Seirei no Moribito

Seirei no Moribito

Le deuxième fils de l'empereur, Chagum, est semble-t-il habité par un démon maléfique pouvant mettre en péril la sécurité de l'empire. Face à cette menace, décision est prise de l'assassiner sous couvert d'un accident, chose à laquelle ne peut se résoudre sa mère l'impératrice, confiant l'enfant à une garde du corps chevronnée, Barusa.

S'ensuit donc une fuite du jeune prince, qui entre menaces d'assassinat et mode de vie désuet apprendra à mieux connaître sa fidèle protectrice, celle-ci oeuvrant ainsi en quelque sorte pour sa repentance.

Synopsis soumis par Descartes

Mabuki Andou (Barusa), Naoto Adachi (Chagum), Ako Mayama (Torogai), Atsushi Ono (Mikado), Emi Shinohara (Nino-hi), Hirofumi Nojima (Shuga), Hiroshi Naka (Gakai), Kenichi Mochizuki (Zen), Kouhei Fukuhara (Taga), Kouji Tsujitani (Tanda), Masaya Matsukaze (Jin), Mayumi Asano (Touya), Naomi Kusumi (Mon), Rintarou Nishi (Jiguro), Ryou Hirohashi (Saya), Ryouya Kobayashi (Sagum), Shinji Kawada (Yun), Takayuki Sasada (Rai), Takkou Ishimori (Hibitonan), Yuuki Masuda (Sun)

Balsa : portrait d'une femme » Publié le 05-01-2009

Ce dossier s'intéresse à la personnalité de la lancière Balsa (Seirei no Moribito), une des héroïnes les plus marquantes de ces dernières années. Lire l'article

Fenêtre ouverte sur Seirei no Moribito » Publié le 15-12-2008

Dossier introductif sur la série animée Seirei no Moribito de Production I.G. Lire l'article

  • Seirei no Moribito - Screenshot #1
  • Seirei no Moribito - Screenshot #2
  • Seirei no Moribito - Screenshot #3
  • Seirei no Moribito - Screenshot #4
  • Seirei no Moribito - Screenshot #5
  • Seirei no Moribito - Screenshot #6
  • Seirei no Moribito - Screenshot #7
  • Seirei no Moribito - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Tyra le 20-11-2014

9
Balsa : une lancière sur qui on peut compter

Avec Kemono no Souja Erin, Seirei no Moribito est mon coup de cœur de l'année 2013. Ce n'est d'ailleurs pas vraiment étonnant dans la mesure où les deux œuvres ont le même auteur. Même si cela fait maintenant une bonne année que j'ai vu cet anime, il m'a tout de même suffisamment marqué pour que je puisse mettre en valeur les quelques points qui en font à mes yeux un must see de l'animation contemporaine. Ce qui caractérise l'ensemble de l'oeuvre, c'est l'originalité. Cette originalité s'observe dès le premier plan du premier épisode par la présentation de Balsa, l'héroïne de l'histoire. Loin d'être une pleurnicheuse, Balsa est une guerrière endurcie à l'art du combat à la lance. Ce [...] Lire la critique

#Par KTBoT le 12-03-2014

8

Je pense que Seirei no Moribito est un bon anime. Voilà comment je pourrais résumer en quelques mots ce que je pense de cet anime mais ça ne serait pas réellement une critique donc je vais tenter d'argumenter un minimum. Le contexte de cet anime est un monde médiéval mystique, nous suivons durant 26 épisodes, Balsa une jeune lancière d'une trentaine d'années et Chagum le deuxième prince de l'Empire Yogo dans leur périple. Le scénario en lui-même est très bien construit, le déroulement de l'anime fait qu'on est totalement plongé dans ce monde et ça se ressent dès les premiers épisodes c'est d'ailleurs ce que je lui reproche. Si là, tout de suite, je vous demande ce qu'est Yogo, des [...] Lire la critique

#Par Duna le 18-03-2012

10
Un roman de cape et de lance

Le canevas est classique : une dynastie impériale, un mauvais esprit, un complot, des défenseurs et des assassins... Pourtant, l'originalité est là dès le départ. Le personnage principal n'est pas le héros éponyme, le Seirei no Moribito, soit le prince-enfant Chagum, mais Balsa, une femme garde du corps, lancière d'élite. Ce n'est pas un shonen mais bien un seinen ; pour faire écho à la critique précédente la série n'est pas à étiqueter "produit de mauvaise qualité pour adolescents mal dégrossis". Certes, on retrouve l'inévitable parcours initiatique d'un jeune garçon, mais c'est plutôt le point de vue de sa tutrice qui est mis en avant, celui d'une mercenaire, et presque celui d'une [...] Lire la critique

