My Hime

My Hime

Une rumeur circule dans l'Académie Fuuka: des monstres apparaîtraient et les seules personnes succeptibles de s'en débarrasser seraient des jeunes filles appelées HiME (Highly-advanced Materializing Equipment). Elles ont des capacités spéciales et peuvent invoquer leur "Child".

Mai a été transférée dans cette académie avec son petit frère sans même soupçonner l'existence de cette rumeur. Toutefois, elle s'apercevra rapidement qu'elle est elle-même une HiME...

Ai Shimizu (Mikoto Minagi), Mai Nakahara (Mai Tokiha), Saeko Chiba (Natsuki Kuga), Akiko Kimura (Youko Sagisawa), Akira Ishida (Nagi Homura), Junko Iwao (Akane Higurashi), Kikuko Inoue (Yukariko Sanada), Kiyomi Asai (Miyu Glea), Mamiko Noto (Yukino Kikugawa), Mitsuki Saiga (Chie Harada), Naomi Shindoh (Shizuru Fujino), Ryoka Yuzuki (Haruka Suzushiro), Ryoko Shintani (Aoi Senou), Sakura Nogawa (Shiho Munakata), Sanae Kobayashi (Akira Okuzaki), Tomokazu Seki (Yuuichi Tate), Toshihiko Seki (Reito Kanzaki), Yugo Takahashi (Takumi Tokiha), Yukana (Fumi Himeno - Mashiro Kazahana), Yukari Tamura (Midori Sugiura), Yuko Miyamura (Alyssa Searrs), Yuuka Nanri (Nao Yuuki)

  • Licencié : oui
  • Titre français : My Hime
  • Editeur: Beez

27 épisodes spéciaux sont disponibles dans les éditions DVD et Blu-Ray japonaises.

Critiques des membres

#Par Baillan le 17-09-2010

8

Mai Hime est un anime très plaisant à voir, avec pas mal de suspense et des rebondissements assez spectaculaires. L'histoire est au départ trop gamine à nom goût : les Himes, douze vierges, seules capables de percevoir une étoile orange juste à côté de la lune, sont là pour détruire les vilains Orphans à l'aide de leur Child, sorte d'animal mécanique ultra puissant... Cependant, l'histoire ne se contente pas de s'arrêter là, heureusement pour nous car les Orphans sont assez pitoyables et les combats peu intéressants. L'histoire se décompose donc en trois parties. La première, qui va jusqu'à l'épisode 8, nous présente tous les personnages, plus particulièrement Mai, Mikoto et Natsuki. [...] Lire la critique

#Par Squik le 21-07-2010

7

Malgré un scénario très classique (des adolescentes qui repoussent les attaques répétées de monstres en invoquant des monstres-robots superpuissants, bon...), My Hime arrive tout de même à être une très bonne surprise. En effet, malgré un début particulièrement difficile (la série met une bonne dizaine d'épisodes avant de commencer réellement), composé d'épisodes presque inutiles, et d'un classicisme affligeant (Oh! Un orphan apparait! Un petit coup de Kagasutchi, deux trois boules de feu, un bon peu de fan service indispensable, et Mai pourra arriver à l'heure en cours), la série aurait pu devenir tout à fait banale, et n'aurait sûrement pas eu le succès qu'elle a pu connaitre. Mais [...] Lire la critique

#Par spinster le 29-12-2007

8

Alala... Mai-Hime... Un classique du genre science fiction et pourtant, c'était une bonne surprise... Classique car, comme dit précédement, le scénario des jeunes filles ayant des pouvoirs et une invocation c'est du vu et revu... Même sur la forme ont a déjà une impression de déjà vu (l'invocation qui est liée a son invoqueur et à la personne la plus proche de l'invoqueur, ça m'a rapellé le film Eragon ou encore les Final Fantasy... ) Mai-Hime s'annonce comme une bonne surprise. Tout d'abord la musique... Ah a part un opening un peu trop "tout le monde il est beau tout le monde il est gentil [...] Lire la critique

#Par kuchiki byakuya le 30-10-2007

7

Bien que très classique sur le fond, Mai Hime s'avère être une bonne surprise. Classique car l'histoire n'est en rien révolutionnaire. Des jeunes filles possèdent des pouvoirs mystérieux, reflétant leur ame, un peu à l'image des zanpakutos de Bleach. Bien évidemment, certains Childs sont plus puissants que d'autres mais une question me trotte dans la tête: pourquoi ces Childs sont-ils mécaniques? Question béte semble-t-il mais ca m'a perturbé au début. Enfin, si on laisse de coté cet étrange point, le scénario se maintient à un rythme de croisière convenable, révélant les éléments importants à des moments clés, nous poussant à suivre tous les épisodes même si le tout est déjà vu et [...] Lire la critique

