Detroit Metal City

Detroit Metal City

Originaire de la campagne et amateur de pop suédoise, Negishi est un garçon calme et timide. En allant vivre à Tokyo, il réussit à percer dans le monde de la musique dans un genre plutôt inattendu : le death metal. Sur scène, il endosse le costume de Johannes Krauser II, chanteur-guitariste obscène de Detroit Metal City. Son maquillage et sa voie d'outre-tombe lui permettent pour l'instant de dissimuler sa vraie identité mais cette mascarade devient de plus en plus dure à assumer...

Synopsis soumis par El Nounourso

Daisuke Kishio (Soichi Negishi), Yuji Ueda (Johannes Krauser II), Ai Kobayashi (manager Death Records), Kaori Nazuka (Nina), Makoto Yasumura as (Camus / Terumichi Nishida), Masami Nagasawa (Yuri Aikawa), Riki Takeuchi (Jack ill Dark), Takashi Matsuyama (Pig of Capitalism), Yuto Nakano (Alexander Jagi / Masayuki Wada)

Chaque OAV contient deux épisodes d'environ 6 minutes 30.

Liste non exhaustive de produits dérivés de l'anime :

  • Detroit Metal City - Screenshot #1
  • Detroit Metal City - Screenshot #2
  • Detroit Metal City - Screenshot #3
  • Detroit Metal City - Screenshot #4
  • Detroit Metal City - Screenshot #5
  • Detroit Metal City - Screenshot #6
  • Detroit Metal City - Screenshot #7
  • Detroit Metal City - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par LesMaximonstres le 22-06-2015

6
Les blagues les plus courtes sont les meilleures...

Detroit Metal City. Autant dire qu'étant chroniqueur / amateur de Metal (Black, Hardcore, tout ça...), j'ai difficilement pu y couper. On a coutume de dire que dès lors que l'on est connaisseur d'un sujet (ce qui est mon cas avec le Metal Extrême, sans prétention aucune) on est plus exigeant lorsqu'on regarde une œuvre qui traite du sujet. Et c'est vrai que par rapport aux autres critiques de cet Anime, je serais probablement plus sévère. Mais rassurez-vous, pas trop quand même, puisque nous sommes devant DMC et non devant des immondices innommables comme insupportable Pop Redemption. Premièrement Detroit Metal City (en référence au « Detroit Rock City » de Kiss...), kézaco ? Tout [...] Lire la critique

#Par beragon le 22-07-2012

8

Detroit Metal City ou l'art du grand n'importe quoi défouloir et jubilatoire. le format choisi et la courte durée empêchent l'anime de perdre de la force et de pâtir de ses propres faiblesses. On commence d'emblée avec la mise en scène du groupe de métal Detroit Metal City et de ses membres assez spéciaux et complétement barrés. L'univers approprié est en un sens un hommage au groupe Kiss qui a entièrement construit une image et un comportement outrancier sur scène, faisant une performance artistique en plus de l'aspect musicale. Et au Metal en général. La dualité Negashi - Krauser exploitée à fond afin d'assurer les ressorts comiques et l'absurdité de certaines situation. [...] Lire la critique

#Par Karasa le 03-12-2011

8
Detroit Metal City - Mothafuck 'n' Roll

♪ SATSUGAIIIII!!! ♫ ♪ KILL! KILL! KILL! KILL! ♫ Detroit Metal City (DMC) adapte le manga éponyme sortie en 2006. Justement, ayant entamé la lecture il y a quelques semaines, je voulais me faire un avis sur l'anime dans le but de vérifier si c'était aussi bizarre que le manga. Soyons clairs, le premier tome ne m'avait pas convaincu, en réalité, j'ai eu du mal à saisir l'histoire, elle semblait tourner en rond. J'étais complétement à côté de la plaque ! Après visionnage de DMC, je peux le dire, c'est bien, c'est super, c'est même énorme ! Je ne regrette absolument pas d'avoir franchi le pas de l'adaptation. DMC, c'est donc l'histoire de Negishi, un jeune homme vivant à la campagne, qui [...] Lire la critique

