Your Lie in April

Your Lie in April

Arima Kosei est un ancien enfant prodige du piano qui depuis la mort de sa mère à cessé de jouer. N'entendant plus les sons lorsqu'il joue, il se morfond sur sa vie. Pourtant le changement pourrait bien venir au détour d'une rencontre un jour d'avril en la personne de Kawori Miyazono, violoniste pleine de vie et d'entrain pour la musique...

Synopsis soumis par XenRoxas

Natsuki Hanae (Kōsei Arima), Risa Taneda (Kaori Miyazono), Ayane Sakura (Tsubaki Sawabe), Ryota Ohsaka (Ryōta Watari), Saori Hayami (Emi Igawa), Yuuki Kaji (Takeshi Aiza)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Your Lie in April
  • Editeur: Wakanim (Simulcast - VOD)
Your Lie in April – YOLO » Publié le 13/11/2014

Shigatsu wa Kimi no Uso c'est l'éclosion des sentiments sur fond musical.

  • Your Lie in April - Screenshot #1
  • Your Lie in April - Screenshot #2
  • Your Lie in April - Screenshot #3
  • Your Lie in April - Screenshot #4
  • Your Lie in April - Screenshot #5
  • Your Lie in April - Screenshot #6
  • Your Lie in April - Screenshot #7
  • Your Lie in April - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par BobYloN le 05-04-2016

8
Your Lie In April: Sur une note Douce ou Cruelle ?

Nous sommes, à l'heure qu'il est, le 5 avril et, drôle de coïncidence: Your lie in April commence aussi en avril. Est-ce vraiment pour cela que je vais le critiquer? Non pas vraiment! Your lie in April est un animé atypique et touchant, je pense sincèrement qu'il n'en existe pas des tonnes comme lui. Et c'est surtout pour ça, pour vous faire découvrir ou redécouvrir ce petit morceau de sentiments que je comptes faire une critique aujourd'hui. Comme vous le savez c'est totalement subjectif, regarder l'animé est toujours la meilleure solution pour le juger. Les points principaux de ce qu'on pourrait appeler mon argumentation, seront dans un ordre inhabituel car je tiens à insister sur les [...] Lire la critique

#Par AgenetSushi le 21-09-2015

9
"Twinkle twinkle little star.. how I wonder what you are.."

Hum.. par quoi commencer.. Sachez que cela fait plusieurs mois que j'avais arrêté de visionner des animes, j'en ai regardé quelques uns avant celui là mais ce n'est pas la même chose.. en ce qui concerne Your Lie in April, j'ai visionné les 22 épisodes d'un coup le même jour. Et cela je ne l'ai pas fait depuis vraiment très longtemps, tellement longtemps que j'ai eu l'impression de redécouvrir la japanimation. Your Lie in April est un anime à déguster seul, en totale concentration, de préférence avec des écouteurs pour pouvoir apprécier convenablement les nombreuses mélodies qu'offre cette oeuvre ainsi que pour s'imprégner de son atmosphère. En réalité, le critère pour [...] Lire la critique

#Par Iemitsu le 19-08-2015

6
Quand la musique est bonne... c'est déjà pas mal.

Je l'admets, je suis particulièrement exigeant avec les séries qui annoncent au spectateur, sans détour, qu'ils vont pleurer. On ne sait pas trop quand, surement régulièrement pour les plus sensibles, certainement à la fin pour tout le monde mais quoi qu'il en soit, la couleur est annoncée : gardez les mouchoirs à portée de main. Shigatsu wa Kimi no Uso fait partie de ce genre. On nous propose de suivre Arima Kosei, un jeune pianiste promis très tôt à un avenir musical radieux mais qu'un traumatisme empêche aujourd'hui de jouer de son instrument. Son quotidien se verra subitement bouleversé par l'arrivée de la pétillante Miyazono Kaori, violoniste impétueuse dévorant la vie à pleines [...] Lire la critique

#Par LesMaximonstres le 26-05-2015

8
And In The End, It Is Only You, Me & The Violence...

Your Lie In April fait partie de ces Animes qui ne payent pas de mine au premier abord, pour ne pas dire qu'ils n'ont carrément rien pour attirer les adultes que nous sommes. Des teintes pastelles, principalement axées autour du vert / bleu / rose / jaune. Des collégiens sympathiques et somme toute un peu lambda. Un chara-design lui aussi des plus sobre, qui ne déborde pas de costumes exubérants ou de cheveux colorés à outrance. Une quête initiatique qui ne s'affuble d'aucune technique secrète exécutable uniquement sous peine d'avoir ingéré un fruit louche ou d'avoir à composer quarante-sept signes en dix-huit secondes avec les doigts. Et malgré le fait que l'on sait pas trop où l'on est [...] Lire la critique

#Par Duna le 14-05-2015

9
La tua bugia nel mese di Aprile

Acciaccatura En cette année 2014-2015, j'ai loupé toutes les sorties mangas/animes, ou peu s'en faut. J'ai atteint mon seuil de tolérance au manque en mars dernier, et me suis dit qu'une petite romance sur fond "Radio classique" du type Nodame cantabile me ferait le plus grand bien. Mes attentes ont été détrompées mais largement comblées, et j'ai fini cette série en moins de 48h...! I/ Qui va piano va... doloroso. Cet anime pointe le fléau qui frappe nombre des enfants musiciens (tout particulièrement en Asie) : poussés par le duo parents/professeur particulier, ils parviennent précocement à un degré de maîtrise technique époustouflant, mais leur interprétation est dépourvue [...] Lire la critique