#Par miflou le 15-01-2011

2

Serei no Moribito, gare à l’hypnose. Anime que j’ai réussi à abandonner trois fois, il y a de ça deux ans environ, en me disant à chaque reprise que j’arriverais à lui trouvé un quelque chose d’intéressant. J’avais des espoirs pour son histoire qui évolue dans une ambiance fantastico-moyenâgeuse, mais je n’ai jamais fini par accrocher, après avoir arrêté vers le 15ème épisode. Accrochera celui qui aime voir se mouvoir à merveille Barusa en combat avec sa lance. En effet, l’animation est sans faille. De même, les décors sont vraiment bien réalisés, je me rappelle des rizières, des teintes variées du ciel, et de l’omniprésence du vert pour les paysages. Bref, c’est beau, c’est réaliste. [...] Lire la critique

#Par Cyann le 25-10-2010

9

Ils deviennent rares, les animés qui me font rêver... Après le décevant Soul Eater, et un moment perdu à regarder Fairy Tail, sans compter sur Paranoia Agent pour le moins bizarre, ça détend et fait du bien de tomber sur une petite perle. Parlons du chara-design : la question est de savoir s'il est vraiment la peine d'en parler. A vrai dire du début à la fin, l'originalité qui brille en l'occurrence dans ce chara-design, c'est la qualité impeccable. Non contents d'être beaux, les personnages sont bien animés, avec une grande précision. Si je dois aborder les paysages, je le ferais, mais uniquement pour souligner une évidence : c'est beau, bon sang de banzai comme dirait l'autre, on [...] Lire la critique

#Par illidark58 le 04-07-2010

6

L'histoire est celle d'un prince "maudit" que l'on veut tuer car son démon intérieur, si on peut l'appeler comme ça, apporte la sécheresse. L'impératrice, étant la mère de son enfant avant d'être celle de son peuple, engage un garde du corps pour le protéger... Celle-ci sera accompagnée plus tard par une chamane et son assistant, mais je vais éviter de vous dire la suite, on va s'arrêter là... l'histoire commence par une fuite, les deux héros étant poursuivis par de puissants guerriers, mais non, rassurez vous, (ou pleurez...) ce ne sont pas des assaillants tous plus forts les uns que les autres qui vont les attendre jusqu'au bout du monde, fort heureusement... Les paysages et les [...] Lire la critique

#Par sugawara le 02-06-2010

9

Serei No Moribito (The Guardian Of The Spirit) est un anime qui mérite, en vertu de sa qualité singulière, une place à part parmi les meilleures œuvres de la Japanimation. Le premier élément remarquable de la série est la qualité graphique qui doit être saluée, bien qu’elle baisse peut-être un peu à partir de la seconde moitié de l’anime. Sans être un chef d'oeuvre graphique (comme Samurai X Trust and Betrayal par exemple, avec des décors entièrement peints, ou Afro Samurai dans un autre genre), la facture de la réalisation est très bonne. Les décors sont d'une élégance subtile, qui oscille des paysages japonais classiques à la beauté épurée d'un palais impérial qu'on croirait issu de [...] Lire la critique

#Par Capitolium le 25-02-2010

10

Selon moi l'anime réussit (et pourtant au départ je n'étais franchement pas partant). Pour faire simple : parfait Je précise que cet anime est pour tout public : amateurs de sang ou d'action pure abstenez vous, ou plutôt soyez averti mais ne passez pas à cote de cet anime. Fan service : inexistant. Parfait dans l'histoire ou Balsa, femme garde du corps se voit confier la destinée du prince de l'empire possédé par un démon aquatique. Le passé de Balsa de dévoile également peut à peut ainsi que sa raison d'être garde du corps. L'histoire se déroule tout naturellement, on ne tombe pas dans des cliches, le scénario est fluide. Les épisodes passent sans que l'on s'en aperçoive. Le [...] Lire la critique

#Par Krokko le 28-12-2009

4

Paris. 21h23. Un puissant cri de joie déchire le voile obscur de la nuit, réveillant en sursaut des dizaines d'habitants endormis. "C'est enfin finiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!" Décidémment, je dois avoir une maladie, un défaut qui m'empêche d'apprécier les oeuvres que tout le monde adore. TTGL et Soul Eater ont déjà subi le fer de ma plume (ou plutôt le plastique de mon clavier) et c'est maintenant au tour de Seirei no Moribito. Il ne faut pas nier ses qualités techniques mais je ne les trouve pas si extraordinaires. Côté graphismes, c'est assez beau, je pourrai même dire que c'est "trop parfait" mais ce serait facile. Les couleurs sont plutôt ternes dans l'ensemble, trop fondues les [...] Lire la critique

