishima Reika, une personne qu'il semble déjà connaître. Avec cette dernière, il décide de se réfugier dans le métro. Mais là, Mishima disparaît mystérieusement et deux agents en costume noir apparaissent, voulant emmener Ayato vers un endroit précis. Une jeune femme surgit à ce moment et attaque les deux agents. Pendant ce combat, Ayato s'aperçoit que ces agents ont le sang bleu. Bien que la jeune femme lui demande ensuite de rester en sa compagnie afin de tout lui expliquer, il décide de monter dans le métro sans cette femme, Mishima étant réapparu dans le métro. Descendus dans un endroit mystérieux, ils découvrent un oeuf géant. Mishima se met alors à chanter, provoquant l'éclosion de l'oeuf : c'est la naissance de Xephon...

Synopsis soumis par grabouh

Aya Hisakawa (Shitow Haruka), Hiro Shimono (Kamina Ayato), Houko Kuwashima (Kisaragi Quon), Atsuko Tanaka (Nanamori Sayoko), Ayako Kawasumi (Shitow Megumi), Chikao Ohtsuka (Rikudoh Shougo), Fumiko Orikasa (Hotaru Kim), Hirofumi Nojima (Torigai Mamoru), Houchu Ohtsuka (Kuki Masayoshi), Ichiko Hashimoto (Kamina Maya), Iemasa Kayumi (Von Bähbem Ernst), Jouji Nakata (Kunugi Jin), Katsuhiro Harasawa (Yomoda Youhei), Katsunosuke Hori (Futagami Johji), Kenji Utsumi (Watari Shirow), Kouki Miyata (Yagumo Souichi), Maaya Sakamoto (Mishima Reika), Mako Hyoudou (Bähbem Helena), Mitsuru Miyamoto (Kisaragi Itsuki), Toshihiko Seki (Isshiki Makoto), Yumi Kakazu (Asahina Hiroko), Yuu Asakawa (Miwa Shinobu), Yuu Sugimoto (Hadhiyat Elvy)

  • Licencié : oui
  • Titre français : RahXephon
  • Editeur: Dybex, Mangas

Liste non exhaustive de produits dérivés de l'anime :

  • RahXephon - Screenshot #1
  • RahXephon - Screenshot #2
  • RahXephon - Screenshot #3
  • RahXephon - Screenshot #4
  • RahXephon - Screenshot #5
  • RahXephon - Screenshot #6
  • RahXephon - Screenshot #7
  • RahXephon - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Masterv le 16-07-2017

8
"Ah oui ! C'est comme Evange..." Stop ! Toi, tu vas avoir des problèmes...

Ne nous le cachons pas, il est devenu terriblement difficile de faire une critique sur Evangelion, non seulement parce que c'est une œuvre sacrément dense mais aussi parce qu'il n'y a tout simplement plus grand-chose à dire et c'est devenu un parcours du combattant d'apporter ne serait-ce qu'un petit caillou à l'édifice. RahXephonen revanche a tout de la critique casse-gueule, la comparer à Evangelion est facile mais essayer d'aller au-delà de quelques ressemblances et d'une inspiration, certes évidente, se révèle plus difficile. RahXephon c'est l'histoire de Ayato Kamina et même plus encore. C'est SON histoire et en conséquence tout tourne autour de lui. La façon dont les personnages [...] Lire la critique

#Par orphée le poète le 01-04-2015

7
Rebuild Of Evangelion made in Bones

RahXephon est la troisième série des studios Bones, ainsi que leur seconde création. Apparu sept ans après Neon Genesis Evangelion, elle se prétend hommage tout en présentant un point de vue et un univers différent. Avant d'aborder cette série, j'ai entendu toutes sortes de critiques de la part de mes proches à son égard. Certains trouvent qu'il s'agit d'un clone non inspiré de la série culte, d'autres au contraire considèrent que cette oeuvre a transcendé le chef d'oeuvre. Alors qu'en est-il, du moins selon mon point de vue? Ce qui semble toutefois indéniable, c'est qu'il s'agit vraisemblablement d'un tournant dans la croissance du studio Bones qui a hissé ce dernier à un palier supérieur [...] Lire la critique

