Kemonozume

Kemonozume

Dans un bar, deux hommes discutent... du goût de la chair humaine. Ce sont des sortes de monstres mangeurs d'hommes. C'est alors qu'un groupe de samouraïs des temps modernes débarquent et débutent un combat d'extermination. Ces hommes font partie du Kifuuken, une organisation secrète qui a pour but de lutter contre ces monstres.

Le dojo où s'entraîne le Kifuuken à l'apparence calme est le lieu de jalousie, de rivalité familiale, de lourds secrets de familles et d'amour inavoué. Comment tout cela va aboutir lorsque pour couronner le tout une belle blonde, mangeuse d'homme séduit le futur héritier ?

Synopsis soumis par Gemini no Saga

Hekiru Shiina (Yuka Kamitsuki), Hidenobu Kiuchi (Toshihiko Momota), Daisuke Gouri (Saiji Ohba/Bon), Hiroyuki Yoshino (Kazuma Momota), Jun Hazumi (Jyuuzou Momota), Kenji Utsumi (Kyuutarou Ohba), Kiyoyuki Yanada (Gakuto Hoobari), Shino Kakinuma (Rie Kakinoki)

  • Kemonozume - Screenshot #1
  • Kemonozume - Screenshot #2
  • Kemonozume - Screenshot #3
  • Kemonozume - Screenshot #4
  • Kemonozume - Screenshot #5
  • Kemonozume - Screenshot #6
  • Kemonozume - Screenshot #7
  • Kemonozume - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par jinrho78 le 13-03-2017

9

Vous connaissez cette fameuse pile d'animés en suspens qu'on doit regarder mais qu'on n'a pas encore osé attaquer car le coeur n'y était pas? je suis fier d'annoncer que Kemonozume n'en fait plus partie! Ah les joies des archives... Elles regorgent parfois de sacrés phénomènes. En effet on ne peut pas parler de cette oeuvre comme d'un anime facilement abordable et ce dernier vous le fait sentir avec son charadesign plutôt singulier. Notons que celui-ci a un léger air d'Amer Beton, les deux étant sorties durant la même période, coïncidence?Mouahaha et la trame est d'ailleurs relativement semblable dans son développement. Mais passons, histoire de marquer le coup vient ensuite le vacarme [...] Lire la critique

#Par GTZ le 21-06-2014

8
Kemonozume - Yuka à tout prix.

Kemonozume est le genre d'anime qu'on expose dans sa bibliothèque. Celle qui fait jolie sur l'étagère. Le livre qu'à de la gueule. Celui qui parle de trucs sérieux et qu'on garde pour épater la galerie. Mais on l'a pas lu le bouquin. Pour la petite histoire, ça fait un paquet de temps que je l'ai laissé croupir sur l'étagère. J'ai découvert cette anime sur ce site. A l'époque où je n'étais qu'un vadrouilleur. Un chasseur accomplit mais solitaire. Ma meute s'était éparpillée, je flairai alors mes pistes avec mon instinct seul. Si c'était efficace comme méthode, je vous dirai que j'ai mangé beaucoup de cochonnerie. Le loup se doit de survivre. Arrivé dans un terrain giboyeux, peuplé de [...] Lire la critique

#Par Baillan le 22-10-2010

6

Kemono Zume est l'une des séries les plus étranges que j'ai vu... Ce qui choque le plus, c'est bien entendu les graphiques, j'ai failli abandonner dès l'épisode 1 à cause ça et parce que je ne trouvais pas l'histoire bien passionnante... Au final, on s'y habitue vite si on regarde toute la série d'une traite. Par contre, difficile de s'y remettre après une petite pause... La grosse réussite de l'anime, ou son plus grand défaut, réside dans son scénario : c'est du gros n'importe quoi, mais pas dans le sens que cela ne veut rien dire... C'est du bon gros n'importe quoi !! Il y a vraiment un scénario, mais les scénaristes ont du être obligé de se shooter pour pouvoir l'écrire... Au début de [...] Lire la critique

