Critique de l'anime Tales of Vesperia - The First Strike

» par Kanapeach le
26 Novembre 2011
| Voir la fiche de l'anime

Tales of Vesperia The first strike, quand on est un néophyte qui n'a jamais touché au jeu ni même à la franchise, avec un titre pareil, on se dit instinctivement "Laisse tomber, encore une oeuvre pour les fan-boy façon FFVII Advent Children, je vais rien comprendre." Et c'est là qu'on se trompe, car tenez-le vous pour dit, outre l'aspect évident de donner envie de poursuivre l'aventure via le jeu, l'anime peut très bien être vu sans aucune connaissance en la matière et permet une très bonne approche de l'univers, avec cependant quelques défauts.

Là où le tout pêche, c'est dans son scénario qui, partant d'une base pourtant plutôt intéressante et assez mystérieuse, ne va finalement faire l'objet d'aucune avancée. Ainsi donc on suit les aventures d'une petite escouade de défense d'un village constamment attaqué par des bêtes en tout genre, fait dû à une énergie anormalement élevée. Comme vous le voyez, même si ce n'est pas de haut vol, il y a quand même de quoi faire un bon traitement, mais l'intrigue n'évolue pas, stagne et n'apparaît décidément pas comme le facteur qui vous fera poursuivre le film durant ses 110 minutes (durée au passage assez élevée mais sans trop de temps morts).

En revanche les différents personnages sont attachants et bénéficient d'un travail bien mené. Les psychologies ne sont pas foncièrement approfondies, pas mal de clichés se retrouvent dans les réactions et dans certaines scènes clefs de l'anime. Yuri apparaît comme un esprit rebelle mais loyal, Flynn comme celui qui n'a de cesse de respecter les ordres... Pourtant on assiste à une évolution des caractères au fur et à mesure de l'évolution de la situation. Le caractère ambiant jovial du début, qui saura vous arracher quelques sourires, laisse place à plus de sérieux dans la seconde partie du film. Un tel revirement est à la fois bienvenu et bien pensé car il permet en même temps d'expliquer certains faits que l'on retrouvera bien plus tard dans le jeu. En parlant de cela, les clins d'oeil, qui ne submergent pas le spectateur, sont sympathiques et apportent un plus pour les connaisseurs.

Ajoutons à cela un graphisme véritablement travaillé. Les tons tantôt colorés, tantôt sombres, apportent un avantage non négligeable en terme d'immersion et donnent vie aux décors, c'est pas mal du tout. Le chara-design n'est pas particulièrement sophistiqué et il règne cette impression de déjà vu mais il fait son office et finalement on en demandait pas plus, chacun a son style et chacun bénéficie d'un résultat honorable. Enfin l'animation est très fluide et les combats sont un délice à suivre, combats malheureusement pas assez nombreux pour ce genre de film, c'est en quelque sorte mon second reproche.

Pour terminer, je dois avouer avoir trouvé l'ambiance musicale excellente. Les musiques qui parcourent le film sont bien souvent de haute volée, elles nous emportent dans la scène et l’alternance entre thèmes épiques et thèmes d'ambiance se fait sans aucun mal. Vraiment rien à redire sur ce point, l'univers musical de l'anime transcende totalement cette bouille indigeste qu'était celle de Tales of Vesperia.

La notation reste la phase la plus complexe, d'un côté on a le droit à un anime qui m'a bien emballé pour ses bons points précédemment cités, d'un autre il y a un manque flagrant de scénario et les combats auraient mérité d'être plus présents au cours de ces deux heures de films conclues par un rebondissement de situation bien amené. Considérons que la note ne veut rien dire et prenez en compte uniquement le contenu de la critique si vous voulez savoir si oui ou non ce film est fait pour vous.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

1 membre partage cet avis
1 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Kanapeach, inscrit depuis le 10/08/2011.
AK8.1.13 - Page générée en 0.05 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.180355 ★