Time of Eve

Time of Eve

Comme beaucoup de ses compatriotes, Rikuo possède à la maison un androïde, reconnaissable à l’anneau constamment présent au-dessus de sa tête. Les androïdes n’ont d’autre but que de servir fidèlement leurs « masters ». Cependant, Rikuo a la désagréable impression que son androïde agit parfois de son propre chef.

Accompagné de son ami Masaki, qui lui ne possède aucun androïde chez lui, il suit la trace de son domestique robotique et découvre un café, appelé Eve no Jikan (Le Temps d’Eve) à la règle étrange : dans ce café, il est interdit de distinguer les humains des androïdes.
Accueillis par la patronne du lieu, la jeune Nagi, les deux garçons découvrent vite qu’aucun client ne semble porter d’anneau le désignant comme androïde. C’est alors que surgit Akiko, pétulante jeune fille qui déclare vouer un amour égal pour les androïdes et les humains.

Synopsis soumis par Starrynight

Jun Fukuyama (Rikuo), Kenji Nojima (Masaki), Rie Tanaka (Sammy)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Time of Eve
  • Editeur: Dybex
  • Time of Eve - Screenshot #1
  • Time of Eve - Screenshot #2
  • Time of Eve - Screenshot #3
  • Time of Eve - Screenshot #4
  • Time of Eve - Screenshot #5
  • Time of Eve - Screenshot #6
  • Time of Eve - Screenshot #7
  • Time of Eve - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Papimoule le 25-01-2012

7

Time of Eve parle d'un thème vu et revu. Les androïdes ont ils des sentiments? Faut il les reconnaître? L'idée n'a rien de novateur, le traitement ne l'est pas plus. Le problème c'est que la question ne se pause pas réellement dans ce film (le film sort 2 ans plus tard mais reprend la "série"). Les épisodes durent de 15 à 25 min pour un total d'environ 1h40. Chaque épisode présente un type d'androïde différent: celui qui a pour rôle de jouer le père, faire les tâches ménagères... etc. Ici il n'est pas vraiment question de la dépendance des humains aux robots mais plus de la place du robot dans la société. Doit on le considérer comme un être capable de penser et d'avoir des sentiments? Le [...] Lire la critique

#Par miflou le 11-01-2011

10

Eve no Jikan, une série avec un thème intéressant quoique récurrent, mais où il est ici habilement abordé. Avalé en environ 1h30 puis dégusté, j’en attendais pas autant de ces humbles OAV. Nous nous retrouvons dans un monde où les robots, doté d’IA, sont une clé-suisse du travail, mais également où la machine ressemble de plus en plus à son créateur, donc comment peuvent évoluer et comment doivent évoluer les relations entre l’Homme et sa création ? L’action se déroule principalement dans un lieu vraiment captivant, le « Eve no Jikan », découvert dès les premières minutes. L’anime met en scène une dizaine de protagonistes (à la personnalité élaboré pour un anime de ce format) dans ce [...] Lire la critique

#Par azorni le 12-06-2010

7

Si il y a un genre que j'aime bien dans l'animation japonaise, c'est la science-fiction, la pure, la vraie. C'est à dire celle qui ne sert pas de prétexte ou de cadre pour d'autres genres, comme l'aventure, le comique, etc. Donc déjà ça m'a fait plaisir de voir qu'ici c'est bien de la SF pure à laquelle on a affaire, ce qui n'est finalement pas si commun dans la japanimation. De la SF pure disais-je, et plus précisément sur le thème de la robotique. L'histoire se plie au cadre désormais classique des trois lois de la robotique, et ici le thème de l'assimilation presque parfaite est abordé : les androïdes sont quasiment indiscernables des humains, hormi un anneau lumineux au dessus [...] Lire la critique

#Par le-crepusculaire le 21-01-2010

7

Introduction : J'ai connu cet anime grâce à ce site et en temps normal les animes que je tire d'ici ne m'apporte pas de satisfaction mais celui là est une sorte de Shojo qui m'a vraiment plus ! Seulement 6 épisodes assez cours... J'ai bouclé le tout en une soirée. Mais passons aux détails. Graphisme : Chara-disgn des plus classique... Bon ça parle d'androïdes et le seul moyen de distingue ces derniers des humains c'est que ces robots ont une sorte d'auréole... D'accord pour moi c'est pas mal du tout c'est moins excentrique que ''Chobit'' et ''Dears''. Ce point peut en faire reculer certaine qui aime bien voir un manga avec des personnages ''mignon'', pour ma part c'est très bien. [...] Lire la critique

#Par Sirius le 19-01-2010

9

Si Eve no Jikan a fait du bruit dans nos contrées, c’est évidemment grâce à l’initiative de Dybex qui a eu l’idée de proposer les épisodes en streaming et VOSTFR. Cette petite série a été produite par le petit Studio Rikka, à l’origine de Pale Cocoon, une OAV au message lourd en prophétie et de Mizu no Kotoba, autre OAV totalement space qui se déroulait déjà dans un café et durant laquelle on pouvait lire… une citation d’Asimov. Je n’ai pas trop envie de dire combien j’ai accroché à la touche graphique, au design des personnages, à l’ambiance générale et à la musique surtout, très bien accordée à l’ensemble. Tout est soigné, de bon goût, et ça pique ni les yeux ni les oreilles. Ce sera [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.04 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.145385 ★