High School DxD

High School DxD

Hyoudou Issei n'a absolument rien pour lui. Il est vicieux, moche, un raté de son école... Ça ne l'empêche pas de rechercher le grand amour comme tout lycéen qui se respecte. Il finit par trouver son âme sœur, mais celle si se révèle être un ange déchu et le tue. Heureusement pour notre vicelard, il est réincarné en démon par Gremory Rias, une senpai de son école.
Il se retrouve alors dans un club comprenant tous les plus beaux membres du lycée s’avérant être des démons.

Synopsis soumis par Papimoule

Kaji Yuuki (Hyoudou Issei), Hikasa Youko (Rias Gremori), Asakura Azumi (Asia Argento), Itou Shizuka (Himejima Akeno), Nojima Kenji (Kiba Yuuto), Taketatsu Ayana (Toujou Koneko)

Deux OAV, venant s'ajouter en temps que treize et quatorzième épisodes, sont offerts dans une édition limitée du treizième et quinzième volumes du light novel de High School DxD.

  • High School DxD - Screenshot #1
  • High School DxD - Screenshot #2
  • High School DxD - Screenshot #3
  • High School DxD - Screenshot #4
  • High School DxD - Screenshot #5
  • High School DxD - Screenshot #6
  • High School DxD - Screenshot #7
  • High School DxD - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par XenRoxas le 30-09-2013

8

High School dxd se positionne de façon risqué dans le type d'anime entre fan service omniprésent mais jamais trop ecchi (To Love Ru, Infinite Stratos...) et anime ecchi/hentai clairement porno (Step Up, Queen's Blade et autres...). Certain n'y trouveront donc pas leur compte et se sentiront floué dans un sens ou l'autre... Nous avons donc à faire à un shonen tout à fait classique qui sans complexe nous montre des boobs à chaque épisode et dont la morale serait: "Mon royaume pour une paire de seins". Le héros appliquant d'ailleurs à la lettre cette maxime n'ayant aucun autre but dans sa vie et étant doué de la même aptitude que Rito à se mettre dans des situations gênantes (dirons [...] Lire la critique

#Par TonyTrip le 07-07-2013

6

Le scénario: à vrai dire, le problème qui se pose est que les scènes à caractère de fan-service prennent souvent le pas sur l'histoire (qui n’avance donc pas assez), pourtant ça ne m'a pas étonné du tout, sachant que je m'y attendais. Et puis, j'ai trouvé également un peu trop rapide l'évolution d'Issei (mais, malheureusement, le nombre d'épisodes de cette première saison est surement la seule raison à cela...), qui plus est, c'est prévisible et sans originalité. Heureusement, il reste l'humour qui rend le tout plus décomplexé, en plus du minimum de violence (ce qui fait que c'est moins niais). Par conséquent, ce serait mieux si dans la saison 2 il y a une nette amélioration de la [...] Lire la critique

#Par Kermit70 le 19-10-2012

7

Bin moi, je vais me faire l’avocat du diable (au sens propre et au sens figuré ;) ) L’histoire : Je la trouve plutôt sympa, le concept de clans de démons qui se battent entre eux est assez courant, mais je le trouve bien construit, et qui plus est amené intelligemment. Le héros, un peu benêt comme bien (trop) souvent, qui se défonce pour ses valeurs et ses amis …. En tant qu’amateur du jeu d’échecs, le volet gestion des actions de combat et de l’histoire en faisant un parallèle avec ce sport cérébral m’a bien plu. Après, vous n’aurez pas besoin de faire chauffer vos neurones pour pouvoir suivre l’histoire. Le héros : Le classique, pas grand-chose pour lui, hormis le fait que ce [...] Lire la critique

#Par Papimoule le 24-03-2012

3

Mon monde pour une paire de nichons. High School DxD est le genre de série qui s'assume pleinement. Pervers bienvenu, les autres dehors, la porte de derrière étant toujours la meilleure humm... Je ne vais donc pas chercher à critiquer le fait que ce soit un anime ecchi comme beaucoup s'éclate à le faire. De toute façon, moi le premier, je n'étais pas là par hasard à cause d'une saison complètement pourrie. (même si ça y joue un peu quand même) Commençons par ce qui me semble le plus intéressant. Nous avons le quota du minimum syndicale d'une paire de sein par épisode. Un score faible au vu des besoins du spectateur pervers de base. On aurait aimé plus, même si dans certains épisodes [...] Lire la critique

AK8.1.11 - Page générée en 0.136 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.33893 ★