#Par Alister le 19-12-2009

10

Difficile de ne pas passer à côté de l'une des plus belles perles de l'animation japonaise, pourtant si méconnue du public français. Serei no Moribito assume sa perfection technique du début à la fin, c'est un véritable spectacle visuel qu'on se place du point de vue du dessin global étonnant de splendeur, du chara design particulier mais très juste ou même de l'animation très détaillée et fluide. Il est impossible d'être déçu par la dimension technique de la série tant on aurait tendance à lui attribuer une perfection toute justifiée. Et ce visuel sans tache, est magistralement accompagné, la musique suit à point fermé l'animation, chaque moment de l'histoire se retrouve amplifié par [...] Lire la critique

#Par azorni le 13-11-2009

3

"Serei no Moribito" est un anime auquel je n'ai pas accroché et dont j'ai cessé le visionnage au huitième épisode. Cet anime a deux qualités incontestables : le dessin et l'animation, de très bonne facture. Un peu trop, peut-être. Personnellement je n'ai jamais beaucoup apprécié le style "réaliste" du dessin dans les animations japonaises. Je préfère un dessin stylisé qui permet à mon sens plus d'expressivité notamment pour les visages. Franchement sinon on a l'impression de regarder un Walt Disney. En tout cas voilà pour les "qualités". Passons aux défauts. Le plus gros défaut de cet anime à mon sens c'est qu'il se prend vraiment trop au sérieux. Si le thème abordé avait été [...] Lire la critique

#Par beragon le 05-07-2009

10

Les critiques sont déjà pléthores et unanimes, et c'est de plein droit. Serei No Mobito est une anime exceptionnel à plusieurs titres. La qualité de réalisation globale est toute à fait excellent, tant au niveau de l'animation parfaitement découpée, aux rares combats intenses et bien ponctuées, qu'à la palette de couleurs chaude et de circonstances. Le doublage des seiyus est convaincant; seul bémol la bande son qui reste discrete mais la richesse de l'anime s'en passe. La quete de Balsa et Chagum est longue et sert de fils moteurs, mais elle se double aussi d'une enquete et d'introspections de certains des protagonistes, ce qui enrichit la trame scenaristique au fur et à mesure [...] Lire la critique

#Par ASK le 18-06-2009

10

Les personnages de seirei no moribito, sans compter leur beauté et leurs diversité physique, ont tous des personnalités plausible et bien à eux. En effet, contrairement à certains animes ou les persos sont tous beaux, grands, forts, courageux... les personnages de cet anime pourraient réellement exister. Ils ne sont pas parfaits, c'est ce qui fait, d'aprés moi, qu'ils sont interresants. De plus, grace à ce trait de caractère, on peut facilement s'identifier aux personnages. Puis, il faut avouer que le Chara-design (par Asô Gatô) est magnifique. Je ne peux pas dire s'il est réaliste, vu que le monde de seirei no moribito est imaginaire, mais en tout cas, il semble vraiment réel [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 05-05-2009

9

Quelle série mes aieux, quelle série... Je risque de répéter ce qui a déjà été dit précédemment, mais après tout, si je peux aider à faire monter la note moyenne de cet anime, pourquoi m'en priver? Premier constat: graphiquement ça claque, avec un univers médiéval japonais très bien retranscrit, sans oublier les passages dans le monde des esprits toujours empreints d'une certaine poésie. L'histoire, même si elle met un peu de temps à se mettre en route, est également très bien menée avec de multiples rebondissements, le tout sans manichéisme, de l'excellent travail de ce côté donc. Les personnages (même les plus discrets) sont tous relativement bien travaillés, à commencer par une [...] Lire la critique

#Par zil le 16-03-2009

8

Seirei no moribito est le genre d'anime qui vous réconcilie avec les histoires d'aventures et de quêtes. Pourquoi ? - tout d'abord, nous avons une histoire construite, aboutie et cohérente pour un anime de seulement 26 épisodes (ce qui est assez rare dans l'ensemble). - ensuite, on a des personnages (enfin) "normaux" qui se rapprochent de nous dans notre quotidien : doute, regret, peur, etc. Ils ne sont ni dans l'excentricité ni la démesure, ce qui vient compléter l'histoire qui met en scène simplement mais efficacement l'ensemble des protagonistes. Résultat : les épisodes s'enchaînent sans lourdeur, ce qui est un plaisir ! - côté technique, les dessins sont très corrects (surtout [...] Lire la critique

#Par bouba le 23-12-2008

10

Un animé d'une grande beauté visuelle et au scénario irréprochable. Pas fan des séries moyenâgeuses, je me suis malgré tout laissée emporter par cette histoire épique teintée de fantastique. On a rarement vu un animé aussi abouti et franchement, tomber sur une perle pareille fait beaucoup de bien. Chaque personnage a été travaillé avec soin et est doté d'une psychologie propre très loin des caricatures habituelles. Même les personnages secondaires révèlent une personnalité profonde. Animé d'aventures et de combat, Seirei no Moribito évite les longues scènes de combat inutiles, ainsi que les sempiternels rapports manichéens, et surtout il n'abuse aucunement du fantastique. Oui, il y a des [...] Lire la critique

