Critique de l'anime Black Lagoon (TV 1)

» par Lombricus le
30 Janvier 2007
| Voir la fiche de l'anime

Adeptes des scénarios recherchés, laissez vous tenter par Black Lagoon car vous allez enfin pouvoir vous reposer les neurones.

Bon ... pas la peine de s'étendre des masses sur les subtilités scénaristiques de Black Lagoon tout simplement parce qu'il n'y en a pas.

Une fois passée la mini introduction des personnages, cette première saison se contente de suivre une troupe de mercenaires aux aptitudes complémentaires dans leurs différentes missions, en plein coeur du paradis des bandits. On nage allègrement dans la crapulerie, la quête du pouvoir pour certain et/ou la recherche du profit pour d'autre, le tout bien saupoudré du vice subliminal qui va si bien avec.

La plupart des personnages à la psychologie volontairement superficielle évoluent dans une histoire qui se voudrait rythmée.

Seuls Rock et Levy, émergent la tête de la pataugeoire.

Le premier incarne le classique employé Japonais, exploité, humilié par sa hiérarchie et désabusé par la vie. Aprés un Kidnaping raté, les mercenaires de Black Lagoon, en décidant de le garder dans leur équipe, vont lui donner l'occasion de combattre ce petit mouton qu'il est depuis si longtemps.

La deuxième est l'héroïne charismatique de la série. Bras armé du groupe, elle possède une devanture de tueuse psychopathe à la gachette facile qui cache très certainement une sensibilité (si si) et un passé douloureux .

Alors bon ... ça bouge assez, c'est relativement efficasse et l'évolution de ce duo improbable Rock-Levy est distrayante. Mais on peut tout de même regretter ce manque certain de profondeur que les scènes d'action parfois éxagérées et louffoques (les duels d'armes à feu par exemple) arrivent difficilement à combler.

Tout au long de la série, on attend désespérement que soit développé le passé des protagonistes pour donner un peu de consistance à la sauce. Mais en vain ... et ce d'autant plus que l'action, à proprement parler, s'estompe assez rapidement une fois passé les premiers épisodes.

Au point de vue technique, il n'y a vraiment pas grand chose à reprocher : le bon graphisme et le très bon charadesign, le tout sans grande débauche d'effets servent parfaitement l'action.

La bande son est très contrastée ; les génériques sont remarquables : l'opening défouraille et donne parfaitement le ton, tandis que le Ending, enchainé de manière tout à fait originale sur la fin des épisodes, semble bien illustrer les sentiments (!) qui torturent Levy.

Pour le reste, c'est totalement transparent et donc assez regrettable pour un anime de ce type.

Bref c'est léger, on s'emmerde parfois mais c'est finalement assez facile à digérer pendant l'apero :)

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Lombricus, inscrit depuis le 04/01/2007.
AK8.1.13 - Page générée en 0.048 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.168714 ★