Toaru Kagaku no Railgun

Toaru Kagaku no Railgun

La Cité Scolaire réunit 80% d'étudiants, dont chacun espère développer un pouvoir qui lui est propre. Ceux-ci sont classés selon une échelle allant de zéro à cinq, et répartis dans des établissements plus ou moins prestigieux. C'est un espace où se cristallisent la concurrence, le dépassement, le découragement... mais aussi la délinquance. Aussi la Cité dispose-t-elle de ses forces de l'ordre, Jugment et Antiskill... sans oublier la star de collège de Tokiwadai, surnommée Railgun.

Synopsis soumis par Duna

Rina Satou (Mikoto Misaka), Aki Toyosaki (Kazari Uiharu), Atsushi Abe (Tōma Kamijō), Aya Endo (Tsuzuri Tetsusō), Kanae Itō (Ruiko Saten), Minako Kotobuki (Mitsuko Konkō), Satomi Arai (Kuroko Shirai)

Des épisodes spéciaux sont disponibles dans les éditions DVD et Blu-Ray japonaises.

  • Toaru Kagaku no Railgun - Screenshot #1
  • Toaru Kagaku no Railgun - Screenshot #2
  • Toaru Kagaku no Railgun - Screenshot #3
  • Toaru Kagaku no Railgun - Screenshot #4
  • Toaru Kagaku no Railgun - Screenshot #5
  • Toaru Kagaku no Railgun - Screenshot #6
  • Toaru Kagaku no Railgun - Screenshot #7
  • Toaru Kagaku no Railgun - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par DefconZ320 le 23-12-2013

5
Fait pour contenter les fans de To aru no Index

To Aru Kagaku no Railgun, est un animé qui avait une bonne base scénaristique mais qui malheureusement a fait le choix de la facilité. Il reste finalement bien sympa à regarder sans être non plus exceptionnel. Pour la petite histoire, To Aru Kagaku no Railgun est ce qu'on pourrait appeler un complément à la série To Aru Majutsu no Index sortie un an auparavant. Nous suivons ici la surpuissante et charismatique Misaka Mikoto, au cœur de la Cité Scolaire et également au quotidien de sa vie chiante à souhait de fille populaire. Vous vous attendiez à mieux ? Un des gros problèmes de cet animé, et même le principal est la lenteur du scénario. Durant les vingt-quatre épisodes de ce [...] Lire la critique

#Par Anon le 02-09-2013

3
Toaru Kagaku no Railgun, pour les amateurs de fillettes super fortes/

Avant tout, je tiens à préciser que j'ai découvert Toaru Kagaku no Railgun par hasard et n'ai appris que bien plus tard qu'il s'agissait d'un spin-off d'une série que je n'ai pas regardé. Je ne ferai donc aucune comparaison avec Index. Railgun. Ou comment mettre une fille super forte dans des histoires sans intérêt et secondée par des...secondaires (hem) tous plus rasoirs et pénibles les uns que les autres. Car, c'est clair, dans cette série, on s'ennuie. L'idée d'une cité scolaire ou tous les élèves ont des pouvoirs, c'est bien, mais dans le cas de cet anime, ça n'apporte pas grand chose. De mettre une héroïne surpuissante, c'est bien aussi, mais en l'absence d'ennemi digne [...] Lire la critique

#Par Izanami le 19-04-2011

6

Comment on qualifie un mélange de shonen et shojo ? Un jonen ? …shosho ? Enfin bref, To Aru Kagaku no Railgun, c’est un peu ça: l’audacieux juste milieu entre K-ON ! et SoulEater, un petit groupes d’amies qui font gaiement des courses de soutifs le matin et massacrent des criminels l’aprèm. Toute les cartes semblaient à disposition pour que ce spin-off fasse de l’ombre à To Aru Majutsu no Index : nous suivons la vie estudiantine de la jeune Misaka Mikoto, héroïne de taille comme je le soulignais dans ma critique, un peu tsun un peu garçon manqué un peu justicière un peu fleur bleue, et de son acolyte perverse non moins charismatique et doublée par une grand-mère semblerait-il. Les [...] Lire la critique

#Par Red Slaughterer le 25-08-2010

5

[/!\ Attention /!\ Pour ceux qui ne supportent pas la démarche, cette critique contient certainement des comparaison entre Railgun, son support papier et Index, série dont Railgun est le spin-off.] Si je devais définir cette série rapidement, je dirais que c'est un immense gâchis teinté de déception. Railgun est une série qui n'aurais pas du voir le jour, du moins, pas aussi tôt. Poussée par le succès de l'adaptation d'Index et la popularité du personnage de Misaka, cet anime adapte le manga du même. Là où le bas blesse, c'est que le dit manga est encore en cours et que seulement une petite quinzaine de chapitres sont exploitables, en 24 épisodes, c'est maigre. Comme on peut s'y [...] Lire la critique

#Par allbrice le 20-05-2010

7

Avant tout, je tiens à préciser que je n'ai absolument pas regardé Index, encore moins lu le manga ou le roman associé. Annoncée comme étant l'histoire alternative à To Aru Majutsu no Index, la série To Aru Kagaku no Railgun nous décrit le quotidien d'un quatuor de jeunes filles dans une cité estudiantine en avance de 20 ans sur le reste du monde. La narration de Railgun est divisée en arcs remplis d'épisodes dessinant une intrigue de fond et la plupart du temps un service tranches de vie. L'intérêt principal de l'animé réside en la découverte de la cité scolaire, son fonctionnement, la classification et l'interaction des individus y résidant par niveau de capacité. La série puise dans [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.064 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.171402 ★