Critique de l'anime Nodame Cantabile (TV 1)

» par Faustt le
24 Août 2008
| Voir la fiche de l'anime

Les bons animes se font rares ces temps ci. Et un anime sur la musique classique, c'est exceptionnel.

Alors un bon anime sur la musique classique comme Nodame Cantabile, c'est quelque chose qu'il ne faut pas rater.

Ne vous fiez pas aux premières impressions, le graphisme médiocre n'est pas représentatif du reste de l'anime. Le charadesign est en effet plus que moyen, la coupe de cheveux étant le seul élément permettant de différencier les personnages. Les décors sont incroyablement fades, la faute en incombe sûrement à l'utilisation exclusive de couleurs pastelles.

L'animation est quant à elle plutôt réussie, du moins quand il y en a : la série regorge de plans fixes sur un personnage, lorsqu'il joue d'un instrument ou bien dans une situation comique. Utilisés à bon escient, cela permet de renforcer l'émotion d'une scène. Là, on a plutôt l'impression qu'ils ont voulu faire des économies de dessins...

Graphiquement, Nodame Cantabile fleure bon les années 90s. Et ce n'est bien sur pas un compliment.

Heureusement, la musique vient rattraper tout cela. Il faut dire qu'une BGM composée par Chopin, Mozart ou Beethoven ne souffre d'aucun reproche. C'est effectivement un défilé des plus grands titres des plus grands compositeurs qui vous bercera durant tout l'anime.

Ajoutez à cela, des versions intrigantes de ces morceaux (le Rachmaninov de Nodame est admirable d’étrangeté) et 2 génériques plutôt agréables, et vous obtiendrez une bande son parfaite.

En général, l'histoire est la base de toute série et la musique juste un accompagnement. Mais ici, la situation est différente : la musique EST l'histoire. Car ne vous y trompez pas, il ne s'agit pas d'une comédie romantique avec la musique classique comme environnement, mais bien d'un anime sur la musique classique, du moins son apprentissage par les différents protagonistes.

Et c'est à la fois le point fort et le point faible de Nodame Cantabile.

C'est le point fort, car on ne trompe pas le spectateur : il voit (ou plutôt entend) ce qu'il est venu voir.

C'est le point faible, car on aurait apprécié un bon scénario pour englober le tout, un peu comme une cerise sur un gâteau. Saut que là, la cerise est industrielle, gavée de colorants et sans goût.

Je suis un peu sévère mais soyons francs : à part les 2 héros, aucun des autres personnages n'a le charisme nécessaire pour développer un tant soit peu l'histoire.

Alors certes, la psychologie de Nodame et de Chiaki est un peu plus touffue, leurs passés pas inintéressants et leurs évolutions correctes (la fin montre bien le léger changement de leurs personnalités). Mais 24 épisodes reposant sur seulement 2 personnages, c'est vraiment trop léger. De plus, les rebondissements du scénario sont franchement tirés par les cheveux…

Toutefois, malgré tous ses défauts, Nodame Cantabile est série qui à le mérite d'avoir un thème à la fois original et bien exploité. Et cela suffit pour passer un bon moment.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Faustt, inscrit depuis le 11/06/2006.
AK8.1.13 - Page générée en 0.051 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.170951 ★