Hellsing

Hellsing

En cette fin de deuxième millénaire, l'humanité à l'exception d'une poignée de "privilégiés" ignore l'existence des vampires, monstres suceurs de sang à la force bestiale et surhumaine, dont même le plus faible élément reste capable de décimer un village en quelques heures. A travers le monde, diverses organisations (le plus souvent religieuses) traquent et abattent les représentants de cette race maudite, dans le secret le plus total.

En Angleterre, l'organisation Hellsing, sous les ordres directs de la reine, est tenue d'une poigne de fer par la jeune Integra de Hellsing. Elle possède dans ses rangs le meilleur chasseur de monstres que le globe ait jamais porté: Alucard est en effet un nosferatu (vampire supérieur) qui pour d'obscures raisons à juré allégeance et obéissance aux humains, malgré sa puissance colossale. S'acquittant avec plaisir des missions qu'on lui affecte, il se montre sans pitié face à ses adversaires, qu'il massacre à l'aide de ses pistolets de (très) gros calibre. Au cours d'une mission d'extermination de routine, il décide de prendre sous ses ordres l'agent de police Séras Victoria, unique survivante d'un récent massacre, en faisant d'elle un vampire. Celle-ci découvre avec plus ou moins d'inquiétude sa nouvelle condition, mais n'a plus d'autre choix que de s'y habituer et d'accepter sa récente transformation.

Pendant ce temps, à travers le monde, les humains assistent à une multiplication inquiétante de cas de vampires, et ont de plus en plus de mal à contenir ceux-ci sans que la population ne soit mise au courant. Très vite, leurs soupçons se tournent sur d'anciens survivants du IIIème Reich Allemand, aux objectifs inquiétants et encore indéfinis.

Pour Alucard, une nouvelle guerre est sur le point de commencer, et il entend bien se jeter corps et âme dans celle-ci, quitte à ce que la situation dégénère en un carnage sanglant.

Synopsis soumis par Nakei1024

  • Licencié : oui
  • Titre français : Hellsing
  • Editeur: Tonkam

Critiques des membres

#Par kuchiki byakuya le 01-02-2010

4

Si Hellsing brille, ce n'est malheureusement par son scénario mais bien pour son héros, Alucard. En effet, les bases posées dans le premier tome sont séduisantes mais ne tiennent pas jusqu'à la fin, qui part complètement de travers, pour finir en une sorte de déconfiture indigeste. Je parle là des nombreux clichés mal employés et n'ayant pas tellement leur place. On en oublie presque l'ambiance noire et vampirique du début, face à l'invasion nazi, franchement douteuse quant à leur intégration dans l'histoire. Vouloir faire quelque chose de trop originale finit par devenir mauvais et c'est exactement ce qui se passe ici. Je ne parle même pas des autres éléments classiques tombant dans le [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 02-10-2009

8

Hellsing, sans doute l'un des mangas les plus marquants de cette décennie, de par son côté ultraviolent, parfois polémique, son graphisme particulièrement léché et surtout son personnage principal, le redoutable Alucard. Dans la catégorie monstre, celui-ci a tout pour plaire: sanguinaire, dépourvu de compassion et de pitié, fortement sadique (il n'abandonne ses adversaires qu'une fois ceux-ci démembrés de la manière la plus brutale possible) et fortement charismatique avec ses 2 pistolets de gros calibre. Même si il se taille la part du lion et plonge sans difficulté les autres protagonistes dans son ombre, ceux-ci sont loin d'être inintéressants. Nous avons ainsi une Seras légèrement [...] Lire la critique

#Par Sirius le 22-11-2008

4

J'ai dévoré ce manga et paradoxalement je n'ai que très peu goûté au spectacle présenté. Disons que j'avais envie de voir le mot de la fin mais surtout de passer à autre chose. J'ai donc tourné les pages de ce manga de manière quasi-mécanique. Le début est très bon. On entre bien dans l'univers d'Hellsing, les personnages sont introduits avec brio et ne manquent pas de charisme : Integra, la boss masculine et énigmatique, Alucard pêche tant grâce à son regard que son sourire qui déchire son visage, Seras est par contre un personnage bancal, souvent représenté par une mauvaise SD mais qui reste intéressant de par les rapports qu'elle entretient avec son maître. Sans oublier Walter, le [...] Lire la critique

#Par Kln le 24-09-2007

8

Hellsing est d'abord et avant tout un endroit où se rencontrent des personnages d'un charisme énorme. Alucard, bien sûr, mais aussi Walter et Integra, la section Iscariote et surtout les membres de Millenium, chacun étant encore plus classe que l'autre (Ripp von Finkel power). On pourra toutefois regretter que ce charisme rende le manga un peu pompeux, en en faisant une succession de phrases chocs, de tirades et de poses, bien que certaines valent le détour. Le style de l'auteur met beaucoup de temps à se trouver (je dirais au moins un volume et demi), mais lorsque c'est fait, c'est propre et net. Quant à l'ambiance en général, c'est gore à de nombreux passages, l'humour est souvent [...] Lire la critique

#Par Faustt le 29-05-2007

7

Le manga, partiellement repris par l'anime, propose ici l'histoire complète de la fameuse fondation Hellsing. Nous aurons donc droit à des réponses aux questions laissées en suspend dans l’inachevée série. Côté scénario, rien de bien neuf. Il y a bien quelques rebondissements, mais on sent que l'histoire est surtout là pour servir de prétexte aux nombreux combats qui jalonnent le manga. Toutefois, alors que l’anime paraissait un peu fade, de nouveaux "grands méchants" feront ici leurs apparition : Millenium. Ces "nazis-vampires-loup garou" (tout un programme !) apporteront un peu de piquant, mais surtout beaucoup d'humour à une série qui n'en manque déjà pas. Les dialogues reposent [...] Lire la critique

#Par Lowa Angel le 16-05-2005

6

O_O Hellsing est un de mes coups de coeur en anime. Je me suis donc jetée sur le manga. O_O En fait, j'ai l'impression de lire une parodie, où tous les personnages ont fumé la moquette de leurs chambres... Où est passée la classe suavement mortelle d'Alucard ? Et Integra, même si je n'ai jamais pu l'encadrer, je la prenais au sérieux dans l'anime ! Bref, mieux vaut ne pas lire le manga en le comparant à l'anime, c'est désespérant. En faisant abstraction, donc, on tombe sur une délcicieuse petite histoire, à lire en écoutant du jazz et en admirant le style graphique assez particulier. L'exploitation des personnages est intéressante, leur style leur va bien, bref, j'adhère à Hirano et lui [...] Lire la critique

#Par Luechan le 25-10-2004

9

Le manga dont est tiré la (trés) bonne série d'anime. Moins sombre que l'anime et parfois même comique il n'en demeure pas moins que c'est une trés bonne série de vampire avec un héros plus que charismatique (et disons le : trés classe). La série s'étant achevé sur une pseudo fin la seule façon de vraiment connaitre la suite reste de commencer la série de manga ^^ A conseiller à toute personne aimant le mythe des vampires car ici pas de nouveauté ou d'innovation : il ne craind pas les balles, s'habille style 19ème, ce change en chauve-sourie, aime le sang ... du vampire tel qu'on l'imagine ^^ Seul petit reproche que pourront faire certain : le style graphique particulier de [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.059 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.183528 ★