Où qu'il est mon Kakana !

» Critique de l'anime Kurozuka par GTZ le
16 Novembre 2011
Kurozuka - Screenshot #1

Kurozuka c'est l'histoire d'un mec. Il cherche sa gonzesse, mais y a plein de gens qui l'en empêchent. En plus il ne les connait même pas ces gens là. Des fois y en qui l'aide, il sait même pas pourquoi. Ils meurent à ses côtés disant des dernières paroles qu'il comprend pas. Normal il les connait que depuis 3 jours, et Kuro, c'est le nom du mec, il est pas fute-fute en plus. Il est un peu bête quoi.

D'autres lui en veulent, ils le détestent, veulent se venger, tout ça. Mais ils ne les as jamais vu avant ! D'toute manière Kuro y s'en fout de tout ça, lui il veut retrouver Kuronomitsu, c'est le nom de sa gonzesse, souvient plus trop de qui c'est, mais il sait que c'est sa gonzesse. Et y a que ça qui compte ! C'est un bonhomme.

Et pour ça Kuro il va trancher, et là il va pas se limiter, c'est un vrai lui. Il va se faire plaisir le bordel. Et voilà que ça gicle, lui il le regardait mal, p'ov c**, Kuro il est un peu susceptible. Et voilà que ça slash et que ça se déchaîne, lui il avait traité sa meuf, Kuro il aime pas qu'on parle mal de sa meuf.
Kuro il en peut plus, il a pas tout compris mais il avance tout droit, un tatoué lui. D'toute manière c'est les autres qu'ont torts, ils n'avaient qu'à pas capturer sa gonzesse. C'est lui qui me l'a dit.

Kurozuka - Screenshot #2

Vous l'aurez compris cette série ne brille pas par son scénario, ayant pour héros une sorte d'autiste frénétique qui n'a que seul but dans la vie que de retrouvé sa compagne, le récit mêle fantastique, univers post apocalyptique, complot millénaire et j’en passe. Vous dire que c’est un peu un bazar tout ça. A côté de ça se construit un univers, parfois confus, mais surtout prétexte à l'action et a des délires de mise en scène.

Car au final, ce scénario sur cette éternelle poursuite est certes un peu fumeux, mais assez bien fait et mis en scène. L'histoire est présentée sous la forme d'une pièce de No (surement, en tout cas du théâtre japonais). Chaque début d'épisode commence par une introduction sous cette forme, au sens assez confus, donnant un sentiment de cohésion global comme si on regardait un spectacle de marionnette. De plus ce thème de pièce de théâtre reste un élément fixe de la série. Evénement dramatique, amour impossible, affrontement épique et une touche de burlesque, on brasse différent genre du domaine. Le couple de héros devient un couple de pantins ballottés dans tout les sens pour les besoins du récit.
Tout ça de plus en accélérer, au vu du format, mais contrairement à l'effet condensé que cela pourrait donner ça apporte surtout des pertes de rythmes. Les différentes séquences de l'anime s'imbrique parfois mal. Et une impression de lenteur se fait sentir, malgré la courte durée de la série. Cela au final n'est pas si dérangeant, respectant le style auquel la série fait en partie hommage. Mais cela peu malgré tout rebuter, car au final certains passages sont vraiment longuets.
Cela est du aussi au fait que la série est découpé en sorte d'actes, amenant progressivement un final dramatique à souhait et surtout violent comme l'amateur peut apprécier.

Malgré tout le spectacle est au rendez vous. L'action quand elle a lieu est largement satisfaisante, les gerbes de sangs pleuvent littéralement. Se permettant des petits délires visuels forts sympathiques. Pas fait par des loutres ça monsieur. Déchaînement visuel qui a en général lieu quand Kuro se fâche, car faut rappeler que c'est un autiste en général il a les réactions d'un mollusque, mais une fois la machine lancée on ne peut plus l'arrêter le bordel, et la danse du sabre est au rendez-vous.

En somme cette série est un divertissement fort correct. Une anime intéressante, bien que parfois lente, elle sait aussi jouer de ses atouts. On n’en mangera pas tout les jours mais une fois de temps en temps ça ne fait pas de mal. Et pis Kuro, quand même, malgré ses airs de loutre sait se montrer fort convaincant quand il s'agit de faire parler le Kakana. Et ça, c'est important.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (5)
Amusante (4)
Originale (3)

3 membres partagent cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

GTZ, inscrit depuis le 09/06/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.042 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.198384 ★