Critique de l'anime Monster

» par Hige le
07 Décembre 2009
| Voir la fiche de l'anime

J'ai vu Monster (en VF, à l'époque de sa diffusion sur Canal+) bien avant d'entamer la lecture du manga original d'Urasawa. Je précise ce point car si je suis un peu surpris par la violence de certains commentaires négatifs sur cette page (et par ce que certains semblaient en attendre, aussi, par exemple: une série "sur" l'Allemagne nazie, alors que l'histoire est ancrée dans les décombres du bloc soviétique??...), il y a tout de même un petit bémol à apporter, à mon sens, à une série qui est par ailleurs une grande réussite dans son genre.

Monster, comme je le disais, après une ouverture au temps de la RDA, se déroule sa première moitié durant dans l'Allemagne récemment réunifiée, avec toute la confusion que cela suppose; la seconde partie prendra le chemin de la République Tchèque. Cet itinéraire, c'est celui de Kenzô Tenma, un jeune médecin japonais extrêmement brillant et - à l'origine - plein de bons sentiments (voire un peu naïf), qui découvre un soir avec effroi que l'acte altruiste auquel il a sacrifié sa carrière dix ans plus tôt a eu un résultat catastrophique: l'enfant dont il a sauvé la vie jadis resurgit devant lui sous les traits d'un adolescent, "Johan", dont le visage d'ange blondinet cache un esprit de psychopathe, responsable directement ou indirectement (car il est aussi très doué pour la manipulation...) d'un nombre incalculable de morts à travers le pays. Par-dessus le marché, Tenma se voit accusé d'une partie de ces meurtres et contraint à la fuite, traqué par une sorte d'inspecteur Javert moderne - l'inspecteur Runge du BKA, pour qui le "monstre" n'est qu'une invention de Tenma... Tenma décide alors de retrouver "Johan" et de "réparer" sa "faute" en lui reprenant la vie qu'il lui a offert jadis... ce qui, amha, oui, est tout de même en légère contradiction avec le principe du serment d'Hippocrate...

Thriller psychologique très bien mené (pour ma part, je ne me suis jamais ennuyé un seul instant, ni devant l'anime, ni devant le manga original), Monster nous fait donc suivre en parallèle, d'une part, l'évolution de Kenzô Tenma, médecin fondamentalement "bon" mais qui n'en est pas moins résolu à commettre un meurtre, tandis que d'autre part on découvre avec lui, petit à petit, le parcours de "Johan" et les origines du "monstre". C'est là qu'intervient une autre grande qualité de la série, son ancrage très bien conçu dans l'histoire récente de l'Est de l'Europe. Enfin, la série ne se résume pas à un face-à-face entre deux opposants mais propose, au fil des rencontres de Tenma, toute une galerie de personnages secondaires dont la plupart sont très bien "écrits" et intéressants.

Je passe rapidement sur le côté technique, qui est grosso modo un sans-faute, et dont les qualités ont déjà été détaillées par d'autres membres y compris parmi les plus hostiles à la série.

Bon alors, me direz-vous, et ce bémol dont je parlais en ouverture? Le voilà.

Monster, comme je le rappelais, est l'adaptation en anime d'un manga papier. Jusque-là rien que de très courant, mais il y a adaptation et adaptation... et celle de Monster est sans doute la plus rigoureusement fidèle que je connaisse. C'est tout juste si l'on n'est pas dans une équivalence "1 chapitre (papier) = 1 épisode", et je me demande même si le scénario de l'anime ajoute une ligne de dialogue à ceux du manga! La seule originalité de la série par rapport à sa source consiste en son générique de fin, qui évolue au long des épisodes pour nous présenter les illustrations d'un "livre pour enfants" bien malsain, l'histoire du Monstre sans nom qui joue, de fait, un rôle central dans le récit (narrativement et métaphoriquement). A contrario, l'anime, malgré toutes ses qualités techniques, se retrouve privé d'un certain nombre de possibilités expressives propre à la version papier (jeux de cadrage, de mise en page, etc.).

Au final, Monster l'anime, en dépit de toutes ses qualités qui font qu'il reste très plaisant à regarder, n'apporte donc à peu près rien par rapport à Monster le manga, dont je conseille plutôt la lecture. D'où un 7 pour une série qui aurait pu mériter un 8, voire peut-être même un 9, si elle avait fait preuve à bon escient de plus d'originalité, au lieu de se contenter d'être une sage copie...

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Hige, inscrit depuis le 02/12/2009.
AK8.1.13 - Page générée en 0.051 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.168693 ★