Casshern Sins

Casshern Sins

Dans un monde post-apocalyptique où les humains comme les robots se meurent, un individu qui semble étroitement lié à la destruction de la planète fait face à des hordes d'ennemis. Celui-ci ne se souvient de rien, n'a pas la moindre idée de son identité et parcours continuellement des terres dévastées.
Seul lien avec son passé, ses adversaires, de gigantesques mechas désireux de le dévorer afin d'obtenir la vie éternelle, ne cessent de répéter ce qui semble être son nom : Casshern.

Synopsis soumis par Scalix

Tohru Furuya (Casshern), Akiko Yajima (Luna), Cho (Ohji), Kenji Utsumi (Braikingboss), Nami Miyahara (Lyuze), Yuko Minaguchi (Ringo)

Focus Casshern » Publié le 26-01-2009

Présentation de la franchise 'Casshern'! De Shinzo Ningen Casshan en 1973 à Casshern SINS en 2008 en passant par l'adaptation live de 2004. Lire l'article

Danse avec Casshern » Publié le 12-12-2008

Casshern SINS, le ballet cyberpunk virevoltant. Lire l'article

Casshern SINS - Episode 6 » Publié le 14-11-2008

Présentation de l'épisode 6 de Casshern Sins, série TV du studio Madhouse Lire l'article

Casshern SINS - Episode 5 » Publié le 04-11-2008

Présentation de l'épisode 5 de Casshern Sins, anime du studio Madhouse Lire l'article

  • Casshern Sins - Screenshot #1
  • Casshern Sins - Screenshot #2
  • Casshern Sins - Screenshot #3
  • Casshern Sins - Screenshot #4
  • Casshern Sins - Screenshot #5
  • Casshern Sins - Screenshot #6
  • Casshern Sins - Screenshot #7
  • Casshern Sins - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par GTZ le 02-08-2018

9
Casshern Sins - Le Bruit du Fer.

Une plaque de métal cogne le sol. Des boulons se dispersent, la rouille... C'est la mort. Casshern. Cassehern doit mourir. Casshern nous devons manger. Souvent ces deux répliques seront entendus durant votre visionnage. L'anime lancée, un monde mort, fini, où rien ne vit, juste des carcasses de métal, attendant leur fin. Alors ils se battent pour prouver qu'ils sont en vie, ou se meurent et aiment pour prouver qu'ils ont vécu. C'est la fin d'une ère. Casshern. Dans ce monde mort, où l'humain a perdu sa place, où la machine l'a remplacé, pour faire aussi bien, nous suivons le voyage d'un homme. Un homme ? Non, une machine. Casshern. Sans [...] Lire la critique

#Par Femto / Project D le 29-09-2014

9
Une tristesse resplendissante

Casshern sins vous entraîne dans un périple contre l'anéantissement, un fléau qui décime les robots peuplant un monde où les humains ont quasiment tous disparu de la surface de la terre. On se laisse irrémédiablement entraîner par ce conte tragique où la mort et la destruction inéluctables sont maîtres. Le désespoir nous happe derrière chaque pas de cet héros immortel, Casshern, qui foule un monde défraîchi et parsemé de débris teintés de rouille, à la recherche de ses souvenirs et de sa raison d'être. Une quête qui, pas après pas, nous dévoile la dure vérité sur ce monde en péril, où chaque pas assène notre héros du poids écrasant de terribles révélations. C'est sous un rythme lent [...] Lire la critique

#Par Papimoule le 20-03-2014

4
L'éternel recommencement

Casshern Sins est l'un des animes les plus ennuyeux que j'ai pu voir jusqu'à ce jour. Je me suis même endormi devant, c'est dire. Il faut noter qu'il ne se passe rien durant un long moment. Pourtant, le scénario ne semble pas aussi insignifiant à la base. Un monde, gouverné par les robots, court à sa perte à cause d'un être qui a perdu la mémoire. Les décors dévastés laissent entendre une histoire sombre. Néanmoins, le personnage de Ringo contredit en partie cette idée-là. On entre ainsi dans le monde de Casshern Sins, un monde a deux faces. Vous y trouverez de la joie, mais surtout de la tristesse. Ce décalage est plutôt bien pensé et donne un air très particulier à cette [...] Lire la critique

#Par daisuke01 le 21-11-2013

8
Quand la poésie rencontre la mort

Casshern Sins est un anime qui est imprégné de poésie du début à la fin. Même les combats semblent suivre le chemin très émotionnel qu’a pris l’anime, car avant ou après chaque combat il y a toujours cette petite phrase ou cette douce musique qui donne une tournure presque solennelle aux affrontements. Bref on peut le dire, ce n’est pas un anime qui vous fera esquisser le moindre sourire sauf si vous êtes sadique. L’histoire est assez tranchée au début, on a presque l’impression que c’est un animé "tranches de vie", on entre pas encore dans les évènements qui ont amené casshern (le personnage principal) à se questionner sur lui-même, mais on aura plus de réponse vers la fin. On [...] Lire la critique