#Par watanuki le 09-02-2007

6

Mai Hime, voilà bien le genre de série qu'on hésite à abandonner à chaque épisode, et que l'on s'obstine, malgré tout, à vouloir achever en dépit du bon sens. Dans le cas précis de notre princesse Mai, il se trouve qu'à partir de l'épisode 16, nous sommes récompensés de notre traversée du désert, après avoir subi les détours sentimentaux les plus niais, les préoccupations familiales les plus plan plan et le fan service le plus fadasse du marché : l'histoire décolle enfin, les personnages puisent dans leur réserve de charisme pour nous [...] Lire la critique

#Par beber le 24-11-2006

6

Sunrise, Sunrise, pourquoi ? Tu avais tout. Tout pour faire de cet animé une série, allez, peut-etre pas culte, mais au moins référence dans le monde de l'animation. Malheureusement, tu as cédé à la tentation de la facilité, et de la commercialisation à outrance. Quel gachis ! Mai Hime pour moi se divise non pas en deux, mais en trois phases. Une premiére (ep1-15) qui comme ca l'a été rappelé posséde des relents de fan Service un peu trop prononcé. On prend connaissance avec chacun des personnage, et de chacune des Hime aux poitrines généreuses. Cette phase qui [...] Lire la critique

#Par keYa le 27-04-2006

7

Quelle grosse surprise de la part de cet anime qui avait quelques éléments propres à déplaire. Et oui je suis de ceux qui n'aiment pas la surenchère d'émotions mal dosée, d'histoire d'adolescents tirée par les cheveux ( "tu as vu comme il est trop beau, on s'est tenu la main, j'en ai rougi !" et j'en passe), ou encore le côté magical girl à tendance fan service sur les bords... Et bien non Mai-Hime pour ma part ne fait pas partie de ce genre d'anime, je ne pourrais pas non plus dire qu'il innove, il n'est tout simplement "que" bon. ( c'est rare de se faire plaisir de nos jours ) Côté esthétique: anime assez beau jouissant d'une bonne animation. Côté musicale : rien à [...] Lire la critique

#Par Jacen le 04-11-2005

8

Je reconnais que j'ai abordé cette série avec suspicion en me demandant s'il fallait vraiment que je m'inflige cette série aux allures de shojo.  Ben finalement j'ai plutôt bien fait parce que cette série m'a agréablement surpris. Certes elle a un petit côté magical girl indéniable mais il se mélange avec plein d'autres genres et le résultat est plus que satisfaisant.  Les combats sont bien faits, l'intrigue, même si elle n'est pas diabolique, accroche bien, le design est sympa, la musique carrément bien adaptée aux scènes qu'elle accompagne et l'humour, certes facile mais efficace cependant, vient trancher certaines scènes des plus dramatiques.  La mayonnaise prend et on se surprend à [...] Lire la critique

#Par Megumi le 06-09-2005

6

Dans Mai HiME, beaucoup de genres se mélangent et sont parfois indigestes :  Pour commencer, cet animé peut être considéré comme destiné aux jeunes adolescentes car l’amour occupe une place très (trop ?) importante.  Cependant, l’uniforme de ces jeunes filles et les rafales de vent plairont plutôt aux adolescents…  Tous les épisodes ne se valent pas, je pense notamment au désespérant épisode 16 où l’on ne voit que jeunes filles s’amusant, rougissantes et portant des jupes trop courtes. Ce n’est qu’à la fin que cela devient enfin intéressant, comme dans d’autres épisodes où des scènes entières sont destinés à réveiller l’appétit du téléspectateur mâle au détriment de tout [...] Lire la critique

#Par Baka le 02-08-2005

5

Une base très classique : des jeunes filles kawai avec des supers pouvoirs, chacune ayant une arme et un "child" (espèce de mélange de mecha et d'animal) différent.      Je diviserai cet anime en 4 parties :    - Ep 1 à 7, présentation des personnages + scénario qui bouge pas d'un poil. Jusque là ça se regarde mais c'est loin d'être prenant.      - 8 à 15, le scénario s'enclenche (avec un épisode 8 très surprenant), ça devient assez intéressant mais ça reste très conventionnel.      - Ep 16 à 25, l'histoire prend une tournure beaucoup plus dramatique et là ça devient vraiment terrible.      - Ep 26, comment tout gâcher en 20 minutes ? Une fin complètement ridicule qui remet tous [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.042 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.162809 ★