Claymore

Claymore

Dans un monde moyenâgeux, les Yoma, sorte de démon, représentent le sommet de la chaîne alimentaire, en effet ce sont des monstres dévoreurs d'humains. C'est pour contrer cette menace que les hommes font appel aux Claymore, véritable chasseuses de Yoma, moyennant finance bien sûr. Mi-humaine, mi-Yoma, et surtout exclusivement de sexe féminin, les Claymore sont la seule parade efficace face aux Yoma.

C'est dans cet univers que Raki rencontre Clare, une Claymore à l'épée aussi grande qu'elle. Jeune garçon dont les parents ont été tués par un Yoma, Raki souhaite combattre les Yoma. Après maintes péripéties, Raki obtient de Clare qu'il l'accompagne dans son voyage...

Synopsis soumis par Gemini no Saga

Houko Kuwashima (Clare), Romi Paku (Teresa), Aya Hisakawa (Priscilla),Hana Takeda (Deneve), Hiroaki Hirata (Rubel), Kikuko Inoue (Miria), Koji Yusa (Isley), Miho Miyagawa (Cynthia), Miki Nagasawa (Helen), Motoki Takagi (Raki), Nana Mizuki (Riful)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Claymore
  • Editeur: Kazé

Liste non exhaustive de produits dérivés de l'anime :

  • Claymore - Screenshot #1
  • Claymore - Screenshot #2
  • Claymore - Screenshot #3
  • Claymore - Screenshot #4
  • Claymore - Screenshot #5
  • Claymore - Screenshot #6
  • Claymore - Screenshot #7
  • Claymore - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Hunt le 17-07-2013

8

Chasseurs de démons femelles ont été un aliment de base de la littérature japonaise depuis des décennies, mais l'auteur de Claymore a réussi à mettre une tournure intéressante sur les lieux. Être demi-Yoma se crée des possibilités infinies pour les dramatiques et les conflits au sein de l'histoire. En effet, le nœud de l'intrigue est de savoir comment les différents claymores, en particulier Clare, face à cette condition. C'est le seul aspect du spectacle qui garde au frais dans un autre stock shonen action. Cela dit, Claymore a toujours ses petites manies. Il souffre d'une manière de ce que j'appelle le syndrome de Kenshin, dans laquelle le héros ou l'héroïne se sent obligé au milieu [...] Lire la critique

#Par Clayz le 29-01-2012

9

Personnellement , j'ai vu l'animé et lu le manga papier. Je conseille vivement de ne pas regarder la fin animée qui est bâclée. Toutefois , les musiques , décors , combats correspondent bien au thème d'un manga de ce genre , et sont bien adaptés dans ce dernier. Les dessins peuvent surprendre au début , mais ils font ressortir le petit côté rural de la série, ce qui est plutôt original. Ce que je tiens à souligner particulièrement , et c'est ce qui m'a fait adorer cette série , est sans nul doute le côté psychologique et sentimental qu'ils y ont ajouté. Personnellement , la vengeance de Claire a quelque chose de magique , c'est pour cela qu'on adhère ou non : elle se ne bat pas [...] Lire la critique

#Par escafleiko le 07-12-2011

8

CLAYMORE L’héroïc fantasy possède de nombreux sous-genre dont le dark fantasy. C’est un genre peu traité et qui pourtant ouvre de grandes possibilités scénaristiques. Dans le manga le représentant de ce sous-genre est Berserk, une œuvre mâture qui a su perdurer de sa création en 1988 à nos jours. Qu’en sera-t-il pour Claymore ? Comme le sous entend la catégorie, Le dark fantasy ou fantaisie noire est un genre sombre et proche de l’apocalypse. Cela se remarque très rapidement notamment par l’aspect réaliste des personnages -à contrario des shônen plus classiques- de l’atmosphère oppressante et par la violence des combats. Il faut dire que depuis l’antiquité les humains sont dévorés [...] Lire la critique

