Adaptation fidèle, Animé décevant

» Critique de l'anime Danganronpa The Animation par BobYloN le
04 Septembre 2016

Pas de message caché dans le titre cette fois-ci, pas d'humour non plus. On va aller droit à l'essentiel dans cette introduction en gras.
En effet cette critique sera plutôt sérieuse et du coup peut-être plus générique que les dernières. Mais vous comprendrez pourquoi dans quelques lignes.
Comme d'habitude, je donnes mon avis, certes, de façon plus ou moins objective, mais cela ne reste que mon avis personnel.
De plus, cette fois-ci, je crois qu'il est préférable d'avoir regardé l'animé et surtout d'avoir joué au jeu avant de consulter la critique, vous voilà donc prévenu!

Je suis un grand fan de l'univers Danganronpa j'ai joué à tous les jeux, j'ai lus les lights novels, bref je connais bien l'univers. Pourtant je ne m'étais jamais attaqué à l'animé, je le jugeais inutile.
Cependant, avec l'arrivée du nouvel animé: Danganronpa : The End of Kibōgamine Gakuen et de ses deux arcs complétements inédits, j'ai décidé de me lancer.

D'ailleurs, sachant pertinemment, qu'il est adapté d'un Visual Novel(roman interactif) dont la qualité n'est plus à prouver, je vais être bien plus pointilleux.
En effet soyons francs son travail était prémâché, le seul défi que l'animé devait relever était de faire une bonne adaptation du jeu.
C'est à dire une adaptation qui soit tout aussi intéressante que le jeu en lui même, et là les amis il y a un sacré problème.


Le problème: c'est que je me suis retrouvé face à une terrible constatation.
L'animé n'a tout bonnement aucun moyen d'être très bon, et ce malgré qu'il soit une très fidèle adaptation.
Je vais vous expliquer pourquoi au fur et à mesure de la critique, mais on va d’abord commencer avec ses deux gros points positifs. D'autant plus que ceux-ci me permettront d'introduire tout le drame de cet animé, ce qui l'a rendu fade.

La patte graphique et la mise en scène du jeu est respectée et parfaitement bien représentée à l'écran

Dans toutes les scènes, et je dis bien TOUTES les scènes sans exception, le contenu du jeu est respecté méticuleusement.
C'est très joli.
L'animé va même jusqu'à afficher, des phases qui était uniquement justifiées par le gameplay du jeu!
C'est très sympathique et ça replonge vite le joueur ayant apprécié le jeu dans la nostalgie de celui-ci.

Cependant saisissez vous le petit problème?
Si vous n'avez pas joué au jeu, vous ne pourrez pas saisir ces subtilités et ainsi ne pourrez pas comprendre ces nombreux clins d'œils, pire encore, vous les trouverez vite fatiguant vu que dans l'animé certains n'ont tout simplement pas lieu d'être!
Pour les non joueurs l'animé aura juste une patte graphique originale avec des effets non habituels et pas vraiment explicables...
Ainsi c'est un gros point fort quand on a joué au jeu, mais quand on y a jamais joué ça devient vite un détail sans grand intérêt.

Les développeurs semblent ainsi, en voulant faire une adaptation super respectueuse de l’œuvre originale, avoir oublié que cette adaptation serait aussi regardée par des personnes n'ayant pas vu l’œuvre originale...

Malgré tout, moi j'y ai joué, donc je peux le dire, c'est très respectueux de leur part. Et ça reste donc un beau point positif.


Cet animé possède un caractère emblématique et inoubliable: Le roi du désespoir, L'ours des enfers, le grand, le magnifique, l'EXTREME, Monokuma


C'est un point positif comme les autres!
Non plus sérieusement, c'était déjà le cas dans le jeu, et c'est toujours le cas dans cet animé: Monokuma est en partie responsable du succès de la licence.

Et il faut bien reconnaître que l'animé le développe particulièrement bien, il arrive à nous faire passer l'essentiel du personnage et respecte bien le jeu tout en nous proposant un Monokuma plus condensé mais qui arrive quand même à nous marquer de la même manière que dans le jeu.
J'irais même plus loin en vous disant qu'il est peut être un poil meilleur car, un poil plus présent et donc plus intimidant mais là: chacun jugera en fonction de ses préférences.

Pourtant il y a un problème...
Si Monokuma est bien représenté et adapté, ce n'est pas le cas de... et bien de quasiment tous les autres personnages en fait!

Ce qui nous mène au problème principal de l'animé.

Les Protagonistes sont traités à une vitesse proche de la lumière


Pour faire simple: L'animé va trop vite.
Et ça, quand on essaye de présenter 16 personnages, c'est fatal.