#Par Red Slaughterer le 19-03-2014

9
Neon Genesis Rahxephon

Dans certaines contrées lointaines que tous auront certainement préféré oublier, il existe encore, selon la légende, quelques pauvres âmes qui se chamaillent pour savoir à quel point Evangelion aurait, ou n'aurait pas selon la paroles d'un certain chevalier, influencé l'animation japonaise. Mais laissons de côté ces sombres histoires en rappelant que dans le monde civilisé, Evangelion est le troisième impact incontestable de cette sous-culture. Arrivé en 1995, il va ouvrir la voie à des séries télévisée plus ambitieuses là où la fin des années 80 avait érigé le modèle de l'OAV comme roi indiscutable du milieu. Pourquoi rappeler tout ça ? Il n'est pas si rare d'entendre qu'Evangelion ne [...] Lire la critique

#Par frippon95 le 08-06-2011

8

RahXephon est un animé qui ne laisse pas insensible. Autant le dire, j'ai dû sûrement zapper le tiers de l'intrigue générale, le scénario m'a embrouillé plus d'une fois. Mais heureusement, l'accent est davantage mis sur les personnages et leurs relations, ce qui est un franc succès. Les personnages sont l'atout majeur de la série. Ainsi Kamina, le héros de l'histoire, deviendra de plus en plus mature et il sera très agréable de suivre son cheminement. Il en est de même pour les relations entre les personnages qui ne cesseront de nous étonner. Chaque protagoniste possède une personnalité propre et forte, à eux seuls ils portent la série toute entière. L'animation et l'OST ne sont [...] Lire la critique

#Par Kyoshi le 16-05-2011

8

Note : Malgré la longueur de la critique, celle-ci ne contient PAS de spoil. Ce n'est pas avec des mots que RahXephon se devrait d'être décrit. Ce que Bones nous livre ici est (au risque de resservir des clichés) un récital magnifique interprété par un orchestre de personnages, tous indispensables à la création d'une impressionnante symphonie. Ce que je retiens de RahXephon, ce ne sont pas des citations, ce ne sont pas des idées ni des pistes de réflexion, mais un air. Un air qui ne me ramène pas qu'aux plus beaux mouvements de cette composition magistrale, mais qui la porte tout du long. Un air qui, à défaut de retranscrire toutes les composantes d'un tout, nous présente le résultat [...] Lire la critique

#Par Krokko le 17-02-2010

9

Beaucoup d'entre nous, même si peu osent l'avouer, ont abordé la japanimation par un shônen fleuve, tel que Naruto, Bleach ou One Piece (les trois pour ma part). Il arrive au bout d'un moment, que l'on se lasse des mêmes graphismes, des mêmes personnages et de la même histoire, qu'on en ai marre d'attendre les épisodes. C'est à ce moment là que se fait la transition vers des animes plus qualitatifs que quantitatifs, comme l'est RahXephon. Mais cette transition n'est pas brusque loin de là et je me dis, après ce second visionnage, que peut-être n'étais-je pas assez mûr la première fois. Car quand on est jeune, on a qu' un seul mot à la bouche : fight! Du coup peut-être étais-je si absorbé [...] Lire la critique

#Par manphenix le 06-02-2010

9

Rah xephone! quel anime! Cette anime datant de 2003, j'ai été agréablement surpris par le qualité graphique digne des mangas 2009. sur ce plan la Rah xephone était vraiment en avance sur son temps. J'ai eu un grand plaisir de voir les couleurs et les nuances de caractère de chacun des personnages. Coté personnage, le travail est incomparable. après avoir fini cette série, on comprends le véritable sac de nœud qui relie chaque personnage. Bien sur on pourra aussi remarqué que chaque personnage possède une problématique qui lui est propre. La plupart de ses problématique représente bien les préoccupation ou les tabous de la société japonaise. Quand la fin est passé l'auteur a réussi à [...] Lire la critique