#Par Nuits le 10-04-2015

7
Shigatsu wa Kimi no Uso, une recette classique bien exécutée

Shigatsu wa Kimi no Uso nous présente Arata, un ancien prodige du piano qui a cessé de jouer à la mort de la mère. Cette mort a provoqué en lui un traumatisme qui fait qu’il n’entend plus les sons lorsqu’il joue : seule demeure l’image cruelle d’une mère violente et exigeante et un profond sentiment de désespoir. Il limite donc sa pratique du piano au strict minimum et passe ses journées avec Tsubaki, une amie d’enfance et Wataru, un beau gosse sportif et dragueur comme les animes les aiment tant. Il fait tout de fois la rencontre de Kaori, une jeune violoniste passionnée qui va le pousser à renouer avec la musique. Il me paraissait nécessaire de repartir du synopsis de l’anime. En [...] Lire la critique

#Par orphée le poète le 07-04-2015

7
Lorsque la musique transcende les mots

Intrigué par le nombre de critiques très positives à propos de cet anime et étant moi même pianiste et passionné par la musique, j'étais obligé d'y jeter un œil, ce que j'ai fait. Your Lie In April est un anime centré sur le personnage de Arima, un pianiste qui n'arrive plus à jouer depuis la mort de sa mère tyrannique l'ayant poussé à l'excellence au piano, qui retrouve sa passion en rencontrant Kawori, une violoniste excentrique pour qui la musique représente la liberté, y compris de s'éloigner de l'intention de l'auteur des morceaux. Réalisé par le studio A1-Picture qui commence à avoir du flair ces derniers temps, en s'appropriant des oeuvres dont le succès était certain avant même de [...] Lire la critique

#Par Miscelaneous le 22-03-2015

9
Dites le lui avec un piano

Alors que j'ai arrêté le piano plus ou moins il y a deux ans, par manque de temps et de moyens et le visionnage de cet anime m'a redonné l'envie de faire glisser mes doigts sur un clavier d'ivoire plutôt que sur les touches de mon ordinateur. J'ai pas mal hésité avant de me lancer dans cette série, j'avais peur des couleurs annonçant une romance niaise avec les mêmes mécanismes vu et revu du trio amoureux comme on en trouve à la pelle. Je n'avais par ailleurs pas accroché à des animes comme Nodame Cantabile ou Beck que j'ai laissé tomber au bout de quelques épisodes. You lie in April m'aura peut être donné l'envie de m'y (re)pencher même si je pense que sa qualité est bien [...] Lire la critique

#Par blablablou le 21-03-2015

10
De la beauté d'un Avril...

Il est véritablement difficile de pouvoir noter objectivement un anime qui parle autant à vos sentiments. Pourtant, mes collègues avant moi seront d'accord sur l'incroyable finesse à laquelle j'ai pu assister durant ce visionnage. Je ne vais pas m'attarder sur l'aspect technique de l'anime, car il est absolument irréprochable. Les chara-design sont précis, l'animation fluide et réaliste. Les dessins lors des scènes de printemps sont à couper le souffle. J'ai toujours rêver de voir les fameux cerisiers en fleurs, mais après cet anime, je dois avouer que cette envie s'est décuplée à l'infini. Les doublages sont vraiment bien réalisés et collent parfaitement aux personnages, sans niaiserie [...] Lire la critique

#Par Cokea le 20-03-2015

9
Les plus belles histoires commencent souvent par un mensonge.

Lorsque l'on commence un animé, on a tous une raison différente. Un bon synopsis, un genre que vous aimez bien, une bonne réputation, le conseil d'un ami, où un support d'origine que vous connaissez et appréciez. Moi et Shigatsu, on est plutôt du dernier cas. Ayant commencé le manga a sa sortie, je dévorais à toute vitesse chaque chapitre, rapidement freiné par leurs temps de sorties, lorsque j'entendis la nouvelle de l'animé, j'ai tout de suite bondi de joie. Je décidais alors d'attendre celui-ci, mettant en stand-by le manga. La version animé de Shigatsu wa kimi no uso reprend avec fidélité le manga de Arakawa Naoshi : le trait du dessin, l'ambiance coloré et sombre à la fois, le [...] Lire la critique

#Par Ammarilys le 20-03-2015

10
Shigatsu Wa Kimi No Uso - Un Anime unique

Dès qu’A-1 Pictures avait annoncé la sortie de cet animé, ponctué de quelques images, je l’avais attendu avec une impatience grandissante, ayant conscience que – par conséquent - je pouvais être très déçu du résultat. Et enfin quand est arrivé le premier épisode, la claque, et une certitude : cet animé allait être unique en son genre, et certainement excellent. J’ai toujours eu tendance à dire qu’il y a deux types de bons animés. Il y a ceux que l’on regarde par pur divertissement, et ceux que l’on attend impatiemment semaine par semaine, afin de découvrir la suite. Et j’ai beau y mettre énormément de volonté, impossible pour moi de placer Shigatsu wa Kimi no Uso dans une de ces [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.069 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.115310 ★