Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Critique du manga Monster

» par marwen le
09 Décembre 2005
| Voir la fiche du manga

Troublant que ce seinen...

Je crois que c'est bien la première fois que je me plonge dans un manga de ce genre sans décrocher une seule fois, les thrillers japonais sombrant parfois dans des digressions inutiles et souvent injustifiées, mais là tout est calculé au milimètre près. Vous l'aurez compris, niveau scénario c'est plus que béton et on plonge dans l'univers du "monstre sans nom" avec un plaisir non contenu, retenant notre souffle à chaque page et suivant Tenma avec la (sa) peur au ventre. Certains pourront reprocher parfois que l'auteur s´éloigne de son personnage principal en donnant une lecture différente selon les personnages qu'il met en scène. Mais là est pour moi tout l'intérêt, car ceux-ci en arrivent aux mêmes conclusions (plus ou moins rapidement) mais avec en leur possession des indices ou preuves différents, se rejoignant de ce fait pour un final surprenant de tension. De ce fait, on nous présente ici une pléthore de personnages secondaires tous plus attachants et réalistes les uns que les autres, tant du bon que du mauvais côté et apportant chacun leur pierre à l'édifice qu'est Monster.

Bref, l'on récolte les informations qu'Urasawa nous sème ça et là avec avidité, jusqu'au dénouement qui s'avèrera une fin complètement ouverte, ne répondant qu'à la moitié de nos interrogations, mais la frustration est plus jouissive que dérangeante.

De plus, l'originalité de ce manga est que l'intrigue se déroule en Europe, plus spécifiquement en Allemagne et République Tchèque, et que l'on a de ce fait une vision du vieux continent à travers l'idée et les recherches du mangaka. C'est un contexte assez lourd, puisque portant pour fond les exactions de l'Allemagne nazie et de la police secrète tchèque durant la Seconde Guerre mondiale et leurs conséquences sur certains personnages. La violence est donc inhérente à l'oeuvre, tant physique que morale, et certaines scènes sont insoutenables (et pas les plus sanglantes, contrairement à ce que l´on pourrait croire), les thèmes abordés ne portant pas à l´humour.

Le récit étant réaliste, il en est donc de même pour les dessins qui présentent des traits superbes et des paysages pénétrants. Le traitement des protagonistes est particulièrement travaillé, leurs expressivité est parfaite et aucun d'eux ne ferait tâche en tant que voisin de palier, les excentricités physiques étant proscrites ici.

Ce qui m'a certainement le plus surpris, c'est bel et bien la disposition et la réalisation des planches d'Urasawa. En effet, si l´on voulait faire de ce thriller un film, le story-board serait déjà tout prêt, tant le découpage des scènes semble plus cinématographique que n´importe quel autre manga.

C'est beau, glauque, gris et triste.

En définitive, une oeuvre à l'état brut, un seinen sanglant, dérangeant parfois mais toujours exaltant jusqu'à la dernière page, et on en redemande.

Verdict :9/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

2 membres partagent cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

marwen, inscrit depuis le 07/06/2004.
AK8.1.13 - Page générée en 0.08 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.180355 ★