Green Green (TV)

Green Green (TV)

«Il y a très longtemps, un homme et une femme étaient amoureux. Mais dans les temps anciens, ils n’avaient pas le droit de s’aimer… C’était un amour interdit. Ils se firent la promesse de renaître, et d’être à nouveau réunis dans une vie future.»   
   
Le lycée Kanenone Gakuen est un lycée pour garçons. Mais il doit devenir mixte l’an prochain.    
Au début de l’histoire, on assiste à la rencontre du lycée Kanenone Gakuen et d’un autre lycée pour fille. Les deux lycées n’ayant jamais eu de contacts, leurs proviseurs décident de les faire cohabiter ensemble pendant la durée d’un mois afin de les préparer pour leur future unification.   
Dès l’arrivé des filles, une chose bizarre se produit. A l’ouverture du car, une fille apparaît de nulle part et saute sur Yuusuke Takazaki. Celle-ci semble le connaître depuis toujours tandis que lui n’a pas l’air de la connaître. On apprend par la suite qu’ils s’étaient fait la promesse dans une vie antérieure de se retrouver dans une vie future afin de pouvoir vivre leur amour pleinement.   
Cependant, il y a un problème, Yuusuke ne se souvient toujours pas de sa vie antérieure et de la promesse faite avec Chitose Midori. C’est ainsi qu’elle va tout mettre en œuvre pour que celui-ci retrouve ses anciens souvenirs.   
 
Synopsis soumis par Kaizen

Eriko Fujimaki (Futaba Kutsuki), Ken Takeuchi (Yuusuke Takazaki), Sara Nakayama (Midori Chitose)

Liste non exhaustive de produits dérivés de l'anime :

Critiques des membres

#Par teclis le 04-03-2012

5

Avec un pote on a un délire qui consiste à s'envoyer des images, et des vidéos insolites pour détruire les neurones des autres. C'est donc dans ce cadre que j'ai regardé cette série et je ne sais pas trop quoi en penser. Personnellement je n'ai rien contre le ecchi (je suis même plutôt partant pour en regarder) mais là... comment dire à oui je sais il n'y a pas grand chose d'autre. L'histoire de fond n'est pas si mal sur le papier mais elle à été totalement remplacée par des corps nues de jolies jeunes filles. De l'épisode 2 à 8 on ne vois rien à part des seins et les complots d'un trio de pervers. Je n'ai jamais vu d'ecchi ou l'histoire est totalement méprisée deux amoureux qui se [...] Lire la critique

#Par Ferokia le 01-04-2011

2

Oh mon Dieu!! Je me rappelle un jour... Je devais faire une video d'anglais avec des potes... le soir, tous crevés, on décide de regarder nos animes dans nos coins. Je regarde ce qui est à ma disposition sur l'ordi et je trouve Green Green TV. ''Ca peut être sympa!'' - me dis-je... Et voila comment j'ai réussi avec toute la chance qu'est la mienne à me taper cette torture en un soir! Quel en est l'intérêt? Il n'y a absolument rien de drôle! Ha si, attendez, je suis mauvaise langue, c'est peut être la série idéale pour les accros aux séries perverses qui sont en rupture de stock parce qu'ils ont vu tous les autres Ecchis déjà sortis! C'est lourd! Lourd! Loooourd! Et puis c'est quoi [...] Lire la critique

#Par GTZ le 01-04-2011

1
Une histoire d'Ours.

Green Green c'est l'histoire d'un Ours, un vrai avec des poils, qui apprécie les plaisirs de la chair. Il se balade dans la forêt et dès qu'il aperçoit un jeune homme à son goûts (il n'est pas très difficile), hop, il le chope ni vu ni connu et il l’emmène dans les fourrés. Parfois, il invite des amis (ours bien entendus). Voilà en somme ce qu'il y a retenir de cette anime. Le reste est d'une médiocrité sans nom (ah si, Green Green). Mon cerveau refuse de se remémorer ces instants traumatisant. Car sinon je vais me poser une question difficile... Pourquoi j'ai un jour regardé cette série ? ... Ah oui c'est vrai... Sous les bons conseils d'un ami. Mal animée, une musique [...] Lire la critique

#Par itachite le 20-04-2009

3

Anime très décevant. Pourtant tout commençait bien, l’histoire était originale et avait un scenario prometteur laissant envisager bon nombre de situations comiques, de quiproquos, de belles histoires d’amours entre des garçons voyant des filles pour la première fois et des filles voyant des garçons pour la première fois….., et au final on a rien du tout ou quasiment rien si ce n’est un trio de pervers complètement dégoutant qui passent leurs temps a commettre des actes immoraux avec des scènes malsaines et répulsives a souhait. Coté personnage, si chez les filles on a quelques personnages intéressants sous-exploités l’ombre d’un épisode, chez les garçons on n’a personne a part Yusuke (si [...] Lire la critique