Dans le jeu (dans lequel vous incarnez Naegi), vous avez des temps libres, ou vous pouvez parler aux personnages, vous apprenez alors à les connaitre, et vous pouvez donc vous y attacher.
C'est en leur parlant que vous comprendrez la raison de leur personnalité, bien souvent excentrique, et que vous vous intéresserez véritablement à eux.
Dans le jeu, certaines mort sont vraiment touchantes pour le joueur, pas comme dans l'animé ou sincèrement elles n'ont aucune importance si ce n'est faire avancer le scénario.

Comprenez bien d'ailleurs que parler aux autres personnages c'est au moins 30 pourcents du jeu. Pourtant dans l'animé, ces temps libres ne sont jamais vraiment représentés.
On a l'impression qu'il y a un meurtre tous les jours, les personnages disparaissent les uns après les autres sans qu'on ait eu le temps de retenir leurs prénom!

Le pire dans tout ça, c'est que ce problème gâche l'animé pour tout le monde!

Il le gâche pour les "non joueurs" se contentant de regarder une battle royale avec beaucoup trop de personnages et ne pouvant finalement qu'être déçu d'un développement aussi fébrile.

Mais il le gâche aussi pour les "joueurs" se contentant alors juste de voir leur jeu en accéléré. Pourquoi regarder un animé si on peux jouer à la même chose mais en plus développé? (comme l'animé copie le jeu méticuleusement comme cité plus haut ce sentiment n'en est que renforcé.)

De par ce fait, l'animé se retrouve piégé par sa propre construction, fidèle au jeu mais retirant ce qui rendait le jeu bien.
Certains personnages, grâce à leurs charisme naturel, s'en sortent quand même pas trop mal, mais il sont trop peux nombreux

Les éléments scénaristiques s'enchainent trop vite et ne prennent pas le temps de se mettre en place


Tout comme les personnages sont balayés vitesse lumière, le scénario est tout autant accéléré. Certes il est traité de façon très fidèle au jeu, mais il est traité trop vite et de façon inégale du coup il apporte le même double problème que le point précédent.

Il déçoit les "non joueurs" qui n'ont pas le temps de se poser les bonnes questions pourtant indissociables de l'univers Danganronpa et regardant alors le train filer à 300km/h sans eux.
Les forçant juste à suivre le scénario sans vraiment essayer de le comprendre.

Et il déçoit aussi les "joueurs" qui se contentent de voir, alors qu'ils attendent une adaptation, un petit résumé de ce qu'ils ont déjà vu.

Grosso Modo vous commencez, je pense, à saisir tout le drame de cet animé : Il est construit de telle manière qu'il ne peut s'achever que par un "bof" et ce: quel que soit le publique qui le regarde.

Je ne me pencherai pas longtemps sur la bande son, qui est très bonne.
Ce qui n'est pas très difficile puisque celle-ci est exactement la même que dans le jeu.
Bon il y a quand même quelques nouveautés, mais on sent clairement qu'elles prennent leur inspiration de la bande son originale.
Ça ne me dérange pas, après tout c'est une adaptation, mais je ne vais pas féliciter l'animé pour quelque chose qu'il n'a pas créé.

Conclusion de tout ça

Danganronpa: The Animation est un animé un peu décevant, et ce pour tout le monde.

Mais ce qui est dommage c'est qu'il y a un vrai travail derrière tout ça, que la team qui s'occupait de l'adaptation a clairement voulu rendre hommage au jeu.
Malheureusement il semble bien qu'en 13 épisodes adapter ce jeu de façon correcte et propre ne soit pas possible. Est ce que 13 épisodes de plus nous auraient ennuyés, est-ce que Danganronpa: Trigger Happy Havoc: le premier jeu Danganronpa était vraiment adaptable en animé?
Ma foi je ne pourrais pas vous le dire.
Mais c'est que je peux aisément constater c'est que cette adaptation n'arrive malheureusement pas totalement à faire passer les mêmes émotions et les mêmes ressentiments que le jeu qu'elle tente d'adapter et ce malgré sa fidélité à l'univers de celui-ci.

Je peux aussi vous dire ceci : si le scénario de cet animé vous intéresse, jouez au jeu c'est la même chose avec un meilleur contenu.

Finissons donc rapidement, avec une note que j'estime personnellement un peu sévère mais qui est malheureusement justifiée:
6/10

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (3)
Amusante (2)
Originale (1)

2 membres partagent cet avis
2 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

BobYloN, inscrit depuis le 25/01/2016.
AK8.1.13 - Page générée en 0.064 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.118475 ★