#Par enigma314 le 21-12-2010

9

Casshern Sins prouve que poésie peut flirter avec la science fiction. En y réfléchissant, flirter n'est pas vraiment le terme approprié. Remplaçons-le par « danser ». Pourquoi ce mot? Parce que le héros, un cyborg nommé Casshern s'élance d'une manière majestueuse tel un danseur de ballet avant de porter des attaques foudroyantes et mortelles. Ne soyez pas effrayés, il ne porte pas un tutu rose, juste une combinaison blanche moulante héritée d'un design old school des années 1970. Cela pourrait rebuter certains. Il suffit de se dire que, même en 2010, Superman revêt toujours sa combinaison bleue avec un slip rouge... Rassurez-vous également, il n'effectue pas non plus des entrechats. [...] Lire la critique

#Par emilie le 05-12-2010

9

Casshern Sins : un petit peu de poésie dans un monde de brutes. Au milieu d'un monde post-apocalyptique aux décors quasiment vides à perte de vue et où la génération des robots s'avance vers sa fin, Casshern, un robot parfait et immortel, se réveille amnésique. Le premier épisode est une vitrine de la série, c'est avec lui que le spectateur va être séduit. On y découvre l'esthétique soigné de Casshern Sins, autant au niveau des personnages dont les traits sont maîtrisés que des décors qui même en étant presque désertiques envoûtent le spectateur par l'ambiance qui s'en dégage. L'animation n'est pas en reste et on se retrouve bouche bée devant des combats qui sont de véritables [...] Lire la critique

#Par Deimon le 20-06-2010

9

Voila Voila, c'est ma première critique après être fraichement arrivé sur le site. Voici mon impression quelques jours après le visionnage ( eh oui faut bien prendre un peu de recul :p) : Un très bon anime à mon goût avec beaucoup de qualité mais aussi de défauts. Alors entrons dans le vif du sujet, Casshern sins... qu'est ce donc ? Un anime à première vue banal, dans le genre monde post-apocalyptique, héros ultra-puisssant et amnésique, et poursuivit par pleins de méchants bonshommes. Youhou!!!!, ça c'est du scénario !!! ^^ Ne nous voilons pas la face, ce n'est pas sur l'originalité de l'histoire que Casshern sins se démarque, ni sur son Chara-design avec des coupes à la saint-Seiya, [...] Lire la critique

#Par le-crepusculaire le 19-05-2010

8

Un anime que j'avais vraiment adoré, une oeuvre très originale et qui a le mérite d'être très belle à regarder... Néanmoins elle souffre d'un problème graphique, qui a mes yeux, a été meurtrière pour cet anime. Il y a de belles couleurs, de beaux paysages un peu simple et vie, mais plutôt beau à voir pour du post-apocalyptique. Maintenant, je dois vous faire part de deux problèmes, dont un qui m'a un peu gêné... Premièrement le fait que le personnage principale et que les deux autres personnages comme lui (voir la série pour plus d'info) ont un chara-design entre ''bioman'' pour les costumes et ''Les chevaliers du zodiac'' pour le visage et les cheveux. Ce qui peut en faire un anime [...] Lire la critique

#Par xyplon le 05-04-2010

7

Casshern SINS est tout à fait le type d'animé qui me pousse à écrire une critique. Singulier, de grandes qualités, mais aussi de la déception voilà ce qui caractérise pour moi cet animé. Une chose est sûre tout le monde n'y trouvera pas son compte. Le première épisode est, de mon point de vue, un petit chez d'oeuvre. Violent, une ambiance qui vous happe, réalisation excellente, c'est du tout bon. Quand je parle de violence c'est plus au figuré, ici rien de gratuit pas de sang par hectolitre... En revanche ce monde désolé transpire la violence et les âmes en perdition (oui dans casshern on a vraiment l'impression que les robots ont une âmes). Les combats évidemment ne déroge pas à la [...] Lire la critique

#Par beber le 26-10-2009

7

Animé intriguant que ce Casshern Sins. Série bourrée de qualité, elle souffre néanmoins d’un manque de rythme assez soutenu, mais également d’un scénario qui ne tient pas forcément toute ses promesses. Nous sommes ici dans une série road-movie, où le héros va progressivement s’humaniser au contact de robots aux portes de la mort. Presque chaque épisode nous introduit un personnage différent qui offre à ce Casshern Sins un véritable tour d’horizon du monde qui l’entoure. C’est avant tout cette richesse qu’on voulut exploiter les producteurs de la série, richesse qui apporte au scénario toute sa profondeur. Où qui devrait… Car bien entendu une partie du deal est remplie. On [...] Lire la critique

