Critique de l'anime Paranoia Agent

» par AngelMJ le
15 Février 2009
| Voir la fiche de l'anime

Autant l’admettre tout de suite : j’ai un petit faible pour les travaux de Satoshi Kon. Pourquoi ? Pour l’esthétique graphique peut être… ou parce que les thèmes qu’ils abordent me parlent. Toujours est-il qu’après m'être délecté de certains de ces films (Tokyo Godfathers, Paprika…), c’est avec un plaisir non dissimulé que j’ai introduit le premier Dvd de sa seule série TV à ce jour : Paranoïa Agent.

Dès les premières minutes, on sait que l’on a affaire à du Kon. Le charadesign du réalisateur est tellement unique, tellement hétérogène qu’il est difficile d’y rester insensible. Cette volonté de donner une identité rien que par le physique, qui fait qu’aucun personnage ne se ressemble, que chacun est unique. Cela donne un libre accès à un éventail de posture, de facies différents, qui rend les protagonistes de Paranoïa Agent si humains, si imparfaits… Et quoi de mieux que mettre en scène des êtres imparfaits pour parler leurs malheurs, de leur mal-être ?

Car la thématique de la série est loin d’être joyeuse, bien au contraire. Les thèmes présentés, principalement ceux du désespoir et du suicide, acculent les points et noirs et les pires côtés de l’être humain dans notre monde contemporain. Pourtant, l’auteur ne juge ni ne critique. On a plutôt affaire à une sorte de mise en exposition de ces thèmes sombres, l’auteur donnant son point de vue et un semblant de solution au travers du destin de ses personnages.

La façon dont est montée l’intrigue se retrouve dans beaucoup de ses films. C’est assez sinueux car le scénario se rend accessible au spectateur durant les premiers épisodes pour complètement le déboussoler avec les derniers. De plus, la série possède une sorte d’ellipse de 3 épisodes qui coupent net la progression du scénario, histoire de nous égarer encore un peu plus. Bref, si le procédé m’a séduit personnellement, je pense qu’il peut être un réel frein au spectateur lambda.

Pour conclure, Paranoïa Agent est à l’image des films de son auteur. Un graphisme et un charadesign volontairement imparfaits mais étrangement réalistes, un scénario habillé par des thèmes sensibles qui s’illustrent par une trame non conventionnelle. En bref, du 100% Satoshi Kon. Et je crois avoir dit plus haut que j’avais un faible pour les travaux de cet auteur… Alors a votre avis ? Mon avis ?

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
1 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

AngelMJ, inscrit depuis le 19/08/2005.
AK8.1.13 - Page générée en 0.048 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.180355 ★