Et si Vegeta rencontrait Toriyama... lui en voudrait-il pour sa planète ?

» Critique de l'anime Re:Creators par zenkaii le
23 Août 2018
Re:Creators - Screenshot #1

Tout d'abord je suis assez surpris par les deux uniques critiques (au moment où j'écris ces lignes) de cet anime présentes sur ce site. Deux pauvres 4/10... je suis pourtant assez difficile quand il s'agit de séries ennuyantes, clichés, fan services... Moi-même admirateur de Jojo's Bizarre Adventure, je suis ce fan hardcore de l'oeuvre de Araki qui, avec amusement et un fond de vérité, clame que rien ne surpasse Jojo et je crache très facilement sur les anime de saisons peu originaux et clichés. mais là je dois dire que je ne trouve pas beaucoup de choses à reprocher à Re:Creators, c'est sympa, frais, intéressant, beau, ça a su me captiver et surtout je ne l'ai guère trouvé ennuyant.

Re:Creators a été une agréable surprise pour moi, alors que je m'attendais à un scénario bâclé remplis de fan service, je me suis retrouvé avec une histoire assez fournis complémentée par une intrigue maîtrisée. Il faut dire qu'à première vu tout me laissais croire que j'allais abandonner au bout de quelques épisodes, un monde où les personnages d'anime, de mangas de jeux... prennent vie, je m'attendais à voir cliché sur cliché, des otaku qui veulent tripoter les héroïnes, des scènes burlesques passant par le typique "j'ai trébuché et j'atterris la tête dans la poitrine généreuse de miss gros seins de mon anime préféré qu'a fini dans le monde réel" enfin, vous voyez le tableau quoi.

Re:Creators - Screenshot #2Finalement pas du tout ! Au contraire, les personnages sont très biens écrits et le fan service de type sexy on en a mais c'est justement dosé, et c'est plaisant à voir, là en l'occurrence c'est bénéfique à la série et non trop lourd comme j'aime le souligner pour certains anime. Par exemple, la belle Selesia est vêtue d'une veste munie d'une boobs window si je peux appeler ça comme ça... ça lui donne un côté sexy, évidemment certains plans mettent ceci en avant mais, le personnage demeure intelligent, réfléchie et très attachant, on est loin du cliché de la fille forte à grosse poitrine qui vas nous offrir cinq plans culotte et décolleté à la minute.

L'anime en lui-même est beau pour une diffusion TV (la version blu-ray sera magnifique) et rappel aussi bien visuellement que scénaristiquement le très célèbre Fate Stay Night (2014) qui nous avait tous bluffé à l'époque. En effet, là où l'anime de Ufotable fait entrer en contact le monde réel et des esprits liés à des héros de l'histoire, mythologie et légendes... Re:Creators mélange les personnages de la pop culture avec la réalité. Evidemment, il ne s'agit pas de héros que l'on connait nous, mais de séries, jeux, mangas... qui existent au sein du monde réel dans Re:Creators. Ainsi, on a droit à des situations vraiment drôles, cocasses et mêmes émouvantes, dans lesquelles les créations vont aller à la rencontre de leurs auteurs.

Re:Creators - Screenshot #3Les personnages en questions, confrontés à notre monde, prennent rapidement conscience de ce qu'ils sont et identifient les auteurs, dessinateurs, créateurs en général, à des dieux, puisqu'ils les ont créés de toutes pièces et peuvent changer le cours de leur histoire d'un coup de crayon. D'ailleurs, cette particularité est bien utilisée dans l'anime, puisque lors de certaines batailles et situations dangereuses, les auteurs pourront modifier les attribues/caractéristiques/pouvoirs de leurs personnages, afin de les rendre plus forts. Cependant, une condition est nécessaire, le public doit adhérer aux changements du personnage et ce dernier doit avoir du succès, ce qui rend le procédé loin d'être accessible sans efforts. C'est ce qui est vraiment intéressant avec l'univers de Re:Creators, il vraiment bien écrit et bien pensé. La base de l'anime peut paraître cliché, une sorte de Sword Art Online inversé, mais c'est bien plus que ça.

La série vous offrira aussi des protagonistes variés qui évoluent sur un rythme bien maîtrisé en 22 épisodes. Fusionner les univers de la culture populaire avec le monde réel, quand on analyse les genres et différents thèmes abordés dans les anime, mangas, jeux-vidéos... nul besoin de vous dire que les personnages qui apparaissent au fil de l'histoire offrent un tableau assez folklorique : Du mecha en passant par la Magical Girl, de la psychopathe de service qui lèche du sang à la magicienne taciturne sans oublier le beau gosse aux abdos dessinés, vous ne risquez pas de vous ennuyer !

Re:Creators - Screenshot #4Ce que j'ai beaucoup apprécié dans cette série, c'est sa capacité à maîtriser son fan service sexy, comme dit plus haut il n'est pas lourd et ne pèse pas sur le scénario, c'est comme ça qu'on fait du fan service agréable (tout comme avait su le faire Space Dandy, en s’assumant totalement, même si on s'éloigne du traitement offert par l'oeuvre de Watanabe). Et l'anime maîtrise cet élément aussi en le parodiant légèrement. Par exemple, à un moment de l'histoire une des filles qui se matérialise dans le monde réel est montrée seule dans un appartement luxueux, à moitié nue. Elle sort de sa salle de bain, en culotte avec une simple serviette pour cacher sa poitrine. Sauf que cette fille est la psychopathe de service, au sourire avec des dents acérées, complètement instable et qui naturellement dans son comportement assume d'être folle. Elle est loin d'être mignonne ou pulpeuse, c'est le dernier personnage féminin qu'on espère voir apparaître dans ces conditions. Et pourtant plutôt que d'en choisir une autre, c'est elle qui s'offre à nous, littéralement. Là où le fan service lourd et non assumé dans les anime a l'habitude de faire des scènes où on a plus l'impression d'observer des filles mignonnes dans leur intimité (scène où elles se changent, rentres dans le bain...) ici, le personnage entre dans le champ en sortant de sa salle de bain, décontractée, ce sourire de psychopathe aux lèvres et s'offrant complètement au spectateur sans la moindre gène. Ajoutons à cela le fait que ce genre de scène est rare dans l'anime (il y a bien la scène typique du onsen, les bains publiques, mais celle-ci aussi est quasi parodiée, en plus d'offrir aussi bien à ces monsieurs qu'à ces dames) on obtient donc des plans fan service sexy bien foutus, agréables et mêmes déroutants, comme celle avec cette psycopathe de Magane.

Conclusion:


Re:Creators est un très bon anime de 22 épisodes qui vous offrira action, drame, humour, combat... le tout dans un monde où fiction et réalité s'entremêlent. Jumelé à un scénario réfléchi et saupoudré d'une dose de mystère, l'atmosphère de cet anime vous happera et chaque fin d'épisodes vous donnera envie de démarrer le suivant sans attente. Que ce soit pour son visuel, ses personnages attachants où ses magnifiques musiques (des OST à tomber par terre ♥) il n'y a aucune raison de ne pas laisser sa chance à Re:Creators.

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (6)
Amusante (0)
Originale (2)

0 membre partage cet avis
2 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

zenkaii, inscrit depuis le 15/05/2013.
AK8.1.13 - Page générée en 0.089 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.147028 ★