#Par killahbzz le 25-09-2008

3

Ca c'est du très lourd. Il s'agit d'une série avec plein de cadavres, du sang à en vomir, des bras découpés, des corps mutilés , des thèmes osés, un langage cru, et une héroïne touchante... hein?... ce n'est pas Elfen Lied? Quoi!? Je suis en train de soumettre une critique pour Green green TV??? Je retire tout ce que j'ai pu dire. C'est une série vide. Bon faisant le résumé de la série, il était une fois il y a très longtemps un gars et une fille qui ne pouvaient pas être ensemble pour on ne sait quelle raison et qui se sont retrouvés dans des siècles différents. La fille a pu revenir à l'époque du gars mais ce dernier reste amnésique... et pour couronner le tout, le gars a des potos [...] Lire la critique

#Par Kuja-Imperator le 18-04-2008

7

Green Green TV est une série vraiment à part dans le monde des animes au vu de son côté décalé. En effet, un trio ne voulant que conclure avec des filles venues d'une autre école est donc un parti pris assez important, sur les 13 épisodes, ils monopolisent 8 épisodes à eux seuls. Heureusement, le héros est là pour rattraper le tout, même si par mégarde il va parfois sombrer avec les 3 autres. Si l'on parle des qualités techniques de l'anime, on peut dire qu'il est très réussi, le chara-design est correct, l'animation est bonne, les graphismes sont bons, et les musiques [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 03-03-2007

4

Green Green TV, une autre série qui partait d'une idée intéressante, mais qui rate sa cible. On peut diviser la série en trois sections: - Le premier épisode qui fait office d'introduction, on présente les personnages, on fait comprendre au spectateur qu'il s'agit d'une série jouant principalement sur le fan service, et également qu'il n'échappera pas à un humour assez ciblé. - Les épisodes 2 à 8: On suit trois abrutis à la libido démesurée, qui feront tout et n'importe quoi pour espèrer apercevoir ne serait-ce qu'un fragment de chair féminine, et qui se feront systématiquement attraper et tabasser par ces demoiselles. Dans la série repoussons la limite des plans foireux et hasardeux [...] Lire la critique

#Par kuchiki byakuya le 29-11-2006

5

Ah! Green Green. Cette série déchaine les passions et je m'aperçois que je n'avais pas encore fait de critique. Je vais donc rétablir cette faute, au risque d'en étonner plus d'un. D'abord l'histoire. Bon faut être honnéte, c'est pas le Nirvana et elle ne promet pas la lune. Une jeune fille débarque de nul part et prétend être la femme d'un garçon qui ne l'a jamais vu auparavant. Jusque là, rien d'extraordinaire. Malheureusement, ça ne décolle pas et le scénario reste tout le temps linéaire sans créer de vraies surprises. Certaines scènes sont même lamentables comme les scènes avec l'ours (j'en dis pas trop, vous aurez la surprise). En tout état de cause, c'est pas le scénar du siècle [...] Lire la critique

#Par Herbert le 15-10-2006

5

Voilà je viens tout juste de terminer Green Green. Bon cet anime ne marquera pas les annales et les nombreuses critiques négatives sont dans leur ensemble assez justifié. Cependant j'irais quand même jusqu'à mettre la moyenne car quelques points relèvent quand même l'ensemble. Au niveau du scénario, dès le 1er épisode on se dit que la situation comme elle se présente promet, malheuresement elle se plombe rapidement mais se relève sur les derniers épisodes. Donc désolé pour ceux qui ont renoncé en cours, ils ont vu que le pire. Au niveau du graphisme je trouve ça plutôt chouette mais rien d'exceptionnel non plus. L'héroïne principale Midori est mignonne quand même. Les personnages sont [...] Lire la critique

#Par gagapa le 21-05-2006

5

L'idée originale de Green Green TV est géniale, voir le début de l'école mixte au Japon, quelle bonne idée qui annonçait un anime idéal. Les gags sont drôles, les personnages attachants et réalistes, mais alors, les dessinateurs se sont acharnés à représenter les filles avec le moins de vêtements possible.    Quel dommage! Cela se transforme en un anime pervers, avec les amis du héros tous plus obsédés les uns que les autres (on les voit jusquà coucher ensemble à 3 en pensant qu'ils étaient avec des filles, et dans l'anime, ça va trop loin quand même).     Cet anime est fait pour tous voyeurs qui se respectent et jeunes puceaus en chaleur souhaitant matter un peu, sinon, la plupart [...] Lire la critique

#Par Pharaoh le 07-05-2006

1

Une série d'animation sur la mixité à l'école est une idée intéressante : débat de société qui n'a rien d'épicé et qui reste moderne. Une série d'animation à but comique sur le sujet n'a rien d'une mauvaise chose : la grivoiserie peut être le support d'une réflexion ou le moyen d'atteindre une certaine profondeur. Réaliser Green Green TV est un acte tout à fait louable : loisir pour les spectateurs, argent pour les producteurs. Mais quand la série se révèle une fanfare du rien, tout l'intéressant ou le louable éclate. Dès la première approche, la bêtise est brandie comme un drapeau et une fierté : sous une mélodie niaise, on assiste à l'habillement des quelques personnages de la série, [...] Lire la critique