#Par bouba le 12-02-2009

6

J'ai eu beaucoup de mal à terminer cette série qui ne comprend pourtant que 13 épisodes. Pourquoi ? Je ne saurais l'expliquer avec exactitude, mais essayons... Tout d'abord, le dessin fait plutôt penser à des esquisses en mouvement perpétuel. C'est très original, mais pas déplaisant. Tant que le scénario est cohérent et le rythme soutenu, j'arrive à me passionner pour un animé de ce style, peu importe sa forme. Et il est peut-être justement là le problème : ici l'histoire n'est pas toujours cohérente. Vous y croyez, vous, aux hommes géants qui sont aussi grands qu'un building ? Ou aux singes idiots adeptes de kung fu que l'on prend pour maîtres ? Certains passages frisent la caricature, [...] Lire la critique

#Par emilie le 22-10-2008

7

J'ai commencé à regarder cette série par hasard, je n'en connaissais rien. Et j'ai été agréablement surprise dès le premier épisode. Un opening original et ça ne s'arrête pas là, dès les premières minutes il se trouve que le design l'est aussi et j'ai beaucoup apprécié. Idem cette histoire de Kifuuken/shokujinki m'a bien intéressé, avec tout ce qu'il y a d'intéressant pour une vieille organisation se battant contre des ennemis depuis des centaines d'années. Le fait que ce soit un dojo, la confrontation des 2 frères, l'un qui donnerait son âme [...] Lire la critique

#Par El Nounourso le 02-03-2008

9

Le rôle des guerriers du Kifuuken est de combattre les shokujinkis, monstres difformes pouvant se fondre parmi les humains en adoptant leur apparence. Depuis plus de dix mille ans, le "clan" garde secret l’existence de ces abominations, mais il doit aujourd’hui faire face à une recrudescence inquiétante de leur activité - qui consiste tout bêtement à dévorer des gens. Pour éliminer ces démons, il suffit de trancher leurs énormes bras à l’aide d’un katana effilé. Privés de leurs membres antérieurs, source de leur force prodigieuse, les créatures deviennent alors très vulnérables. Toshihiko est l’héritier du dojo de l’ancestral Kifuuken. A la suite de son coup de foudre inopiné pour la belle [...] Lire la critique

#Par miero le 11-12-2007

9

A l'instar de Mind Game, Kemono zume possède un visuel complètement halluciné mais contrairement a ce dernier il se permet de proposer une histoire cohérente et accrocheuse peuplée de personnages tout à fait atypiques. En effet le graphisme est très particulier car il ne possède pas de "régularité" tant tôt les persos seront dessinés de manière simple sans trop de traits de crayon alors que 10 secondes plus tard leurs contours seront exagérement repassés. Tout ceci peut paraître déroutant au premier abord mais j'ai réelement accroché à cette [...] Lire la critique

#Par AngelMJ le 13-11-2007

6

Perdus au milieu des animes de type "grande consommation" (entendez par là animes formatés et pourris), il y a parfois des petits ovnis ou des "outsiders" qui tentent de prouver que l'animation japonaise, c'est pas que des jeunes filles aux jupes courtes et très light (oh un coup de vent) ou des gros mechas cheloux pilotés par des ados mals dans leur pompes. Kemonozume fait partie de cette catégorie, catégorie dans laquelle j'aime aller jeter un oeil attentif de temps à autre, histoire de me rassurer quant à l'avenir de la japanimation. Donc Kemonozume c'est quoi? C'est une courte série du studio Madhouse [...] Lire la critique

#Par watanuki le 12-03-2007

9

Kemonozume marque la fin en apothéose d'une ère du dessin animé dans son ensemble. A la croisée de Bill Plympton et du sketch "Kid's Story" qu'avait réalisé Watanabe pour Animatrix (toujours chez Madhouse), cette série impressionne à la fois par sa capacité à tenir compte de tout ce qui s'est fait avant, et par sa grande valeur en tant qu'oeuvre autonome. Masaaki Yuasa est ici parfaitement à l'aise, et Kemonozume témoigne de la grande expérience qu'il a acquise en très peu de temps, après avoir été storyboarder et scénariste de Cat Soup, directeur de [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.062 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.118443 ★