Critique de l'anime Kanon [2006]

» par beragon le
21 Avril 2008
| Voir la fiche de l'anime

Un anime sur leque je suis venu un peu à reculons, surtout lorsque l'on considère qu'il s'agit d'un remake et de l'adaptation d'un jeu hentai.

C'est un peu comme le 7 up cette série, le gout l'odeur mais pas la texture d'une série harem en fait. On aurait pu crainde le pire, on aurait pu. Un mâle entouré d'une cohorte de demoiselle.

Le scénario évite cet écueil. Le personnage principal est charismatique et loin d'être le condensé dense/idiot des habituels patauds de service que l'on nous sert généralement dans une série de type harem. Certes, notre ado est le centre de ce petit monde avec cinq demoiselles qui gravitent autour de lui, mais elles sont loin d'être toutes en pâmoison devant lui.

La série offre cinq arcs en fait. Tout est bien entendu centré autour de Yuuchi mais pour une fois que l'on a un héros masculin intelligent et avec de l'humour autant en profiter. Les personnages centraux sont bien travaillés même si on a le droit à quelques clichés la galerie d'héroines est néanmoins variée et travaillée.

L'ensemble est plaisant, l'histoire a son rythme de narration lent et doucement, elle progresse vers l'explication et le dénouement tout en augmentant la part fantastique de plus en plus prépondérante. Lentement ai-je dit, mais pas si surement, d'une part les arcs ne sont pas tous de longueurs/intérêts équivalents pour l'intrigue, deux seulement sont vitaux. On atteint là un léger problème de rythme et d'équilibre. Ceci dit, cela n'enlève rien à la qualité de l'histoire. D'un point de vue personnel, je trouve que la série aurait pu s'arrêter au premier arc,qui fut magnifiquement traité, touchant sans sombrer dans le pathos gratuit ni le lacrymal. Il y a des lenteurs dans plusieurs des arcs néanmoins l'histoire réserve quelques surprenantes révélations et les deux derniers épisodes ne m'ont pas fait regretter d'avoir persévérer.

Graphiquement c'est réalisé de façon honnête, le chara-design me sort par les yeux mais il a des aficionados, les choix de couleurs et les quelques scènes d'ambiance viennent compenser le tout. A noter l'absence total (et appréciable) de fan-service.

Loin d'être un nanar, une série à ranger dans la tranche de qualité supérieure des productions de ce genre. Pour les pressés, les douze premiers épisodes constitue un arc intègre qui se suffit presque à lui même.

Objectivement je devrai mettre un 6 mais le premier arc et les révélations finales font que je lui accorde un 7.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

beragon, inscrit depuis le 28/03/2008.
AK8.1.13 - Page générée en 0.037 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.189647 ★