#Par Bryynlol le 06-10-2011

8

Incroyable.. Quand on regarde les 3 premiers épisodes de cette série, on se dit ('fin moi en tout cas) : Bon ok, donc c'est des guérrières avec des grosses épées qui tue les méchants démons. Ca commence mal pour quelqu'un qui cherche de l'originalité, d'autant plus qu'il y a marqué shônen dans les tags. Pour combler de mauvaises choses ce début déja bien écoeurant, on a le droit a un Raki ultra relou (tout le long, oui) qui est devenu orphelin mais va se joindre à Claire en tant que cuisinier parce qu'il n'a plus de raisons de vivre blablabla. Bon après vous me direz qu'il a son moment important... Mwoui mais bon, être utile pendant 30 secondes de l'anime, c'est moyen-moyen quand [...] Lire la critique

#Par Kanapeach le 19-09-2011

7

Aaah Claymore, mon anime de cet été. Je n'avais jamais regardé 26 épisodes en si peu de temps, et un anime ne m'avait jamais autant donner l'envie de lire le manga, mais n'allez pas croire que je suis là pour n'en dire que du bien. Comme à l'accoutumée, débutons par un aspect qui me semble des plus importants (malgré quelques exceptions): les graphismes. Et pour le coup c'est assez difficile de décrire mon sentiment sur ce point. Disons que j'ai totalement adhéré à l'ambiance médiévale du titre, la nostalgie Berserk y jouant sûrement beaucoup, avec ces villages pauvres, sales, ces habitants paysans, ces chevaliers, ces forteresses... Tous les grands clichés du médiéval-fantasy [...] Lire la critique

#Par SoulJapanExpress le 03-07-2011

7

Claymore "avait" été un sacrée coup de cœur que j'ai dû visionner deux fois. La première fois, je m'étais arrêté à la moitié de la série, peut-être parce que les épisodes n'étaient pas encore sortis et que en ce temps lointain, je marchais encore à tâtons dans ce monde « merveilleux » de la japanimation, j'étais émerveillée. La deuxième fois, il y'a quelques jours à peine, je me suis remémoré ce qui m'avait intéressé dans ce concept cent et une fois revisité. Avec du recul, ce que Claymore propose n'est pas nouveau, new, nuevo. A un an près d'intervalle près, le voisin d'à côté, D Gray Man proposait le même plat à emporter avec ces histoires d’innocences, d’akumas de Comte Millénaire et [...] Lire la critique

#Par Citereo le 08-06-2011

7

Une série acceptable, principalement du fait que sa structure fondamentale se base sur ce qu'elle développe le mieux: les combats. Des combats trépidants qui ont lieu du début de la série jusqu'à la fin, tout en captivant le spectateur. Cependant, bien que le scénario ne soit pas mal conçu pour arriver à ces fins, il est clair qu'ils ne sont qu'un prétexte pour mener à bien ces combats. Quelques points forts, telle que l'idée de Thérésa y Claire, ou les grades hiérarchiques et les luttes internes, nous font oublier la véritable raison d'être de la série. Toutefois cela ne réussira pas trop à attirer ceux qui ne recherchent pas la lutte. Les personnages sont intéressants, sans plus. [...] Lire la critique

#Par Tafamut le 23-02-2011

9

Je suis tout a fait d 'accords avec Herbert , c ' est l' un des anime que j' ai visionné le plus rapidement je ne vais pas vraiment critiquer l anime, car le seul message que je veux faire passer c ' est le faite que cette anime est vraiment génial est qui mérite d être vus. Il y a des rebondissement partout et l' on arrête pas d' être surpris par l histoire de cette anime qui est vraiment magique et entrainant . J admet cependant que la fin est vraiment mauvaise du faite que cela va un peu trop vite, c ' est pour ça que je pense que cette anime aurait du avoir beaucoups plus d 'episode et surtout de s' inspirer un peu plus du mangas car etant donné que j' ai vus et lus Claymore je [...] Lire la critique

#Par Herbert le 15-08-2010

10

Jamais mis de 10 et cette série ne le mérite peut être pas au vu de ses quelques points noirs évoqués dans les autres critiques mais moi j'ai un critère bien particulier c'est celui de la vitesse à laquelle j'ai visionné cette série. Et j'ai mis même pas une semaine, ce qui est exceptionnel de mon point de vue sachant qu'il m'est arrivé de passer 3 ans avec un anime en stock sans le visionner (ailes grises en l'occurrence, bien que ce soit un excellent anime). Bref donc chaque soir rentrant du boulot, une seule envie voir la suite. Et celà est du en partie à un enchainement de 2 x 4 épisodes tout simplement magique. 4 épisodes qui placent Claire le perso principal. Ces 4 épisodes sont [...] Lire la critique

