Millennium Actress

Millennium Actress

Deux journalistes partent interviewer une actrice japonaise de renommée, Chiyoko Fujiwara, figure emblématique d'un des grands studios de cinéma. L'occasion de revenir sur les éléments marquants de sa vie à travers ses nombreux films.

Fumiko Orikasa (Chiyoko Fujiwara (jeune)), Mami Koyama (Chiyoko Fujiwara (20-40 ans)), Miyoko Shoji (Chiyoko Fujiwara (70 ans), Kouichi Yamadera (Man of the key), Masamichi Satou (Genya Tachibana (jeune)), Masane Tsukayama (Scarface), Masaya Onosaka (Kyoji Ida), Shozo Iizuka (Genya Tachibana)

De Perfect Blue à Millennium Actress : Satoshi Kon et ses actrices » Publié le 16-10-2012

Mima Kirigoe et Chiyoko Fujiwara. Deux actrices de fiction à différentes époques. Deux femmes aux aspirations complexes dont Satoshi Kon a mis en scène les courses et les états d'âme en usant tout son génie. Retour sur deux films d'exception. Lire l'article

  • Millennium Actress - Screenshot #1
  • Millennium Actress - Screenshot #2
  • Millennium Actress - Screenshot #3
  • Millennium Actress - Screenshot #4
  • Millennium Actress - Screenshot #5
  • Millennium Actress - Screenshot #6
  • Millennium Actress - Screenshot #7
  • Millennium Actress - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Nakei1024 le 30-11-2010

9

Décidément, Satoshi Kon est en passe de devenir l'un de mes réalisateurs préférés (aux cotés de Miyazaki, Mamoru Hosoda ou Shinkai Makoto). Une fois encore, voici un petit bijou qui nous plonge entre rêve, fiction et réalité, à travers la biographie de l'extraordinaire parcours de Chiyoko Fujiwara, étrangement lié à un objet en apparence aussi insignifiant qu'une petite clé dont on ne sait même plus à quel coffre ou porte elle appartient. Comme à son habitude, le réalisateur aime brouiller les pistes pour nous perdre dans les méandres de la mémoire de cette vieille actrice qui nous fait systématiquement passer entre sa véritable histoire et les films dans lesquels elle a joué, entrainant [...] Lire la critique

#Par beber le 18-04-2007

8

Millenium Actress est une sorte d’épopée hollywoodienne tournée à la sauce nippone. Attention, le « Hollywoodien » ici ne s’applique pas au productions actuelles, frisant pour la plupart d’entre elles le néant scénaristique , lequel néant serait parait il comblé par les 300 millions de dollars d’effets spéciaux. Bref, ce n’est pas ce cinéma auquel je fais allusion, mais celui des années 60 qui vit de formidables acteurs comme Gary Grant, Audrey Hepburn, (…) tourner face caméra. Ces œuvres somme toute classiques, la plupart du temps filmés noir et blanc mais dotés d’un charisme tellement supérieur à ce qui se fait aujourd’hui. Et je dois dire, que Millénium Actress m’a fait penser à ce [...] Lire la critique

#Par Starrynight le 12-04-2007

8

Dans Millenium Actress, Satoshi Kon brosse un portrait à la fois tendre et admiratif de la vie d’une actrice de cinéma, en mélangeant les souvenirs émus de celle-ci avec ceux du journaliste qui l’interviewe et avec une vaste rétrospective de sa carrière au cinéma. L’artiste en question est présentée comme une actrice du millénaire (d’où le titre du film) pour plusieurs raisons : tout d’abord, elle se prénomme Chiyoko ce qui signifie littéralement « enfant de mille ans » ou « enfant millénaire », ensuite une malédiction semble jetée sur ses sentiments amoureux pendant une période de mille ans, enfin, tant par l’ensemble des événements historiques qu’elle a vécus au cours de sa longue [...] Lire la critique

#Par watanuki le 13-11-2006

9

Millenium Actress est le second film de Satoshi Kon, qui change radicalement de genre après le thriller glaçant Perfect Blue. Cependant, fidèle à lui-même, le réalisateur joue sur plusieurs niveaux de narrations, de telle sorte que très vite le spectateur perd pied et ne parvient plus à faire la différence ente la fiction et la réalité : un journaliste quelque peu sur le retour interview une actrice à la retraite, oubliée de tout le monde. A partir de là, le film peut démarrer : l'actrice raconte les étapes de sa carrière et les films qu'elle a tournés, et à chaque fois le spectateur assiste à des séquences de ces films, ce qui a pour effet de casser l'homogénéité du film et de [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.058 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.146366 ★