#Par Giggles le 20-07-2011

9

GO TO DMC ! GO TO DMC !! Craquage sur ce petit animé fort peu commun, et totalement excellent. 12 épisodes d'environ 13 minutes. Ça ne vous prendra pas beaucoup de temps dans votre vie, mais qu'est ce que vous allez vous marrer ! C'est l'histoire d'un gentil pti gars qui a vécu dans la campagne et qui s'en va à Tokyo exaucer son vieux rêve : devenir musicien. Il aime chanter des chansons d'amour, toutes roses et toutes connes qui envoient des petits cœurs tout partout. Sauf que le gentil pti gars, par on ne sait quel concours de circonstance, se retrouve finalement être le leader complètement halluciné d'un groupe de death metal, maquillé et déguisé à la Kiss, chantant des [...] Lire la critique

#Par nic la nique le 02-04-2011

9

Lorsque j'eus ouï-dire qu'il existai une série d'animation avec du metal, je ne me suis pas jeté dessus pour une simple raison: C'est gros comme une maison, surement une série banale avec du pseudo metal pop de radio ou un hard rock huileux qu'on entendrai dans l'opening et un scénario bourré de clichés désagréables. Et bien j'avais tout faux, de A a Z. Premièrement j'écoute l'opening et la, première surprise de taille: La musique est excellente, du metal de bon niveau bien travaillé et avec un son actuel. Déjà je tombe de haut. Donc dans cet opening on nous embarque dans un genre de clip vidéo d'un concert bien violent de death metal dans une obscure salle, niveau visuel ça promet en [...] Lire la critique

#Par enigma314 le 20-03-2011

7

Si vous avez besoin de vous détendre, jetez un œil sur cette comédie complètement irréaliste et déjantée. A une condition toutefois : les oreilles chastes s’abstiendront ainsi que les allergiques à l’humour graveleux. L’OP sera en parfait contraste avec l’ED, à l’image de l’animé et du héros. Un son bien brutal face à une mélodie au goût de barba papa. Le graphisme et les chara-designs paraitront enfantins à première vue mais se révèleront tout à fait adéquats une fois la série achevée. L’histoire se centre sur Negishi, jeune homme adorable qui rêve de conquérir le public avec des chansons douces aux paroles romantique digne d'un Hervé Villard et se retrouve, finalement, comme leader [...] Lire la critique

#Par emilie le 12-03-2011

8

Ces OAV reprennent les deux premiers tomes du manga du même nom, et pour les lecteurs, on n'est clairement pas dépaysés. Les sketchs sont repris tels quels, le chara-design est exactement le même, c'en est impressionnant. Et l'humour apprécié dans le manga est toujours présent dans l'anime. Après il faut aimer ce genre d'humour assez vulgaire et crétin, mais aussi connaître l'univers des groupes de death metal, voir black metal. Parce que toute l'imagerie y passe, que ce soit les costumes et le maquillage ridicule, les paroles sans queue ni tête incitant à la violence, au viol, au meurtre et j'en passe, des personnages complètement tarés entre une manageuse violente et vulgaire, des fans [...] Lire la critique

#Par Papimoule le 22-10-2010

9

Satsugaiselo!!! Satsugaiselo!!! On va être d'accord tout de suite, Detroit Metal City n'est pas un anime crédible, ne cherche pas à faire réflexion sur grand chose, ne possède pas des graphismes hors normes... c'est juste une super tranche de rigolade. Franchement il faut le voir dans sa vie d'otaku sinon on passe à côté de quelque chose. L'histoire de base est simple: un garçon qui aime faire de la musique de variété très gnangnante se retrouve dans un groupe de metal. Il faut dire que au plus profond de lui sommeille une âme de destruction et de violence. Pas un grand scénario, on a juste des épisodes qui se succèdent avec notre héros qui se retrouve toujours dans des galères pas [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 22-10-2009

