Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Critique du manga Genshiken

» par Nakei1024 le
05 Février 2010
| Voir la fiche du manga

Je connaissais déjà l’univers hilarant du Genshiken après avoir vu les 2 saisons et les quelques OAVs existants. Ce n’est qu’il y a peu que je me suis finalement décidé à me procurer les aventures de ce petit groupe d’otakus sous leur forme imprimée.

Premier constat, ceux qui auraient pu espérer une histoire et des gags inédits seront déçus. Ce sont à peu près les mêmes ficelles qui sont utilisées, avec un graphisme très fidèle à ce qu’on avait pu voir dans la version animée. Faut-il pour autant passer à côté de cette production ? Non, bien sûr que non : ne serait-ce que pour retrouver encore une fois l’ambiance de folie qui règne dans ce petit groupe de marginaux aux caractères très affirmés. Qu’il s’agisse de cosplay, d’animes, de figurines ou d’envolées lyriques sur le bien fondé des doujins à caractère érotique dans le développement de la personnalité d’un jeune adulte… les différents sketchs trouvent rapidement leur public et l’on a du mal à décrocher une fois un tome fini.

L’humour est donc le nerf principal de ce manga, omniprésent et toujours hilarant, même lorsque l’on aborde certains sujets moins évidents comme le peu de considération de la société nipponne pour les fans de japanim’ et mangas, les difficultés d’intégration dans la vie active une fois les études terminées ainsi que les drames divers et variés de la vie étudiante (Saki restera traumatisée par les séances cosplay organisées du club). L’ensemble peut d’ailleurs être divisée en deux partie. Une première dans laquelle on découvre en même temps que Sasahara le monde et les habitudes des otakus (les conventions, les boutiques doujin, les eroges…le tout avec un langage parfois très cru sur les pratiques de chacun (malgré les « biiip » de censure). Puis arrivé aux environs de la moitié, avec l’arrivée de nouveaux membres (et le départ de certains autres), alors qu’on croyait avoir tout vu de cet univers si particulier, de nouveaux éléments présentant une autre facette beaucoup moins glorieuse (déjà que de base, c’est spécial) de ces passionnés est mise en avant. Sans tomber dans la lourdeur et le dramatique, on note quand même un rééquilibrage dans le ratio humour/sérieux. Paradoxalement, c’est également cette seconde partie qui recèle selon moi les scènes les plus tordantes du manga, comme les disputes régulières entre Ohno et la nouvelle venue au club (sur le cosplay, le type d’homme qu’elles préfèrent, les productions yaoï…) ou les deux « otakus » made in USA (j’adore Suzie et son côté totalement débridé malgré son âge, inconnu au passage et ne comptez pas sur Ohno pour le dévoiler).

Je regrette en revanche que cette seconde moitié représente aussi la semi-disparition de certains protagonistes dont le rôle devient moins importants tandis que l’action se recentre sur une petite poignée de personnages (anciens comme nouveau). Même si ce ne sont pas forcément les plus intéressants et qu’on nous explique que du fait d’une recherche de travail, ils sont moins présents, j’aurais aimé les voir un peu plus malgré tout.

D’autres comme Kuchiki ou Kosaka malgré leur présence n’évoluent pas assez à mon goût et se cantonnent trop facilement dans leurs rôles respectifs : l’idiot du groupe (assez débridé lui aussi) et l’asocial qui s’intéresse plus aux jeux-vidéos qu’à sa copine…

Enfin, il y a également pas mal de personnages secondaires (la présidente du conseil et la sœur de Sasahara) que j’aurais également aimé voir un peu plus souvent, histoire de changer un peu des discussions d’otakus sans fin.

Pour conclure, voici donc une valeur sûre de ces dernières années, qui séduira sans difficulté avec son humour rafraîchissant et ses situations toujours hilarantes. Si possible j’aurais souhaité que cela dure quelques tomes supplémentaire, mais il ne faut pas abuser des bonnes choses, au risque de faire une overdose.

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Nakei1024, inscrit depuis le 05/01/2007.
AK8.1.13 - Page générée en 0.055 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.201419 ★