Le Vent se Lève

Le Vent se Lève

Depuis son plus jeune âge, Jirô Horikoshi rêve d'avions. Sa mauvaise vue, qui l'oblige à porter de grosse lunettes, l'empêche de devenir pilote ; il décide donc de devenir ingénieur et de construire des avions toujours plus rapides.

Entré à l'université de Tokyo au début des années 1920, il se fait remarquer par sa passion et son talent ; ce qui lui permettra d'être embauché au sein de la fameuse entreprise Mitsubishi située à Nagoya. Il travaillera sur de nombreux projets à vocation militaire et effectuera même un voyage en Europe pour étudier l'aéronautique occidentale, ce qui l'inspirera encore plus à son retour au Japon.

Mais il fera également la rencontre de Naoko, une jeune femme chétive qui va donner un nouveau sens à sa vie.

Synopsis soumis par Deluxe Fan

Anno Hideaki (Horikoshi Jirou), Takimoto Miori (Satomi Naoko), Nomura Mansai (Caproni), Steve Alpert (Castorp), Kunimura Jun (Hattori), Nishijima Hidetoshi (Honjou Kirou), Shida Mirai (Horikoshi Kayo), Takeshita Keiko (Jirou no Haha), Nishimura Masahiko (Kurokawa), Ootake Shinobu (Kurokawa Fujin)

  • Le Vent se Lève - Screenshot #1
  • Le Vent se Lève - Screenshot #2
  • Le Vent se Lève - Screenshot #3
  • Le Vent se Lève - Screenshot #4
  • Le Vent se Lève - Screenshot #5
  • Le Vent se Lève - Screenshot #6
  • Le Vent se Lève - Screenshot #7
  • Le Vent se Lève - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par le-crepusculaire le 29-07-2014

2
Le Ghibli que j'ai en horreur.

J'ai toujours eu un rapport spécial avec le studio Ghibli. Toutes les fois ou on me parle d'un de ces films, je me dit que se doit être un truc pour enfant et rien de plus... Et je suis très surpris à chaque fois. Ce studio c'est le studio qui devrait être à la place de Walt Disney, il vend du rêve de façon vraiment grandiose! Mais cette fois... C'étais vraiment le film de trop, ce bon Miyazaki aura quitté le monde de l'animation sur un note négative. C'est vraiment triste... Oubliez les personnages originaux, haut en couleur, plein d'émotions avec des histoires qui font rêver! Ici c'est tout l'inverse... On nous plonge dans la vie banale, d'un jeune qui devient ingénieur en [...] Lire la critique

#Par Mebenn le 20-02-2014

9
La dernière oeuvre de Miyazaki, que vaut-elle vraiment ?

Présenté comme son dernier long-métrage, Kaze Tachinu marque un tournant plutôt inattendu dans la carrière de Hayao Miyazaki, un changement dont on verra probablement pas de suite. C'est la première fois que le Maître Miyazaki aura eu longtemps de gros doutes sur le choix de l’histoire de son dernier film : un sujet ne laissant pas de place à la fantaisie, un thème et une approche sérieuse, un contexte historique, tant éléments qui ne correspondent pas à ce que le réalisateur avait l'habitude de faire. Un écart audacieux pour Miyazaki, malgré ça, sera-t-il capable de faire de son dernier film un chef-d'oeuvre encore fois ? Même si la thématique du film est principalement ancrée dans [...] Lire la critique

#Par Floflo92 le 11-02-2014

8

Commenter un film de Miyazaki, c'est toujours très dur... et celui-ci particulièrement. Kaze tachinu, qui pour le coup est lui même une traduction de la maxime de Paul Valéry: "le vent se lève, il faut tenter de vivre", est un film qui restera dans les mémoires je pense, pour des raisons variées. Je commencerai par un avertissement, ce film est très différent de ce que nous avait jusqu'à aujourd'hui donné miyazaki. On est vite plongé dans un univers précisement défini au niveau spatial et temporel. Pas de round d'observation mais quelques problèmes tout de même je pense... Les plus: Ce film est la dernière oeuvre de Miyazaki. "Mais bien sur, il nous la ressort à chaque film celle là", [...] Lire la critique

#Par Duna le 09-02-2014

5
Une arête de maquereau

Kaze tachinu ! L'œuvre de maturité tant attendue de maître Miyazaki, servie par une bande-annonce et un thème d'Hisaishi tout ce qu'il y a de plus prometteur... Les graphismes et l'animation made by Ghibli sont toujours aussi beaux et propres... La recette qui marche à chaque fois ? Eh bien, pour un adieu, je l'ai trouvé bien impersonnel. Miyazaki, à l'imagination foisonnante, et au sens du scénario aiguisé par des années de travail... Où était-il dans ce film ? Alors oui, l'on retrouve cette fascination du ciel (mais pas celle des châteaux !) qui lui valurent de grands et mérités succès. Ces quelques touches poétiques et références musicales de qualité, aussi. Je n'ai appris [...] Lire la critique

#Par Windylluvia le 30-01-2014

8
Vivre est passion ! ... il faut vivre, vivre sans restriction !

Voilà. Le moment tant redouté est arrivé, Hayao Miyazaki vient de nous délivrer le dernier film de sa carrière. Ultime chef d’œuvre d’un des réalisateurs japonais les plus connus, rompant avec les scénarios habituels du maître de l’animation, Le Vent se lève est un hommage à l’histoire du Japon et plus précisément à Jiro Hirokoshi, ingénieur aéronautique ayant participé à la création de nombreux avions de chasse, et plus particulièrement le chasseur Mitsubishi A6M Zero, durant la Seconde Guerre Mondiale. Un film poétique et dramatique à la fois qui ne laisse pas indifférent. Loin d’être un Miyazaki comme les autres, cette œuvre se démarque par deux points. D’une part, par la [...] Lire la critique

#Par Alice Devil le 25-01-2014

10
Il faut tenter de vivre

"Le vent se lève, il faut tenter de vivre". Comment comprendre ce vers de Paul Valéry? Jiro, personnage principal du dernier film de Miyazaki Le vent se lève ne le sait pas lui même. Il répète cette maxime, d'abord en français puis en japonais, incertain de son sens. Ce vers, pourtant, ne se contente pas d'être là au hasard. Rythmant cette ultime œuvre, elle en délivre le message et le sens, certainement l'un des plus adulte de tous les films de Miyazaki. Et je ne dis pas ça à cause du cadre "réaliste". L'onirisme fait également partie du voyage, mettant en scène des avions fabuleux tout droit sortis de l'imaginaire de Porco Rosso, dont de nombreuses métaphores sont ici reprises. [...] Lire la critique

#Par Deluxe Fan le 22-01-2014

7
Kaze Tachinu - Autant en emporte le vent

Le vent se lève (Kaze Tachinu) est le dernier film de Hayao Miyazaki, dans tous les sens du terme. Le réalisateur de 73 ans a en effet annoncé son retrait de la réalisation de films, pour de vrai cette fois semble-t-il. Le vent se lève constitue donc son testament cinématographique, et s’il sera intéressant de l’étudier sous cet angle, on se limitera ici à donner un rapide avis. Tous les grands réalisateurs de cinéma se distinguent par un thème récurrent qu’ils développent et explorent dans leurs créations. Chez Miyazaki ce thème est principalement le pacifisme, autant envers les hommes qu’envers l’environnement, où il se nomme alors écologisme. Une obsession typiquement japonaise [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.033 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.127784 ★