Critique de l'anime Paranoia Agent

» par animeTouriste le
15 Avril 2009
| Voir la fiche de l'anime

J'ai longtemps hésité avant de poster une critique: celle-ci est ma première, et ce n'est pas par hasard que je la dédie à cette série. J’ai commencé à m’intéresser à l’animé (japonais, en particulier) quand je me suis rendu compte qu’il possède des moyens d’expression qui le rendent capable de mettre en scène des mondes, des personnages, des sentiments qui ne seront jamais accessibles la cinématographie traditionnelle. Paranoia Agent est l’anime qui m’a convaincu à tous les niveaux que l’animation japonaise est un art à part entière.

Le scénario est magnifique : on dirait une documentation autour d’un fait divers ou le monde intérieur des personnages prends beaucoup plus de poids que les faits en eux-mêmes. Il va sans dire que la psychologie des personnages est très poussée. Je crois avoir lu quelque part que Satoshi Kon a fait des études de psychologie ; Luis Bunuel disait que la psychologie est, à son avis, « presque totalement inutile quand il s’agit de donner vie à des personnages » et je crois que les films de Satoshi Kon sont le contre exemple même de ce préjugé. L’histoire (ou les histoires) qui gravite(nt) autour du refus de la réalité mélangent beauté, désespoir, amour, cruauté, et donnent un air surréaliste à la série. Le spectateur est mis devant un monde ou la « réalité » est toujours constituée des faits les plus banals et des fantasmes les plus biscornus sans qu’il existe une vraie frontière entre les deux.

D’un point de vue esthétique, charadesign, animation, bande son et scénario sont bien harmonisés pour situer la série dans un registre originel, complètement atypique. Tout comme dans les films de David Lynch, le fantastique est ici présent dans les fins détails et nous prend toujours au dépourvu. Tout se joue sur la carte d’un monde qui nous est familier, mais en même temps étrange et hallucinant.

Un seul « bémol »… c’est bien une série qui nous demande à réfléchir, qui nous mets parfois devant nos préjugés ou devant nos faiblesses. On peut donc l’aimer pour le trip (c’est un peu comme une montagne russe), pour le fait qu’elle nous incite à penser, ou ne pas l’aimer du tout. J’en reste un fan inconditionnel. Je crois bien qu’on peut faire mieux, ou différent pour dire la même chose, mais j’ai du mal à trouver l’exemple.

Verdict :10/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

1 membre partage cet avis
2 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

animeTouriste, inscrit depuis le 07/04/2009.
AK8.1.13 - Page générée en 0.047 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.180355 ★