#Par Zentradi le 24-12-2009

10

Je ne vais pas trop perdre mon temps a expliquer pourquoi je trouve RahXephon si beau graphiquement, et même en étant un fan inconditionnel de la saga Macross c'est surement RahXephon que je place tout en haut. Pour moi ce qui est surement le plus touchant et le sens véritable de cette œuvre, car pour moi RahXephon est une œuvre, c'est l'esthétisme et le sérieux quasi religieux, avec lequel les personnages sont traités. Entre Ayato jeune homme qui sort a peine de l'adolescence, et Haruka femme tout a fait crédible dans son rôle, a la foie mêlé de fragilité et de force de caractère, je ne peu que tiré mon chapeau aux concepteurs des personnages. Et je ne parle pas des personnages [...] Lire la critique

#Par AngelMJ le 01-05-2009

6

RahXephon, ou l'illustration en 26 épisodes de la célèbre expression : "Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?". En effet, on ne peut pas dire que Bones ait choisi la facilité avec cette production, et ce à mon grand désarroi... Annonçons la couleur directement pour ne pas faire durer un suspense inutile : RahXephon est une superbe série... prise de tête! Allez savoir pourquoi, dès qu'il s'agit de série mecha, les japonais se sentent souvent obligés de nous sortir du placard des scénarios tout simplement... incompréhensibles. Et pourtant, le packaging est de haute volée et si seule la forme comptait, RahXephon serait une excellente production. Bones déploie tout son [...] Lire la critique

#Par Starrynight le 06-01-2008

7

RahXephon est vraiment un anime dans lequel je suis entré à reculons, peu attiré par ce que je savais de l’histoire (un jeune tête à claque qui pilote un gigantesque robot surpuissant avec lequel il va mettre la pâtée à un gros ennemi contre lequel le reste de l’humanité est impuissant, super …). Cependant, j’ai été le premier surpris de constater que j’accrochais globalement bien à l’univers décrit par cet anime, que les thèmes développées étaient intéressants, au-delà des gros clichés habituels des blockbusters du genre. Tout d’abord, première bonne nouvelle, contrairement aux apparences, les robots sont finalement peu présents et importent plus pour leur symbolique que pour leur [...] Lire la critique

#Par beber le 26-01-2007

7

Rahxephon a de la personnalité, c'est une évidence. Cela en fait il pour autant un incontournable? Sans doute. Mais cela irait sans dire que cette série de Bones est sans défaut. J'y reviendrais plus tard. La première chose qui marque dans cet animé, c'est son style. En effet, et pourrait on dire, que c'est l'une des marques de fabrique, sinon LA marque de fabrique de Bones, mais le style graphique est propre à la série, et ne représente pas un vaste panel des cliché de l'animation Japonaise et de charadesign stéréotypé (yeux défiants la mesure physiologique de l'Homme, chevelure [...] Lire la critique

#Par FullMetal Klavikul le 19-12-2006

10

Lorsque j'en ai entendu parler sur A-K, je me suis dit "Encore un n-ième anime de méchas, j'aime pas les méchas...". Et puis finalement, au vu des critiques élogieuses, je me suis lancé et j'ai regardé le premier épisode. Et là... coup de foudre!!!! J'ai tout de suite adoré le chara-design (en particulier de Mishima Reika, qui a un côté Linoa de FFVIII...) et l'univers mythologico-futuriste (les Dolems sont particulièrment réussis), ainsi que tout le lyrisme qui se dégageait des denières minutes de l'épisode (le chant de Reika, l'éclosion de l'oeuf...). J'ai [...] Lire la critique

#Par Dryss le 17-12-2006

9

Rahxephon, un Evangelion II? Ralala , je vais m'ennuyer, je le sens car les copies, c'est jamais bien.. Et bien non Rahxephon c'est quelque chose d'autre, le personnage principal est attachant, intelligent(raaah c'est sur, c'est pas Shinji, l'anti-héros par excellence qui a son charme mais je préfère de loin Kamina!). On retrouve bien entendu les mêmes questions existentielles(est ce que c'est comme ca pour tout les mechas? je sais pas, j'en ai vu que deux) car [mini SPOIL] c'est une sorte d'extraterrestre, un mulien. Rahxephon ne se construit pas trop sur l'action mais c'est tant mieux car avec l'amour entre Ayato et...(je n'en dirais pas plus :P) et [...] Lire la critique

