Critique de l'anime Hellsing Ultimate

» par Faustt le
20 Avril 2010
| Voir la fiche de l'anime

Les films de zombie, genre cinématographique à part entière, est peu représenté dans l'animation japonaise. Heureusement, Hellsing Ultimate parvient à combler ce vide de fort belle manière.

La première chose qui saute aux yeux est la grande qualité graphique, surtout comparé à la série originale. Les traits sont très nets et les décors hyper réalistes. C'est primordial, car l'action se passant en Angleterre, il faut que le spectateur y croie un minimum.

Attention toutefois : ce genre ce doit d'exposer des litres de sang, des mutilations et des viscères par kilomètres, ce qui est le cas ici. Pourtant, alors que je suis habituellement allergique à la violence gratuite, toute cette barbarie est passée comme une lettre à la poste. La violence des films de zombie étant généralement moins choquante que celles que l'ont peu voir dans des films comme Saw, ceci explique sans doute cela.

La musique n'est pas en reste : si quelques thèmes "pop" tombent un peu comme un cheveu au milieu de la soupe, le reste est sans faute. Musique classique, opéra allemand (chanté sans accent !) et thèmes plus "modernes" jalonnent la série.

Bref, que ce soit au niveau du son ou de l'image, on sent que le studio a mis le paquet pour satisfaire le téléspectateur.

Mais ce qui fait surtout la force d'Hellsing, ce sont ses personnages. Inutile en effet de parler du scénario, celui-ci sert juste de prétexte pour montrer ces derniers se massacrer joyeusement.

Qu'il s'agisse d'Alucard (si sadique et sans pitié qu'on ne peut raisonnablement pas le qualifier de héros) ou des membres de Millenium (une belle brochette de monstres psychopathes), tous les personnages de cet anime sont charismatiques. On pourrait presque dire qu'ils sont attachants si ils n'étaient pas aussi immoraux.

Cette série a tout de même quelques défauts. Le conflit opposant protestants et catholiques, l'armée britannique totalement absente, il faut vraiment partir dès le début dans l'idée que l'histoire d'Hellsing n'est pas crédible une seconde.

Ce qui étonnant, c'est qu'à côté de ces anachronismes, des détails (uniformes, armes, équipement anti-aérien d'un navire de guerre) sont très fidèlement représentés. Du coup, on a un peu l'impression d'être dans une sorte d'univers parallèle où les guerres de religion auraient perduré.

Un autre point noir : le sentiment désagréable que l'auteur (car ces OAV sont l'adaptation fidèle du manga) a pris son pied en dessinant des SS massacrer des populations civiles. Qu'il ait une fascination pour le nazisme, pourquoi pas. Mais quand c'est de l'admiration, c'est nettement plus dérangeant.

En conclusion, ces OAV sont à recommander aux fans du manga qui y verront une adaptation bien plus aboutie, plus nerveuse et plus belle que la série de 2001.

De toute manière, que l’on aime ou que l’on déteste, on est obligé de reconnaître qu’Hellsing Ultimate une série originale qui ne ressemble à aucune autre.

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

1 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Faustt, inscrit depuis le 11/06/2006.
AK8.1.13 - Page générée en 0.056 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.167332 ★