Critique de l'anime Bokurano

» par Sirius le
09 Mai 2008
| Voir la fiche de l'anime

Bokurano, c’est l’histoire d’un jeu auquel 14 enfants vont devoir participer. A bord d’un mecha baptisé « zearth », chacun d’entre eux va devoir détruire un ennemi… Un scénario peu fouillé d’un premier abord mais qui se révèle poignant et bien construit au fil des épisodes.

Bokurano, c’est une réalisation soignée et de très beaux décors. Le chara-design n’est pas affreux mais laisse à désirer car il fait dans le sobre et efficace. Le design des mechas est assez sombre mais bien plus original. Les combats sont lents et alternent les faits sur le terrain avec les états d’âme du pilote. Ils restent néanmoins secondaires même si leur déroulement traduit bien le caractère du pilote.

Bokurano, c’est surtout un scénario bien ficelé. La lecture du résumé ne laisse rien envisager de bon mais les surprises vont bon train et viennent régulièrement relancer l’intérêt de la série. Ainsi on prend connaissance petit à petit des règles du jeu et on observe les réactions de chacun. Je précise que si Bokurano est un mecha, la série prend tout son intérêt dans l’aspect tranche de vie qui nous est présenté. Bokurano se divise en arcs, comprenant le plus souvent un seul épisode et développant la vie privée d’un personnage. Cela ressemble un peu au concept de Boogiepop Phantom ou Jigoku Shoujo. Les adolescents présentent tous des histoires et une psychologie poignantes bien que quelque peu bâclées par moment. On n’échappe pas à certains thèmes tabous tels que la violence domestique et les abus sexuels qui rappellent que le ton de la série reste profondément adulte. Malheureusement, on ne dispose pas de suffisamment de temps pour s’attacher aux enfants, ce qui nuit au côté émotionnel de la série.

Bokurano, c’est une série qui possède son lot d’émotions, de réflexions et de rebondissements. Beaucoup de questions restent néanmoins sans réponse car le manga n’était pas encore achevé lors de l’adaptation. A propos de celui-ci, Kitoh insiste beaucoup moins sur les stratégies des combats pour s’intéresser essentiellement aux personnages. La fin est beaucoup mieux construite que dans l’anime où tout verse dans le mélodrame. Je conseille donc le manga.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Sirius, inscrit depuis le 16/07/2007.
AK8.1.13 - Page générée en 0.075 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.169636 ★