Genshiken

Genshiken

Sasahara entre à l'université et cherche un club. Vu ses passions, il est tenté par le club manga mais après avoir tourné autour un bon moment, il n'arrive pas à aller parler aux membres. Il finit par tomber sur le "club d'étude de la culture visuelle moderne", aussi appelé Genshiken. Sans savoir vraiment de quoi parle ce club, il décide d'entrer dans leurs locaux pour se faire un idée. Il va faire alors connaissance avec le monde des otakus.

Synopsis soumis par kuchiki byakuya

  • Licencié : oui
  • Titre français : Genshiken
  • Editeur: Kurokawa
Genshiken, bienvenue dans le monde (ir)réel » Publié le 05-06-2009

Parce qu'il n'est jamais trop tard pour parler d'une série culte dont de nouvelles adaptations continuent de sortir au fil des ans, penchons nous sur Genshiken. L'occasion de découvrir ou redécouvrir l'œuvre de Kio Shimoku. Lire l'article

Genshiken T8 : Avant dernière ligne droite » Publié le 03-03-2009

Dans cet avant-dernier tome de la série, l'auteur nous dévoile le passé d'Ogiué et amorce la fin de son histoire. Lire l'article

Critiques des membres

#Par Nakei1024 le 05-02-2010

8

Je connaissais déjà l’univers hilarant du Genshiken après avoir vu les 2 saisons et les quelques OAVs existants. Ce n’est qu’il y a peu que je me suis finalement décidé à me procurer les aventures de ce petit groupe d’otakus sous leur forme imprimée. Premier constat, ceux qui auraient pu espérer une histoire et des gags inédits seront déçus. Ce sont à peu près les mêmes ficelles qui sont utilisées, avec un graphisme très fidèle à ce qu’on avait pu voir dans la version animée. Faut-il pour autant passer à côté de cette production ? Non, bien sûr que non : ne serait-ce que pour retrouver encore une fois l’ambiance de folie qui règne dans ce petit groupe de marginaux aux caractères très [...] Lire la critique

#Par kuchiki byakuya le 12-06-2009

9

Ca me fait un peu bizarre d'écrire une critique sur Genshiken car cela signifie que c'est terminé alors que j'ai pris énormément de plaisir à lire ses 9 petits tomes. L'histoire est construite sous forme de petit cycle qui se termine avec l'arrivée d'un nouveau président de ce club un peu spécial. Ce qu'il y a d'extraordinaire avec Genshiken, c'est qu'il ne se passe pas grand chose fondamentalement mais on ne peut s'empêcher d'être happer par ce monde otakuesque. Je pense que si on aime ce manga, c'est en partie parce qu'on se sent proche des personnages et de leur univers. Leur passion est notre passion, même si leur niveau est bien plus élevé que le notre ^^. Le sujet est mieux abordé [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.083 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.167204 ★