Critique de l'anime Crayon Shin-chan

» par enigma314 le
14 Février 2010
| Voir la fiche de l'anime

Apparemment, Shin Shan est plus connu ici en Espagne plutôt qu'en France. Je précise que pour ma critique, je me base sur le doublage en espagnol et non français.

Graphiquement, les dessins sont pas fantastiques, voire pas beaux. Si vous passez ce cap, tant mieux! L'intérêt de cet animé réside essentiellement autour du personnage principal : Shin Shan ou Shinasuke Nohara qui a la langue bien pendue du haut de ses 5 ans. Au lieu de dire que sa maman est la plus belle du monde comme la plupart des gamins de cet âge, il n'hésite à la traiter de «vieille peau avec un gros c**». Dès qu'il voit une jeune fille, il se la joue dragueur en proposant direct «Alors poupée, chez toi ou chez moi?». Mais surtout, l'une de ses activités favorites est de montrer ses fesses, voire «sa trompe». En y réfléchissant, la plupart de mes connaissances masculines adore montrer leurs derrières, photo à l'appui (idée qui ne viendrait même pas à l'idée de la part de la gente féminine...) Est-ce pour cette raison que Shin Shan semble plaire plus aux gars qu'aux filles? A vous de juger! La série a même été déconseillé aux jeunes enfants, vu le ton très malpoli de Shin Chan^^

Les épisodes sont assez courts. Ils nous présentent les aventures de notre jeune héros entouré de ses 4 amis de maternelle:

- Tooru Kazama est tout le contraire de Shin Shan, c'est un très bon élève, poli, sérieux, intelligent mais aussi vaniteux car il vient d'un milieu plutôt aisé. Shin Shan, d'ailleurs, n'arrêtera pas de l'embêter avec sa fameuse «danse des fesses» et proclame sans cesse qu'ils sont très amis au grand dam de Kazama.

- Boo-chan a toujours la goutte au nez, ne parle pas beaucoup mais c'est le plus sensé du groupe

- Masao Sato, lui c'est le peureux du groupe et le plus timide

- Nene Sakurada, l'unique fille mais c'est une future névrosée en puissance. Elle adore commander, jouer au Papa et a la Maman qui finiront par divorcer.

Shin Shan vit bien sûr auprès de son père Hiroshi, simple employé administratif qui gagne pas beaucoup sa vie, qui aime beaucoup la bière et s'échapper de la pression de sa femme en allant au bar avec ses collègues (tiens, tiens...). Quand à sa mère Misae, c'est une jeune femme hyper jalouse, possessive, qui conduit comme un pied et qui courre après toutes les promotions de supermarché (toutes ressemblances avec l'auteure de ces lignes sont purement fortuites...)

Je vous laisserai le soin de découvrir le reste des personnages comme les maîtresses d'école, la petite sœur et le chien de Shin Shan. La série est, en réalité, adressé à un public adulte. On rit beaucoup parce c'est une féroce critique de la société.

A noter qu'en Espagne, Shin Shan surnomme son directeur d'école le mafieux sans aucun accent italien, différence que j'ai pu remarquer avec la VF. Comme quoi!

Cette critique est un petit hommage au mangaka, Yoshuito Usuit, malheureusement, décédé l'année dernière...

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

enigma314, inscrit depuis le 27/06/2009.
AK8.1.13 - Page générée en 0.051 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.187851 ★