#Par Michiko-kun le 10-07-2010

7

Je viens de terminer tout récemment le visionnement de cette série que j'avais commencer il y a déjà un bon bout de temps. Avec les aléas de la vie, parfois, certains animes se perdent dans mon disque dur. Je me souviens par contre qu'au tout début, je m'étais dit que ça allait encore être un truc très très ordinaire, avec une histoire assez banal, un canevas qui se décline plus ou moins toujours de la même façon d'un épisode à un autre. Et comme j'avais tort. Après les quelques 3 ou 4 premiers épisodes, voilà qu'il se passe quelque chose, qu'on sort de la structure. Oui, la partie flashback, elle est bien, mais tout le reste aussi, autour, dans le milieu, ce qu'on apprend sur les [...] Lire la critique

#Par azorni le 23-10-2009

8

De jolies filles font partie d'une mystérieuse organisation dont le but est de détruire une race de monstres mangeurs d'hommes. Derrière ce schéma assez banal dans l'animation japonaise, se cache une oeuvre puissante et assez ambitieuse. A tel point que cette série figure sans contexte parmi mes préférées. Pour moi "Claymore" vaut surtout pour quelques épisodes au début de la série, qui correspondent dans l'histoire à la brève rencontre entre l'héroïne, Claire, et son mentor, Thérésa, dite au sourire pâle. Cette rencontre aura un dénouement dramatique qui servira de base pour l'intrigue dans tout le reste de la série. Ce ne sont en tout et pour tout que deux ou trois épisodes, [...] Lire la critique

#Par nic la nique le 05-08-2009

7

Bon voila, j'ai fini le visionnage de Claymore et dans l'ensemble, j'ai trouvé ça plutôt bon. Les graphismes sont trés réussis, propres avec un choix de couleurs plutot sombres, ça dégage d'entrée une atmosphère bien particulière, ce qui est toujours un bon point. En gros, le monde de Claymore est un monde dans lequel il y a des démons, et ces YOMAS sont chassés par les Claymores, mi YOMA mi humains, qui travaillent pour une sorte de groupuscule de nettoyage. Ca ne parait pas très original exposé comme ça mais pourtant...C'est une belle réussite que cette série. Comme leur nom l'indique, les Claymores portent des épées lourdes, et c'est la le point fort de l'anime: ÇA TRANCHE A TOUT [...] Lire la critique

#Par ShiroiRyu le 13-04-2009

7

Un mot pour définir ma vision de l'animé Claymore : Déception. Non pas au début... Non pas au milieu... Mais à la fin... Moi étant un grand adepte du manga, je pensais que l'adaptation animée serait une parfaite réussite et Claymore avait un 10/10. Je me doutais bien que l'animé se terminerait à la fin du grand arc de Pieta puisqu'on parlait d'une coupure de 7 ans... mais pas de cette façon. Soyons réalistes : Tout fan du manga ne pouvait que trouver ça révoltant (oui, autant utiliser les mots qui choquent) de voir une telle fin se profiler à l'horizon. Déjà, quelques épisodes avant le dernier, on trouvait cela bizarre ce petit changement scénaristique. Pour ma part, je me suis [...] Lire la critique

#Par beber le 02-09-2008

5

Il y a une règle hélas assez récurrente en matière d’animation japonaise, qui voudrait que certaines séries se partage en deux temps de niveau et d’intérêt bien inégaux. Cette règle s’opère à de rares exceptions prés de cette manière : Tout d’abord prenez un spectateur lambda. Un jeune RH par exemple. Ce jeune homme est ma foi fort sympathique, et l’on ne pourrait l’accuser d’emballement successif en matière de séries animées japonaises. Tout d’abord au départ, cet homme à l’œil vif, le poil luisant car, après avoir humé, certes, méfiant (c’est le fruit de plusieurs années d’expérience) l’introduction du menu, il avale à toute vitesse les délicieux mets qui lui sont présentés dans son [...] Lire la critique

