Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Critique du manga Anne Freaks

» par Papimoule le
15 Septembre 2010
| Voir la fiche du manga

Anne Freaks va vous faire découvrir le voyage non retour dans ce que l'homme appellerait le "mal". Plus qu'un simple manga où l'on voit des meurtres de tous les côtés pour un oui ou un non, c'est une étude psychologique sur le retour possible à la violence. Peut on après avoir assassiné des centaines de personne revenir un être humain à par entier? Surtout quant on a 16 ans. Mais l'âge détermine il le fait d'être adulte ou non. Faut il considérer ces personnes comme des enfants à cause de leurs âges? Ce sont les questions que pose ce manga, et à ma grande surprise il y répond.

Anne est une fille de 16 ans qui se démarque clairement de tout ce qu'on a pu voir jusqu'à maintenant. Elle tue, elle torture pour la vengeance ou tout simplement par mesure de sécurité. Cependant elle y prend un sanglant plaisir en prime. C'est une psychopathe et c'est sur elle que ce pose les questions du dessus.

Yuri aussi à sa part la dedans, et pas une petite. Il n'a jamais tué personne mais son amour pour Anne le poussera il à commettre des meurtres aussi? La raison humaine ou la violence de l'amour? Un aura forcément le dessus, et peut être pas celui qu'on croit. Jusqu'au bout vous vous demanderez de quelle manière vont tourner les personnages.

Mitsuba (le deuxième garçon) a un rôle beaucoup plus négligeable. Il sert plutôt de bouclier pour la bonne conscience. Il aura tout de même son importance à la fin.

Ces trois enfants luttent contre une organisation terroriste par pure vengeance. Ce n'est pas pour le bien, c'est pour le plaisir de Anne.

En face d'eux ils ont les policiers qui ne peuvent plus laisser faire la psychopathe. Un personnage est clef au sein de la police: Shouno. Elle a pour but de faire revenir les enfants dans le monde auquel ils devraient appartenir. Alors que la chef des opérations pour la capture des trois enfants pense qu'il faut les juger comme des fous.

Le tout est accompagné de dessins très expressif pour les personnages. Cela ne fait que rendre plus prenant le côté dur de ce manga.

Cependant on notera des graphismes plutôt faible dans l'ensemble des décors, que ce soit les paysages ou les images il n'y a aucune recherche à faire quelque chose de beau ou de puissant. Même pour les scènes sanglantes je les ai trouvés banales, peu poussées. On ne nous montre pas suffisamment ce que fait de terrifiant cette fille. On ne peut pas correctement le ressentir sans le voir.

De plus on aura parfois droit à des images comiques, ce qui assomme totalement l'ampleur du manga. C'est peut être indispensable à ceux qui ne pourraient pas soutenir le choc. Ces passages "comiques" bousillent l'ambiance générale du manga. Donc elles permettent des moments de répit dans la vie de ces jeunes mais aussi dans la tête du lecteur. J'aurais préféré qu'elles ni soient pas. Car on n'est pas là pour rire ou se détendre selon moi. Pas besoin de faire retomber le jus, il faut le maintenir autant qu'on le peut.

Le dernier tome est de loin meilleur au 3 autres. On a plus les moments comiques, donc pas de rechute pour l'ambiance. De plus on nous apporte les réponses attendues. L'auteur a émise un avis sur le sujet. On n'est pas forcément d'accord avec le sien mais force est de constater qu'elle l'a bien justifié.

Pour conclure on peut bien consacrer 2 heures à la lecture de ce manga. Il est rapide, clair, concis et puissant. L'ensemble reste moyen tout de même. Un début difficile, manquant d'accroche et de logique pour le lecteur. Mais une fin ce démarquant clairement.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (3)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Papimoule, inscrit depuis le 07/07/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.044 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.176029 ★