Critique de l'anime Ouran Host Club

» par Faustt le
17 Janvier 2008
| Voir la fiche de l'anime

Si Ouran High School Host Club est une énième comédie romantique se passant dans un lycée, cet anime vaut quand même le détour.

Le graphisme est déjà atypique en soit. Comme l'anime entier est une parodie de shojo, le design est de même. Les garçons ont donc des visages très fins et des grands yeux remplis d’étoiles scintillantes.

Mais même si c'est le style qui veut ça, j'avoue trouver ce chara design particulièrement moche. Il faut dire que je n'ai jamais été fan du style shojo...

Du coup, les garçons qui sont censés être beaux me paraissent incroyablement fades. C'est encore plus vrai pour Haruhi, soit-disant assez mignonne mais qui ressemble d'avantage à l'extra-terrestre de Roswell avec ses énormes yeux noirs vides de toutes émotions.

Les décors sont toujours du même style, c'est à dire avec beaucoup de fleurs et beaucoup de couleurs fluos.

Toutefois au bout de 26 épisodes, il faut admettre que l'on s'habitue à ce graphisme bien particulier. Ignorez donc votre haut-le-coeur et persistez, vous en sortirez gagnant.

Le scénario est quand à lui cousu de fil blanc. Les rebondissements sont inexistants, l'introduction de l'histoire est tirée par les cheveux, quand à la fin, on aurait souhaité un peu plus d'imagination.

Mais dans ce genre de série, c'est surtout l'humour qui compte. Heureusement, et c'est de loin le plus important, celui-ci est présent.

Alors certes, on n’explose pas vraiment de rire à chaque épisode, mais la plupart des situations prêtent à sourire. Cette bonne humeur est communicative et regarder cet anime provoque un bien être général.

Petit bémol : quelques épisodes sont franchement ennuyeux (comme celui inspiré d'Alice au pays des merveilles).

Par contre, il faut avouer que lorsque les auteurs essayent d'aborder des thèmes plus sérieux, ça devient vite barbant. Il est en effet assez difficile d'éprouver de la peine pour ces gosses de riches qui ont toujours eu la vie facile. La série aurait mieux fait de ne jamais s'écarter du rail de l'humour, heureusement c'est assez rarement le cas.

La musique est quand à elle plutôt désagréable. Si l'opening passe plutôt bien avec un air relativement prenant, l'ending est quand à lui franchement mauvais, tant au niveau de la musique que des images.

Quand à la BGM, Ouran fait partie de ces séries qui ont décidé d'économiser en recyclant souvent le même thème (l'un des personnages ne semble savoir jouer qu'une seule mélodie au piano)

En conclusion, Ouran High School Host Club souffre beaucoup de la concurrence malgré d'indéniables qualités. Moins réaliste qu'un Azumanga Daioh, moins fun qu'un Suzumiya Haruhi, moins drôle qu'un School Rumble, cet anime réussit quand même à nous divertir et à nous faire passer un bon moment. Et n'est ce justement pas le but du cercle d'hôtes ?

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

1 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Faustt, inscrit depuis le 11/06/2006.
AK8.1.13 - Page générée en 0.053 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.194283 ★