Critique de l'anime Suzuka

» par U-mos le
27 Avril 2009
| Voir la fiche de l'anime

J'ai commencé cet anime, après avoir lu les 11 premiers tomes du manga, désireux de me replonger dans l'ambiance de cette série.

Tout d'abord il faut savoir que l'anime ne traite que les 9 premiers tomes du manga (la fin de l'anime se situe au milieu du tome 9). De là on peut penser que l'adaptation sera soignée, surtout au niveau des dessins qui sont très réussis dans la version papier de l'oeuvre.

Ce fut donc une petite déception que de constater la pauvreté des dessins, et de l'animation lorsque j'ai entamé l'anime. Malgré quelques passages réussis, ça reste très inégal, et étant donné les rares moment vraiment sportifs, où on voit le héros, Yamato, dans des compétitions d'athlétisme, on pouvait s'attendre à mieux, et à plus d'application, c'est dommage.

Au niveau du scénario, rien à redire, du shonen romantique, l'histoire d'amour et ses péripéties sont bien montées, malgré les erreurs de Yamato, on ne s'arrachera pas tout le temps les cheveux devant ses répliques. Par ailleurs, on remarque bien que, malgré le grand nombre de protagonistes féminin présents, cela ne tourne pas au harem comme dans Ichigo 100% ou Love Hina, ce qui est appréciable et rend le tout un peu plus sérieux. Les personnages sont tous plus ou moins attachants, Suzuka qui cache ses sentiments le plus longtemps possible et qui s'arrache progressivement à son passé est celle qui m'a le plus plu, mais des personnages comme Yasunobu ou Miki, bien que peu exploités, sont aussi agréable à suivre pour leur humour et leur sympathie. Honoka manque de charisme, mais reste un bon perso et Yamato bien que parfois stupide, sait aussi réfléchir. Ce qui m'a plu surtout au niveau des protagonistes, c'est la sensation qu'aucun d'eux n'est parfait, à tout moment l'un d'eux peut commettre une erreur, ce qui renforce leur humanité, et les rends donc attachants.

Par ailleurs le gros problème du scénario, est en fait la fin, avec forcément un goût d'inachevé, puisqu'on ne sait pas comment la relation tant attendue évolue, ni comment Yamato progresse en athlétisme.

J'attaque ensuite un des gros plus de l'anime, l'OST. Alors là, ils ont assuré, les themes au piano sont superbes, et renforcent considérablement l'ambiance générale. Malgré les génériques décevants, on a donc le droit à du très bon en ce qui concerne le fond sonore. Les seiyuu, sans faire éclater leur talent, collent plutot bien avec leur personnage, rien à signaler de particulier sur ce point.

Bref, Suzuka est un bon anime qui tient la route, mais une adaptation un petit peu décevante, quand bien même elle aura rempli l'objectif que je lui avais fixé (retransmettre l'ambiance du manga) en partie grâce à une OST remarquable, ce qui lui vaut ma note de 7/10, mais je pense qu'il aurait eu 8 si je n'avais pas lu le manga.

Petite remarque personelle avant d'en finir, je vois plus cette adaptation comme un moyen de promouvoir la version papier, dans laquelle la partie la plus intéressante est traitée, c'est à dire l'évolution de la relation Yamato - Suzuka, de la carrière sportive des deux protagonistes et des personnages secondaires. Donc si vous avez des sous, et que vous avez aimé cet anime, jettez vous sur le manga.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

U-mos, inscrit depuis le 16/02/2009.
AK8.1.13 - Page générée en 0.049 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.175966 ★