#Par suprshinoa le 06-04-2006

3

A résumer en 4 mots : dommage car fan service !   Green Green TV aurait pu être un anime amusant, divertissant mais les scénaristes ont préféré l'envoyer droit dans le mur en proposant du ecchi à la pelle et des passages à la limite de la décence.     Le concept de départ n'était pourtant pas mauvais : la rencontre d'une classe de filles et d'une classe de garçons avec en trame de fond les "retrouvailles" des personnages principaux Midori et Yuusuke. Ce genre d'anime mêlant histoire d'amour et problèmes de communication entre personnes de sexe opposé existe déjà : les séries School Rumble ou encore Love Hina sont des exemples de réussite dans ce domaine. Ici NON on a décidé dès le début [...] Lire la critique

#Par Beck le 27-12-2005

1

5 épisodes visionnés. 1h30 de perdue. Tel est le constat que je me suis fait après avoir commencé à regarder cette série.       Pour commencer, le scénario. Il a pour base la rencontre entre une école de garçons et une école de filles. Mais passé quelques instants, on se rend compte rapidement qu'il est juste prétexte à gags gras, ridicules et parfaitement pas drôles. Associé à une histoire de réincarnation, ce dernier se revèle alors encore plus inintéressant, d'autant plus que les personnages sont tous aussi stéréotypées les uns que les autres. Le mélange de tout cela devient alors complétement indigeste, fade voire répugnant.       Car niveau visuel, tout est fait bien sûr [...] Lire la critique

#Par AngelMJ le 25-12-2005

2

Faire une critique sur Green Green s'avère plus difficile que je ne le croyais car j'ai énormément de mal à rester objectif face à elle. Disons le franchement, cette série est... comment dire... vous allez voir :    Déjà, le scénario est un énorme prétexte à un fan service vulgaire et obscène. Une école de filles rencontre une école de garçons. Avec ça, vous pouvez avoir un nombre illimité de gags gras au possible tournant autour de quiproquos osés. Il est également question de réincarnation, mais cette partie-là est mal traitée, le staff préférant se pencher sur toutes les possibilités qu'offre la première partie du scénar, à savoir la rencontre entre les gars et les filles.    Bien [...] Lire la critique

#Par HerrV le 24-12-2005

2

Green Green TV :             Un jour où je lorgnais sur un site proposant des .torrents de séries animée en fansub (Animesuki, pour ne pas le citer), je suis tombé sur cette série : Green Green TV. je ne connaissais pas encore ce titre (mais il fait partie en version jeu vidéo extrêmement pervers, de l'un des trois rayon d'Animate au pays du Soleil Levant, étage 4 sur la droite pour les connaisseurs ou les curieux, si ça a pas changé depuis... Animate à Nagoya = un des Nerverland de l'Otaku pour les incultes ^_^ ).            Ce truc n'est donc pas licencié en France, il vous faudra donc passer via le canal Fansub pour vous le procurer. (Si vous en avez encore envie après mon humble [...] Lire la critique

#Par -=ShaKaL=- le 23-12-2005

8

On commence par un petit résumé puis s'en suit un générique tonique présentant les personnages de la série. On enchaîne sur l'épisode avec des personnages loufoques rappelant le collège fou fou fou en plus vicieux. On peut regretter une certaine pauvreté des décors mais vite oubliée par la richesse du scénario qui suit la trame principale discrètement pour enfin arriver au bouquet final. Une série qui scotche littéralement de par son humour et l'attachement aux personnages. Les auteurs ont saupoudré de divers ingrédients qui ont fait le succès d'autres mangas et on peut donc y retrouver quelques références à GTO notamment pour les relations du style "je t'aime, mais je ne le montre pas". [...] Lire la critique

#Par Baka le 07-08-2005

2

La 1ère chose que je me suis dite dans quand j'ai terminé cette série c'est : "Comment j'ai fait pour regarder jusqu'au bout ?"    Nous avons ici un anime qui a pour seul but de satisfaire l'otaku pervers de base.    En effet, si certains n'y voient qu'une forte dose de ecchi, personnellement j'y vois plutôt quelque chose de malsain (ex: des filles qui boivent du lait à poil, ça coule de partout sur le visage... on imagine aisément l'arrière-pensée des scénaristes)    Les situations sont prévisibles et tout le répertoire du genre y passe (scène aux bains, piscine...) et les gags sont très rarement drôles.    La plupart des personnages ne sont pas attachants pour un sou, sauf [...] Lire la critique

#Par Rock_Lee le 28-02-2005

10

Une école féminine se rend à Kenenone High School, un campus masculin situé en plein dans la montagne. Il ne s'agit en fait que d'un test, afin de voir si gars et filles peuvent cohabiter, car les directeurs des deux écoles souhaitent n'en faire qu'une seule, mixte, à Kanenone!      Inutile de vous dire que ça promet! Vous avez d'un côté une bande de gars isolés dans la montagne, en manque de sexe et de nanas, et de l'autre l'élite de la gent féminine. En effet ça promet de bonnes heures de plaisir. Je peux vous dire que la série tient sa promesse jusqu'au bout et on passe un bon moment en compagnie de nos trois (quatre) abrutis de service. Ils sont tellement désespérés et depuis si [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.023 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.111116 ★