Shirayuki Aux Cheveux Rouges (TV 2)

Shirayuki Aux Cheveux Rouges (TV 2)

Fraîchement nommée apprentie pharmacienne à la cour, Shirayuki a réussi à s'intégrer dans le palais et à se faire accepter par ses résidents. Après sa dernière rencontre avec le prince Raji, ce dernier l'invite à retourner à Tanbarun le temps d'une réception, et le frère de Zen, Izana, fait pression afin qu'elle accepte cette proposition. La jeune demoiselle devra donc apprendre les us et coutumes de la noblesse avant son départ.

Mais ce voyage est obscurci par une information étrange : une personne serait à la recherche active de Shirayuki et semble de plus avoir des informations sur elle... Le prince Zen, déjà peu enchanté de voir partir son rayon de soleil, pose alors comme condition à ce que Shirayuki soit accompagné d'une escorte.

Synopsis soumis par Harpagon

Ryota Ohsaka (Zen Wistaria Clarines), Saori Hayami (Shirayuki)Akira Ishida (Izana Wistaria), Jun Fukuyama (Raji Shenazard), Kaori Nazuka (Kiki Seiran), Nobuhiko Okamoto (Obi), Toshiyuki Toyonaga (Mihaya), Yuichiro Umehara (Mitsuhide Rōen) Yuko Kaida (Garack Gazelt), Yuko Sanpei (Ryū)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Shirayuki Aux Cheveux Rouges
  • Editeur: ADN (Simulcast - VOD)
  • Shirayuki Aux Cheveux Rouges (TV 2) - Screenshot #1

Critiques des membres

#Par Harpagon le 31-03-2016

7
A lovely fairy taile story

Cette critique traitera conjointement des deux saisons Sous les rayons du soleil réunis Une demoiselle aux cheveux de pomme Un prince, homme parmi les hommes, Partagent un amour épanouit. Rangez les écharpes, lâchez vos antidépresseurs, ouvrez la fenêtre et respirez : le printemps, le soleil, les fleurs vous ouvrent les bras ! Car s'il y a bien une saison l'année auquel cet animé doit vous faire penser, c'est celle-ci . Shirayuki aux cheveux rouges, c'est ce genre d'histoire qui désire vous mettre le baume au cœur, qui vous raconte une histoire simple mais belle, celle de deux âmes qui se rencontrent, s'aiment et se rejoignent. Animé par le studio Bones dont le talent n'est plus [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.022 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.167205 ★