Les plus belles histoires commencent souvent par un mensonge.

» Critique de l'anime Your Lie in April par Cokea le
20 Mars 2015
Your Lie in April - Screenshot #1

Lorsque l'on commence un animé, on a tous une raison différente. Un bon synopsis, un genre que vous aimez bien, une bonne réputation, le conseil d'un ami, où un support d'origine que vous connaissez et appréciez.
Moi et Shigatsu, on est plutôt du dernier cas. Ayant commencé le manga a sa sortie, je dévorais à toute vitesse chaque chapitre, rapidement freiné par leurs temps de sorties, lorsque j'entendis la nouvelle de l'animé, j'ai tout de suite bondi de joie. Je décidais alors d'attendre celui-ci, mettant en stand-by le manga.

La version animé de Shigatsu wa kimi no uso reprend avec fidélité le manga de Arakawa Naoshi : le trait du dessin, l'ambiance coloré et sombre à la fois, le scénario et les dialogues parfois même au mot prés, tout en rajoutant quelque chose à chaque fois.
Le dessin parait plus propre, plus détaillé, l'ambiance est mieux retranscrit grâce aux nombreuses palettes de couleurs utilisés. C'est beau, ça pétille dans tout les sens, on comprend ce qu'il se passe juste a voir le décor. On passe du jaune, rouge, bleu et vert, au gris, bleu pale, noir et autres couleurs plus sombres retranscrivant les sentiments des protagonistes et leurs situations avec ingéniosité et classe. Le scénario suit une ligne droite, bien conçue et suivi jusqu'à la fin par l'auteur, donnant une fin magnifique et surement la meilleure possible, tout en passant par des moments de bonheurs et des moments qui le sont un peu moins.
Une fois démarré, vous aurez du mal a vous arrêtez car la série est touchante, et vous rendra rapidement dépendant si vous n'avez pas perdu votre cœur durant le chemin, le message devrait passer et vous émoustiller un minimum.

Your Lie in April - Screenshot #2En plus de cela, l'animé rajoute au manga quelque chose d'important en plus, d’extrêmement important lorsqu'on parle d'un animé de musique. La musique elle même, car quoi de mieux qu'une ost efficace pour comprendre ce que ressentent les personnages, pourquoi imaginer les prestations musicales de nos protagonistes lorsque l'on peut les entendres ? Ecouter du Chopin pendant que nos personnages donnent corps et âme tout en étant appuyés par une animation époustouflante , c'est franchement un plaisir incommensurable.

Si je dois parler plus de l'oeuvre en particulier, que pourrais je dire ? Je dirais que c'est une oeuvre qui parait classique, mais qui par son développement est rapidement différent de ceux du même genre.
Je dirais également que l'on à des personnages géniaux, bien construit et avec une personnalité plutôt réaliste. Réaliste dans le sens où beaucoup de choses ne sont pas dis par eux même, c'est au spectateur de regarder, de comprendre, et de déduire ce qui se passe.
Honnêtement on ne peut pas vraiment en dire beaucoup plus sur Shigatsu wa kimi no uso sans spoiler, on ne peut pas dire que c'est un animé musical, on ne peut pas dire que c'est une romance non plus.
En revanche on peut certainement dire que Shigatsu wa kimi no uso est une oeuvre à part et à voir absolument.

Verdict :9/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (10)
Amusante (0)
Originale (0)

9 membres partagent cet avis
2 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

Cokea, inscrit depuis le 22/12/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.041 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.159590 ★