Detroit Metal City

Detroit Metal City

Originaire de la campagne et amateur de pop suédoise, Negishi est un garçon calme et timide. En allant vivre à Tokyo, il réussit à percer dans le monde de la musique dans un genre plutôt inattendu : le death metal. Sur scène, il endosse le costume de Johannes Krauser II, chanteur-guitariste obscène de Detroit Metal City. Son maquillage et sa voie d'outre-tombe lui permettent pour l'instant de dissimuler sa vraie identité mais cette mascarade devient de plus en plus dure à assumer...

Synopsis soumis par El Nounourso

  • Licencié : oui
  • Titre français : Detroit Metal City
  • Editeur: 12 bis

Liste non exhaustive de produits dérivés du manga :

Detroit Metal City T4 - Fin du Satanic Emperor Festival » Publié le 11-05-2009

Detroit Metal City accuse une première baisse de régime mais Krauser prépare son retour tonitruant, c'est certain. Lire l'article

Detroit Metal City T3 - En route vers la gloire » Publié le 13-03-2009

Alors que Negishi rame comme un fou pour séduire Aikawa, Krauser poursuit son destin démoniaque sans trop se poser de questions. Plus personne ne semble en mesure de vaincre l'empereur du death metal... Lire l'article

Detroit Metal City, de Kiminori Wakasugi – Tome 2 » Publié le 13-01-2009

Le tome 2 s'est fait attendre mais le voilà enfin. GO TO DMC ! Lire l'article

Detroit Metal City, de Kiminori Wakasugi – Tome 1 » Publié le 03-11-2008

Présentation du tome 1 de Detroit Metal City, chez le nouvel éditeur 12 bis. Lire l'article

Critiques des membres

#Par emilie le 18-06-2011

7

Detroit Metal City part avec un concept assez simple : parodier tous les clichés du métal quelles que soient leurs formes. Ainsi, ce manga alimente bien l'humour avec sa façon de monter un gag par chapitre, ça se lit de façon légère, c'est sympathique. On suit donc Negishi, un jeune homme qui est arrivé de sa campagne à Tokyo et qui veut percer dans la musique pop, seulement il a aboutit contre son gré à incarner Johann Krauser II, le frontman de DMC. Et il se retrouve à faire du métal aux paroles hideuses accoutré comme un clown des enfers au lieu de se dandiner comme il aime bien au son de sa guitare sèche dans les rues des quartiers branchés de Tokyo. On ajoute à cela une ribambelle [...] Lire la critique

#Par El Nounourso le 20-04-2011

7

Detroit Metal City se moque tendrement des codes du metal et plus particulièrement de sa mouvance black. Vous savez, ces gugus amateurs de déguisements grotesques et de mises en scènes morbides, ces brutes qui incitent les gamins à trucider leur père et à brûler leur mère. Sans véritable trame, DMC opte souvent pour l'équation "un chapitre = un sketch". C'est irrévérencieux (cul, bite, chatte, poil), complètement déjanté et, il faut bien le dire, assez hilarant. Le fait que le héros jongle entre deux "carrières" et deux personnalités (musicien de pop acidulée VS frontman d'un groupe de death metal) ouvre la voie à moult quiproquos et retournements de situations improbables. Si, d'un [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.182 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.171087 ★