Seitokai Yakuindomo (TV 1)

Seitokai Yakuindomo (TV 1)

Takatoshi Tsuda, jeune lycéen, est l'un des premiers garçons à s'inscrire dans son nouveau lycée: l'établissement vient de devenir mixte. Alors qu'il entame sa rentrée, il est recruté d'office au conseil des étudiants sur exigence de la présidente, Amakusa Shino, afin de symboliser la minorité masculine nouvellement inscrite.
Va-t-il réellement vivre un paradis quotidien, comme il le croit, aux côtés de jeunes filles douces et délicates ?

Synopsis soumis par Zankaze

Satomi Satou (Aria Shichijou), Sayuri Yahagi (Suzu Hagimura), Shintaro Asanuma (Takatoshi Tsuda), Yōko Hikasa (Shino Amakusa), Asami Shimoda (Kotomi Tsuda), Chiaki Omigawa (Mutsumi Mitsuba), Emiri Katou (Kaede Igarashi), Mutsumi Tamura (Sayaka Dejima), Satomi Arai (Ranko Hada), Yu Kobayashi (Naruko Yokoshima)

Critiques des membres

#Par Tenryû le 29-08-2013

9

Parce que l'humour perverti des femmes n'a pas de prix. On pourrait comparer point par point Seitokai Yakuindomo et Seitokai no Ichizon tellement ces deux animes sont similaires, mais je me contenterai d'énoncer le principal : un monde à l'envers. Seitokai no Ichizon, c'était quoi ? Un conseil des étudiants, un garçon pervers, un monde femmes. Seitokai Yakuindomo, c'est la même en mieux : un conseil des étudiants, un garçon un peu paumé, et un monde de femmes dérangées par leur puberté. Car l'humour de la série se base quasi-exclusivement sur des allusions perverses : il faut dire que le domaine est très peu exploité dans le monde de la japanimation -à vrai dire c'est la première fois [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 26-12-2011

6

Un lycée urbain comptant 90% d’élèves féminines, un conseil des élèves composé de 3 jeunes et jolies demoiselles aux caractères plutôt affirmés et d’un seul garçon. On a là les ingrédients pour une bonne comédie romantique accompagnée de fan-service, de comportements pervers et de délires masculins prêts à tout pour assouvir leurs fantasme. Vous y croyez encore pas vrai ? Eh bien vous avez perdu… Pour une fois, ce sont les lycéennes qui prennent le rôle des perverses qui s’assument, et ce sont les garçons qui en font les frais. Enfin surtout Tsuda, parce qu’à part lui, les autres mâles qui ont la chance de fréquenter cet établissement récemment passé mixte semblent avoir acquis le [...] Lire la critique

#Par RASPUTIN le 05-11-2011

9

En lisant le résumé j'avais plus ou moins l'impression de lire celui de Seitokai No Ichizon, mais il n'en est rien. Seitokai yakuindomo est bien plus drôle, les gags "en dessous de la ceinture" sont amusants sans être vulgaires (pas comme dans Kiss x Sis ou Green Green par exemple). Il est vrai qu'un lycée de fille qui devient mixte est un réservoir quasi inépuisable de gags et de sketchs en tous genres. En ce qui concerne les personnages, on retrouve les classiques... Ah non ! Il nous manque une tsundere (mais c'est pas grave, il y a assez de personnages déjantés dans cette série pour palier au manque). Nous avons la présidente du conseil des élèves, Amakusa Shino, qui normalement [...] Lire la critique

#Par Silver Wolve le 31-03-2011

6

Pour tout dire, devant Seitokai no Ichizon j'étais mort de rire, autant devant cet anime ci, j'ai plus été refroidi ce qui est dommage parce que le concept est bon et surtout le scénario est tout de même bien exploité, mais pour moi il manquait quelque chose, mais je ne sais quoi... Du moins, je ne sais l'exprimer ! Dans SNI, ce sont des blagues à tout va, des conneries tout le temps, des parodies,... De la comédie PUR ! Ici c'est plus subtil comme humour et j'ai l'impression que c'est plus pour pervertir les jeunes âmes qu'autre choses au vu des sous entendus qu'il y a durant tout l'anime ^^'. Le titre en dit long, toute l'histoire suit les aventures du conseil des étudiants de [...] Lire la critique

#Par Izanami le 25-11-2010

4

Ayant été particulièrement emballé par Seitokai no Ichizon, je me suis naturellement penché vers cet anime qui conte aussi la vie délirante du conseil des étudiants (seitokai) d’un lycée lambda. Un joyeux petit groupe de 4 personnes, 3 clichés féminins canons (ou presque) et un chanceux (ou presque), bref un joli harem, comme pour Seitokai no Ichizon. Sauf que tout est inversé par rapport à cet anime, puisqu’ici la délicatesse est incarnée par le garçon, et les filles sont les obsédées de service qui ne loupent pas une occasion de faire une remarque déplacée bien grasse. Chaque situation banale, chaque réplique innocente se retrouve alors interprétée de travers, sexuellement et [...] Lire la critique

#Par Zankaze le 21-11-2010

7
Manifeste de l'Humour Gras

Avertissement: le visionnage répété de cet anime peut conduire à développer un esprit mal tourné saisissant à chaque fois le côté graveleux d'une situation ou phrase... Vous êtes prévenu. Prenez une comédie lycéenne, avec un peu d'ecchi, comme d'habitude. Ensuite, enlevez à 99% l'ecchi. Maintenant, pour compenser, rajoutez une bonne dose d'humour camionneur-gras-du-dimanche, et enrobez (quand même) avec des blagues plus conventionnelles, des runnings gags et des parodies bien débiles. Non mais c'est quoi ce truc? Eh bien c'est Seitokai Yakuindomo. En effet cette série invente un concept tout bête: l'ecchi sans fan service, sans explicite, et même sans "action", un peu à l'image [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.061 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.168319 ★