#Par AngelMJ le 23-01-2008

8

Lorsque l’on s’intéresse à l’animation japonaise depuis plusieurs années, on appréhende toujours les shônens avec un peu de recul. Ce genre ayant depuis longtemps dépassé la date limite de fraîcheur, on est parfois confronté à un projet original ou plus souvent à une daube sans non. Claymore entrerait plutôt dans la première catégorie. Claymore, qui raconte les aventures de guerrières trancheuses de démons, reste un shônen assez basique dans son déroulement et son environnement général. Cependant, l’ensemble est assez bien traité et les auteurs sont parvenus à rendre l’histoire captivante. De nombreux facteurs sont là pour en témoigner. Notons déjà un gros effort concernant le visuel. [...] Lire la critique

#Par El Nounourso le 03-11-2007

7

Claymore c’est d’abord un graphisme magnifique basé sur la finesse du dessin et de très beaux effets de lumière. Chose assez rare pour être signalée, l’animation n’est pas en reste. C’est donc avec un certain émerveillement que l’on découvre ce sombre univers d’inspiration médiévale. L’interminable lutte opposant 47 guerrières blondes à des hordes de démons se greffe facilement sur ce monde où chacun semble vivre dans la peur, peur d’ailleurs inspirée par les deux partis en guerre. Avec le recul, il est vraiment dommage que les auteurs de la série n’aient pas jugé utile de développer un peu plus le fonctionnement de cette société, la vie quotidienne de ses habitants, son mode de [...] Lire la critique

#Par Scalix le 06-10-2007

6

La plupart des fans d’animes, après un certain temps, s’affilient explicitement à un genre bien précis. Certains ne jurent que par les shônens, tandis que d’autres, appréciant le calme et la réflexion, auront plutôt tendance à se diriger vers les shôjos et les seinens. Les séries d’humour ont, elles aussi, leurs lots de fans, avec des blockbusters comme School Rumble, Suzumiya Haruhi No Yutsuu, ou encore Ouran High School Host Club. Quoiqu’il en soit, il existe un genre dont je n’entends pas souvent parler, et qui défère plus qu’il ne fédère : le gore. Certains se remémoreront sans problèmes Elfen Lied, mêlant romance, nudité, bains de sang et hurlements. Claymore, c’est un peu la même [...] Lire la critique

#Par Dryss le 01-10-2007

6

Claymore ou un travail bâclé à cause de son succès. En effet, on commence bien avec des personnages attachants bien qu'extrêmement stéréotypés : la fille qui fait semblant d'être insensible mais qui ne peut se résoudre à abandonner un pauvre orphelin. Lui ne pense bien sur qu'à, dans une logique très shonénienne, alors qu'il vient de perdre sa famille à remercier son sauveur et à la repayer (en devenant cuistot...toute l'utilité). Bien d'autres stéréotypes sont présents dans cet anime comme le garcon pur qui ne comprends pas les [...] Lire la critique

#Par iorifury le 01-08-2007

9

Que dire, à part le fait que j'adhère complètement au propos de PUNTOS, en effet cet anime à un character design tout à fait dans ce qu'il se fait à l'heure actuelle, donc rien de révolutionnaire. Un shônen pourvu de sang, d'action, de sentiments, de machinations et d'un monde médiéval on ne peut plus exploité. Et pourtant, il est accrocheur, comme une drogue, lorsque l'on y goute, on ne peut s'en passer. Oui ok me direz vous. Mais alors qu'est ce qui fait de cet anime, un bon anime? Je ne saurais pas vraiment vous le dire, mon meilleur ami me l'a recommandé, j'ai regardé et je suis devenu dépendant. Je pense tout simplement en fait que c'est l'association de tout ces archétypes, [...] Lire la critique

#Par Puntos le 18-06-2007

9

Claymore est un anime que je suis depuis maintenant quelques mois et je dois dire que c'est l'un de mes gros coups de coeur. A vrai dire, c'est l'un des gros coups de coeur de nombreux fans d'animes ou mangas. Mais c'est aussi l'une des plus mauvaises surprises pour certains. C'est assez intéressant de s'interroger sur la vrai qualité de Claymore... Car là où certains voient de gros clichés pompeux, d'autres voient un anime résolument excellent. A vrai dire, l'histoire n'est pas sans rappeler quelques autres shônens, il faut se rendre à l'évidence. Mais est-ce une raison pour critiquer négativement un anime ? Ma réponse est claire : non. Je crois que de nos jours, sortir une histoire [...] Lire la critique

AK8.1.11 - Page générée en 0.144 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.37462 ★