Critique de l'anime Chobits

» par Diyo le
26 Mai 2004
| Voir la fiche de l'anime

Chobits est une série TV que je qualifierais de " série grand public ". C'est très esthétique et tous les ingrédients sont réunis pour contenter le public le plus large possible : de l'humour, de l'action, de l'émotion, de jolies filles (bien kawaii en plus) et bien sûr… des petites culottes. La première partie de la série frise le fan-service. L'intrigue est délaissée pour des histoires plus ou moins intéressantes ayant trait à l'apprentissage de Chii ainsi qu'à l'ignorance d'Hideki en matière de persocon et de relation avec la gente féminine. Il y a des épisodes amusants et d'autres franchement lourds.

Toutefois, malgré cette première partie très inégale, les épisodes s'enchaînent agréablement. On s'attache très facilement au personnage de Chii, mignonne à souhait, et la bonne volonté d'Hideki est assez communicative. On avance donc gentiment dans la série jusqu'à la seconde partie, bien plus captivante.

L'intrigue prend alors une tournure plus dramatique. La question des origines de Chii devient centrale et Hideki prend petit à petit conscience de son amour pour la petite androïde. En outre, les personnages secondaires occupent une place plus importante. Toutes liées de près ou de loin à un ou plusieurs persocons, leurs histoires personnelles se superposent à la trame principale et relance l'intérêt de la série.

On ne peut pas dire que Chobits soit une série originale. Toutefois, j'avoue avoir pris un certain plaisir à suivre l'évolution de Chii, vraiment craquante. De plus, tous les personnages sont attachants. Celui d'Hideki m'a un peu inquiété au début (j'ai beaucoup de mal avec les personnages complètement à la masse) mais il se prend rapidement en main et cherche toujours activement des solutions aux problèmes.

Cependant, nul n'est parfait, et je reproche 2 ou 3 petites choses à Chobits.

Tout d'abord, les persocons sont tous des femmes. Elles sont gentilles, bien programmées, s'occupent de tout. Ces androïdes féminins ont une apparence et un comportement tellement humains que l'image de la femme qui est véhiculée me semble parfois un peu "limite". Quand Hideki caresse les cheveux de Chii, je ne parviens pas à éviter la comparaison avec un maître qui caresse son animal de compagnie… On programme un persocon comme on dresserait un chien. Si la réalisation de l'anime n'avait pas été le fruit du studio Clamp, cet aspect de la série m'aurait été quelque peu désagréable. Les filles de Clamp ont peut-être voulu faire une critique concernant la place grandissante de la technologie et le rôle de la femme dans la société. En tout cas, si message il y a, la manière de le faire passer me paraît bien maladroite.

En outre, de nombreux artifices ont été utilisés pour faire durer l'histoire 26 épisodes. Une petite quinzaine aurait été pourtant amplement suffisants. Ainsi, il y a deux " épisodes-résumés ", un procédé pour combler les trous que j'ai vraiment en horreur, et un nombre non-négligeable d'épisodes sans intérêt, très en deçà du niveau général de l'anime.

Enfin, malgré quelques surprises, Clamp nous avait habitué à des dénouements moins conventionnels.

Cela dit Chobits se regarde très facilement et nous fait passer un bon moment. Le style Clamp est toujours aussi plaisant.

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Diyo, inscrit depuis le 02/03/2004.
AK8.1.13 - Page générée en 0.052 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.198454 ★