Kuroko no Basket : Un shonen sportif traditionnel.

» Critique de l'anime Kuroko's Basketball (TV 1) par Hei le
04 Août 2013
Kuroko's Basketball (TV 1) - Screenshot #1

L'histoire est basique, le scénario en soi est simple et le thème déjà utiliser, cependant on peut affirmer que malgré un manque d'originalité, on a une oeuvre qui peut difficilement être meilleure. L'important est en réalité la manière dont on visionne cet anime, car évidemment il ne faut pas s'attendre à l'oeuvre la plus complexe de ces dernières années, mais... à de petites surprises tout de même !

Graphismes :
Le chara-design est commun mais pas forcément désagréable, voir même peut-être plaisant ( en fonction des goûts ). L'utilisation des couleurs très intenses pour "différencier" les personnages de la génération des miracles notamment, m'a étonnament plu, alors que cette technique en général me donne l'impression que la série est faite pour des gamins. L'animation est fluide et les matchs sont loin d'être ennuyants ! L'ensemble est sans doute correct mais efficace.

Musiques :
La plupart des musiques s'agencent très bien à l'univers dynamique de Kuroko no Basket. Elles sont placées au bon moment et renforcent l'intensité de certains passages. Les opening et ending sont je pense plutôt bons ( pas au point de les écouter seuls ) et conviennent parfaitement à l'ambiance.

Kuroko's Basketball (TV 1) - Screenshot #2Histoire :
En ce qui concerne l'histoire, elle possède ses rebondissements plus ou moins attendus. Mais tout de même, des petits détails comme les relations entre les différents personnages ; un match qui se finit sur une action défensive ; des épisodes légèrement HS pour ralentir un peu le rythme ; et surtout ce qui fera l'objet de ma prochaine partie des personnages charismatiques et acteurs de l'histoire ! Je n'ai pas critiqué l'histoire car comme je l'ai dit plus haut il n y'a rien de bien complexe, en lisant le synopsis vous aurez une idée très précise de ce que vous pouvez en attendre.

Personnages :
C'est assez simple, Kuroko no Basket est l'exemple même qui prouve que les personnages dans une série animé ( et sur d'autres supports aussi mais on est là pour parler d'animé ), sont primordiaux et ont un impact significatif sur la qualité de l'histoire. En effet, j'ai pu être très froid jusque là dans ma critique, mais à présent je m'efforce d'être un tant soit peu objectif ! Car oui, les personnages de cet animé constituent son grand point fort. D'une part, ils apportent tout ce qui peut être nécessaire à l'attachement du spectateur, de l'humour jusqu'à la sensation d'immersion. D'autre part, on a le droit à un large éventail de personnalités qui agrémentent ce scénario somme toute classique, à l'image des couleurs pour les graphismes. Sans trop spoiler on a par exemple un personnage (que j'ai trouvé génialissime) qui, à cause de son génie sportif, commence à éprouver une certaine indifférence pour ce qui est pourtant sa passion depuis son plus jeune âge. Et ce qui est extrêmement bien fait c'est que ces personnages principaux ne sont pas si complexes que ça, mais on ne peut pas s'empêcher d'apprécier tel ou tel personnage sans raisons valables.
Et ce dernier point est particulièrement important, car l'on est dans une période de la japanimation où les fins connaisseurs dans le domaine affectionnent les scénarios originaux au possible et surtout les personnages approfondis et travaillés. Malheureusement, pour cela il faut se tourner dans la littérature où ces caractéristiques sont travaillées à un autre niveau !
C'est pourquoi ici je trouve que l'on renoue avec, peut-être, une forme plus primitive de l'animé, qui attire le spectateur de manière instinctive. De surcroît, le fait que les personnages principaux ne soient pas si complexes permet l'existence de personnages secondaires -parfois même très secondaires- particulièrement intéressants !
Notez par ailleurs, qu'il est très intéressant de commencer un shonen manga avec un personnage principal déjà très doué et qui n'a pas pour but d'évoluer.

Le dernier détail sera celui du réalisme, qui comme dans tout animé sportif qui se respect, est sujet aux critiques de certains. Et ici, je vous garantis, que les deux seuls éléments irréalistes de cette première saison sont : L'ignite pass de Kuroko et le fait que le coach de Seirin soit une élève. Tout le reste est possible, je pense notamment aux différentes performances et techniques que vous pourrez voir.

Conclusion

En soit, Kuroko no Basuket se révèle être une série simple et captivante mais si son emballage très commun rend sceptique les plus âgés, sachez que le jouet enfantin qu'il cache saura vous ramenez à votre tendre enfance. Pour les plus jeunes, je pense que vous serez conquis avant même de vous en rendre compte !

Verdict :9/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

1 membre partage cet avis
1 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Hei, inscrit depuis le 02/08/2013.
AK8.1.13 - Page générée en 0.047 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.175802 ★