#Par kuchiki byakuya le 09-11-2006

9

Rahxephon est une vrai perle, un bijou. N'étant pourtant pas un fan de mecchas, cet animé m'a bluffé de bout en bout. Certaines critiques lui reprochaient sa ressemblance avec Neon Genesis Evangelion en le cataloguant de remake. Je ne suis absolument pas d'accord. Rahxephon a certes quelques ressemblances (et encore, de loin) mais je le trouve beaucoup plus complet et plus intéressant que Evangelion. Mélange de mecchas, de philosophie, d'émotions, Rahxephon est unique et très différent. J'aime tout particuliérement sa réflexion sur le "Moi" profond de chacun d'entre nous. Ce Moi qui essaie de fuir la [...] Lire la critique

#Par Descartes le 26-08-2006

9

Qui suis-je? Où vais-je? Que fais-je? La différence est-elle intolérable? La tolérance est-elle indifférente à mon sort?....Rarement anime n'aura brassé un tel foisonnement de réflexions (pour la plupart métaphysiques) avec une telle subtilité que RahXephon. Car loin de l'adolescent lambda cherchant sa voie (ou sa voix s'il fait la star ac') le personnage de Ayato cristallise à lui seul des pistes de questionnements universels et quasi-millénaires aussi bien que des préoccupations plus contemporaines. Les tourments du héros, peinant à trouver sa place, son but, destabilisé [...] Lire la critique

#Par asphodèle le 03-03-2006

9

Je trouve sincèrement cet anime très réussi.   L'émotion de certaines scènes me fait oublier de nombreux points faibles. En fait, il y a plusieurs Rahxephon dans ce Rahxephon, plusieurs manières de le suivre.     L'intrigue est assez flottante - en fait à l'image d'Ayato, le personnage principal -, voire ténue, mais finalement assez subtile. Rien n'est véritablement dit. On avance par touches successives, fugitives jusqu'à découvrir avec un peu de chance des filiations passionantes dans ce qui apparaît comme la quête d'une mémoire perdue. La trame principale met elle-même du temps à se former, à se dessiner (ce n'est peut être pas un hasard si Ayato peint), mais dès qu'elle apparaît [...] Lire la critique

#Par ishigami le 28-12-2004

8

Comme dit précédemment, Rahxephon a longtemps été présenté comme une copie d'Evangelion, c'est pour ça que j'ai mis du temps à regarder cette série : en effet quel intérêt de voir une copie d'un animé qui pour moi est culte ?     Pourtant j'ai d'abord été agréablement surpris par les graphismes, Rahxephon c'est beau, très soigné, les mecha sont beau très stylisés, même un peu trop pour ce genre de bêtes :p.     Une histoire sympa, des persos attachants, bref un animé soulant à première vue mais qui est en fait très très très bon :).       Avec des grand moment d'émotions : j'ai pleuré (enfin presque) une fois ! Lire la critique

#Par grabouh le 17-12-2004

10

Je pense que RahXephon est un bijou de l'anime depuis Evangelion. Certaines langues disent que RahXephon a repris plusieurs éléments d'Evangelion... Certes, mais le staff s'est apparemment débrouillé pour ne pas prendre ces éléments tels quel. Le scénario est très complexe, très bien construit (avec une fin qui tue !), l'histoire est géniale, on ne tombe pas ou peu dans des traversées philosophiques qui peuvent dérouter les spectateurs (suivez mon regard...). Les musiques collent très bien à la série (les violons et les flûtes dans les moments calmes et paisibles... Un chef-d'oeuvre !), l'intro chantée par Maaya Sakamoto débutant chaque épisode est de très bonne qualité (l'une des [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.079 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.128157 ★