#Par El Nounourso le 17-08-2008

9

Seirei no Moribito s'impose comme un grand récit d'aventure, épique, puissant et adulte. D'inspiration médiévale et saupoudré de fantastique, l'univers frappe par sa beauté et sa cohérence. Tout se tient extrêmement bien : un régime politique basant sa légitimité sur d’anciennes légendes, une capitale animée et crédible, des paysages de montagne à couper le souffle. L’immersion est totale, d’autant plus que l’ensemble est servi par une bande-son impeccable, un graphisme chatoyant et une très bonne animation. Cette dernière fait des merveilles pendant les combats mais aussi dans la retranscription minutieuse de tous les petits gestes de quotidiens. Quant à l’histoire elle-même, elle se [...] Lire la critique

#Par deus ex machina le 17-05-2008

9

Seirei no Moribito fait partie de mes coups de cœur. Il est vraiment plaisant à regarder et on ne voit pas le temps passé. L’histoire est adaptée d’un livre et cela se ressent, car l’intrigue est bien ficelée. C’est en faite repris d’un conte pour enfants qui plaira aussi bien aux petits qu’aux grands. Dès lors, nous allons suivre Balsa, notre héroïne, qui va devoir protéger un prince déchu qui semble être possédé par un démon. L’univers est sympathique dans le Japon médiéval avec un zeste de magie sans que cela étouffe l’histoire. Les personnages sont là aussi à la hauteur de la série. Nous sommes loin des autres productions où l’on nous bassine avec des adolescents. Ici, Balsa est [...] Lire la critique

#Par sharingan17 le 13-04-2008

10

Seirei no Moribito est un anime que je n'hésite pas à qualifier de chef-d'œuvre, tant par sa beauté graphique, que par son histoire, ses personnages et sa poésie... En un mot, un anime qui fait rêver !!! Les graphismes sont beaux, l'animation est fluide et les combats sont magnifiques, presque poétiques (on assiste parfois à de véritables chorégraphies). Les personnages sont tous attachants et très bien développés, tant sur le fond que sur la forme. On rit, on pleure avec eux. Suivre leur évolution est un régal et les laisser au bout du 26ème épisode est un déchirement. Gros plus pour l'héroïne qui va sans nul doute rester comme une référence de personnage féminin dans le monde de [...] Lire la critique

#Par Svia le 03-04-2008

9

La grande classe. Voila comment brièvement résumer Seirei no Moribito. Les 26 épisodes de cet anime de Production I.G nous entraînent sur les pas de Barusa, lancière aguerrie et garde du corps à ses heures pas perdues pour tout le monde, puisqu'elle se voit confier la protection du second prince de l'empire Yogo, Chagum, porteur d'une malédiction et de fait devenu encombrant pour la famille impériale. Double tâche donc pour notre chère Barusa : échapper aux assassins, mais surtout découvrir l'origine de cette malédiction étrange. Dès le premier épisode, plusieurs signes font [...] Lire la critique

#Par iorek le 23-01-2008

9

Pas forcément familier des animes se déroulant dans un cadre moyennageux, j'ai décidé il y a quelques temps de me laisser tenter par cet anime à l'aspect séduisant. Bien m'en a pris puisqu'il s'avère être une totale réussite, et ce à tous les niveaux. Ce n'est pas un anime où l'action va à cent à l'heure hormis certains combats bien nerveux, mais ça demeure assez fascinant à suivre. A la base Seirei no Moribito était un roman d'après ce que j'ai lu, et franchement ça se voit, le scénario est très solide, l'univers terriblement cohérent, la [...] Lire la critique

#Par kuchiki byakuya le 03-12-2007

8

Seirei no Moribito a d'abord été un roman avant de devenir un animé, ce qui explique son très bon scénario. L'histoire apparait simple au début mais on comprend que tout ne sera pas aussi cousu de fil blanc et celà, pour plusieurs raisons. En premier lieu, la mission que se voit confier Balsa par la reine: protéger le prince. Ce genre d'aventures a déjà été maintes fois visité mais prtéger à beaucoup de sens. Très vite, Balsa s'apercoit qu'elle devra défendre hagum contre ses ennemis mais aussi contre lui-même. La série finit par méler combat et réflexion intérieure avec habileté. Le schéma d'une quéte devient de plus en plus net mais pas celle que l'on croit. C'est une quéte intérieure [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.068 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.151348 ★