#Par Delprice le 22-05-2009

5

Pour être direct, j'ai été déçu par cette série... L'idée de départ était bonne (un héros invincible poursuivi par le monde entier à cause d'un crime dont il ne se souvient pas), le style graphique était plaisant, les scènes de combats étaient bien dynamiques et l'ensemble était saupoudré de mystère si bien que lorsque l'on commençait à regarder les premiers épisodes de Casshern SINS, on voulait absolument connaître la suite... Mais voilà, cette enthousiasme finit par disparaître au fur et à mesure que la série avance. La série ne se renouvelle pas pendant les 24 épisodes. Tout au long de la série, le héros se pose les même questions, les méchants ont la même idée en tête du début [...] Lire la critique

#Par Vit Zayder le 08-05-2009

7

Ce qui me dérange le plus avec Casshern SINS, c'est que je suis d'accord avec la plupart des points positifs décrits dans les critiques précédentes et malgré cela, j'ai eu du mal à finir cette série et elle m'a laissé un goût de cendres dans la bouche. Je m'explique. D'un point de vue visuel, on rejoint bien en effet les animes contemplatifs. Le parti pris plaît ou non. Lorsque j'ai vu le premier épisode, j'ai failli arrêter car je n'accrochais pas. Mais le chara-design permet de rajouter une certaine sensibilité aux personnages. Cela est utile lors des séquences plus tragiques mais j'ai trouvé que ça ne collait pas aux séquences d'actions. Le côté "Danse de la Mort" rend ici finalement [...] Lire la critique

#Par Sirius le 08-05-2009

10

Casshern Sins est la perle de l’automne dernier. Autant le dire tout de suite : je ne lui trouve aucun défaut et je me contente d’y aller de mon petit panégyrique. Le chara-design semble en effet inspiré des vieilles productions avec ses traits gras, ses chevelures édulcorées et excentriques, ses nez aquilins, ainsi que ses yeux. Cela donne des personnages très expressifs et dont le dessin se fond à merveille dans les décors sobres, obscurs et apocalyptiques de l’univers de Casshern Sins. On est sans arrêt mis en face de somptueux tableaux présentant un monde inquiétant mais d’une esthétique irréprochable. Les effets spéciaux, l’utilisation de couleurs ternes et de contrastes, tout [...] Lire la critique

#Par kuchiki byakuya le 28-04-2009

9

La ressemblance du héros avec Seiya n'a échappé à personne et c'est un point qui m'a marqué. Heureusement, ce n'est pas le seul car la série est vraiment bonne. Casshern parcourt un monde dévasté, dont les décors, bien que simples, donnent une atmosphère particulière et attirante. La simplicité. Voilà la grande qualité de cette série car plus de combats à rallonge, ni d'histoire sans queue ni tête, juste un héros en quête de réponse et qui combat son propre son destin. Son évolution se fait naturellement, grâce aux nombreuses rencontres qu'il fera, surtout Ringo et Lyuze qui seront les personnes les plus importantes de sa nouvelle vie. Il lutte contre sa propre nature, celle d'un tueur [...] Lire la critique

#Par AngelMJ le 03-04-2009

9

Casshern Sins... voilà une série que je n'oublierais pas de sitôt. Dans une période où l'animation japonaise a préféré la quantité à la qualité, c'est vers les séries telles ce Casshern Sins que l'on aime parfois se tourner. Car ici, pas de baston sans but, pas d'histoires d'amour mielleuses, pas de sang, pas de scénario WTF... Mais alors quoi? Le premier épisode est une personnification de la séduction. Comprenez qu'il est là pour charmer le spectateur, et ça marche sacrément bien. Il s'agit bien sûr d'une première attirance purement physique, dûe à l'esthétique envoûtante de l'épisode : des graphismes old school magnifiés par la technique moderne, une animation à la fois fluide et [...] Lire la critique

#Par ShiroiRyu le 21-03-2009

8

Aujourd'hui, j'ai enfin terminé Casshern Sins, 24 épisodes, c'est bien trop court. Pourquoi est-ce que j'ai commencé Casshern ? A cause de l'histoire ? Non. A cause des graphismes ? Non plus. Le studio en charge ? Que neni. Les seiyuus alors ? Niet. Tout simplement à cause du héros qui me fait penser obligatoirement à Seiyar de Saint Seiya (Les Chevaliers du Zodiaque). A partir de là, il faut l'avouer : Les graphismes vieillots, moi, cela ne m'affecte pas mais cela peut gêner plusieurs personnes. (Etant du genre à regarder des anciennes séries comme Lord of Lords Ryu Knight ou Legendz, j'ai donc vu pire) A côté, l'histoire ne m'intéressait pas fortement, je ne suis pas adepte du [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.039 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.175966 ★