Zettai Karen Children

Zettai Karen Children

Kaoru, Shiiho et Aoi sont trois filles petites filles de dix ans ordinaires. Enfin, ordinaires, cela dépend du point de vue. Les trois jeunes demoiselles sont une équipe d'Espers niveau 7 nommés "The Children" travaillant pour le gouvernement japonais. Esper ? Un humain doté de certains pouvoirs comme la téléportation, la psychométrie (capable de lire dans les pensées au plus haut niveau) ou la psychokinésie (télékinésie).

Toutes les trois sous la tutelle de Minamoto, un jeune homme surdoué âgé de 20 ans, elles se devront de protéger le Japon et d'empêcher certains évènements de se produire. Le problème est qu'étant des enfants, elles n'ont pas forcément la mentalité qui va avec. Minamoto aura donc plus de soucis à se faire par rapport aux trois filles et à leurs comportements car les Espers ne sont pas forcément appréciés par la population normale.

Et lorsqu'une organisation du nom de P.A.N.D.R.A se présente en annonçant vouloir éliminer tout les êtres normaux de la planète, les ennuis commencent sérieusement... Surtout lorsqu'une vision du futur annoncera Kaoru comme la "Reine de la Catastrophe", celle qui dirigera les Espers dans la lutte contre les êtres normaux.

Synopsis soumis par ShiroiRyu

  • Licencié : oui
  • Titre français : Zettai Karen Children
  • Editeur: Kana
  • Zettai Karen Children - Screenshot #1
  • Zettai Karen Children - Screenshot #2
  • Zettai Karen Children - Screenshot #3
  • Zettai Karen Children - Screenshot #4
  • Zettai Karen Children - Screenshot #5
  • Zettai Karen Children - Screenshot #6
  • Zettai Karen Children - Screenshot #7
  • Zettai Karen Children - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Zankaze le 08-12-2011

8
Quand Loli rime (pour une fois) avec succès.

Soren ayant parfaitement résumé ce que je pensais de la série animée, je vais plutôt m'attaquer au manga, (dont les 15 premiers tomes correspondent à celle-ci) qui la poursuit et raconte la suite. Il vient d'être licencié par kana, donc autant profiter de cette double occasion. La question, quand on s'attaque à ZKC, c'est de savoir comment un manga avec un pitch aussi convenu et de mauvais augure a réussi à accoucher d'un manga (et d'un anime) aussi génial. Des gamines de 10 ans aux pouvoirs psys qui jouent aux super-héros sous la supervision d'un surdoué au service du gouvernement, tout en tentant d'améliorer les relations espers-humains. Avouez que c'était mal parti. Pour [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.047 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.198554 ★