7

J'ai adoré cet anime et surtout l'opposition brutale entre le personnage ultraviolent de Krauser et celui pacifiste, calme et naïf (limite idiot) de Negishi. Bien sûr, la musique et la mise en scène des concerts sont caricaturaux à mort et l'on adore voir le jeune homme tenter tant bien que mal (surtout mal) de séparer vie privée et vie professionnelle, encore que des fois, ce soit utile de pouvoir devenir Krauser pour remettre certaines personnes dans le « droit chemin ». Ce qui est sûr, c’est que malgré sa répulsion, il a un véritable don et un talent certain pour le métal, même si dans son cas, ça ressemble plutôt à une malédiction (en plus, le hasard semble bien décidé à le faire [...] Lire la critique

#Par Krokko le 20-10-2009

9

Il y a des animés qui imposent le respect, qu'il faut entamer avec sérieux et pour lesquels, dès la première seconde, il faut chercher le sens caché et profond des images, de la musique, des relations entre les personnages. Fuck! DMC c'est rien de tout ça! Laissez moi préciser que je suis fan de Death Metal, j'aime quand ça hurle et je dois dire qu'ils sont un peu has been dans cet animé. Tout d'abord ca fait longtemps que les groupes ne se maquillent plus, ils se tatouent le visage. Ils ne viole plus des femmes mais des chèvres unijambistes et ils ne tuent plus avant d'avoir savamment torturé leurs victimes avec Je t'aime le lundi d'Edouardo. Bien entendu il faut prendre tout cela [...] Lire la critique

#Par Sacrilège le 26-04-2009

8

Detroit Metal City, ou l’anime qu’il ne faut surtout pas prendre au sérieux. En parcourant le net pour obtenir des informations sur la série, on ne fait que retrouver des mots descriptifs tels que violence, satanisme, sauvagerie, méchanceté, etc. Mais justement, pouvait-on imaginer meilleur anime tranchant véritablement avec ce qui ce fait en général ? DMC ne rentre véritablement dans aucun moule, ou en tout cas dans aucune catégorie bien délimitée. Comédie, parodie et musique sont bien là, mais impossible de résumer la série à l’un ou l’autre voire à simplement trois de ces thèmes. Dans le même temps, l’anime ne donne pas uniquement le sentiment d’être destiné aux adolescents, comme on [...] Lire la critique

#Par El Nounourso le 08-03-2009

7

Cette série d’OAV est une adaptation ultra-fidèle des deux premiers tomes du manga : même chara-design moche, même segmentation en petits sketchs indépendants (cinq minutes chacun), même humour ravageur. Ceci dit, je suis à peu près certain que les vannes laisseront de marbre un bonne partie des spectateurs car, autant le dire franchement, c’est complètement crétin, improbable et vulgaire. Je pense aussi qu’il faut être un minimum familier avec l’imagerie et les codes des groupes black / death metal pour apprécier à sa juste valeur ce portrait hautement parodique de la scène metal indie. Tout y est : costumes et maquillage ridicules, lyrics obscènes incitant au viol et au meurtre, public [...] Lire la critique

#Par BelleZeBat le 23-12-2008

7

Sentiments partagés pour cet anime ... Hors norme. La première impression n'est pas forcément la bonne : un fils à maman qui veut faire de la pop mais se retrouve dans un groupe de métal ... Je crois que j'ai résumé l'intrigue. C'est un scénario prétexte : avec cette trame, on peut faire du bon, du moins bon ... Et du tout pourri. C'est là que les avis divergent : après l'avoir testé sur quelques personnes, j'ai adoré, ils ont détesté. C'est l'animation qui choque en premier lieu : extrêmement saccadée voir simpliste, avec des personnages tout simplement moche. Sauf qu'il ne s'agit pas d'une suite de maladresses : il suffit de jeter un oeil au manga pour constater que les graphismes [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.104 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.171382 ★