Ouran Host Club

Ouran Host Club

Fujioka Haruhi est l'étudiant le plus pauvre d'un lycée pour enfants issus de l'aristocratie. Alors qu'il cherche un endroit calme pour étudier, il pénètre dans la pièce qu'utilise " l'Ouran High School Host Club " pour se réunir. Alors qu'il cherche à fuir cet étrange groupe, il brise un vase valant plus de 8 millions de yens. Pour le rembourser, il va devoir devenir le petit chien du groupe. Le seul problème, c'est que les membres du groupe ne savent pas tout de Haruhi Fujioka...

Synopsis soumis par Scalix

Maaya Sakamoto (Haruhi Fujioka), Ayaka Saito (Mitsukuni Haninozuka), Daisuke Kirii (Takashi Morinozuka), Kenichi Suzumura (Hikaru Hitaiichin), Mamoru Miyano (Tamaki Suou), Masaya Matsukaze (Kyoya Ootori), Yoshinori Fujita (Kaoru Hitaiichin)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Ouran Host Club - Le Lycée de la Séduction
  • Editeur: ADN (VOD), Kazé

Liste non exhaustive de produits dérivés de l'anime :

  • Ouran Host Club - Screenshot #1
  • Ouran Host Club - Screenshot #2
  • Ouran Host Club - Screenshot #3
  • Ouran Host Club - Screenshot #4
  • Ouran Host Club - Screenshot #5
  • Ouran Host Club - Screenshot #6
  • Ouran Host Club - Screenshot #7
  • Ouran Host Club - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Mahiori le 27-04-2014

8

Cela faisait très longtemps que j'entendais parler de Ouran Highschool Host Club. Cependant, je ne me suis jamais lancée dedans car, pour être honnête, les shoujo et harem, c'est pas vraiment mon truc. Je m'attendais à un anime de romance un peu niais et qui n'est qu'un autre anime de romance/comédie parmi tant d'autres. A vrai dire, j'ai eu tort de juger la série avant de la connaître. Pour je ne sais quelle raison, j'ai quand même décider d'essayer de regarder, et je ne le regrette pas. D'abord j'ai trouvé les graphismes vraiment sympas, et je n'ai rien à reprocher à l'animation. Bon, il n'y a rien d'exceptionnel, mais c'est plutôt agréable à regarder. Ensuite, l'histoire est plutôt [...] Lire la critique

#Par sarthasiris le 20-04-2013

7
Ça en a la texture, ça en a l’odeur, ah mais.., c’est du délicieux Nutella !

J’ai récemment reçu un cadeau, emballage rose bonbon, imbibé de parfum. Avec un tel contour, quelle horreur pouvait se cacher à l’intérieur de la « chose » ? Introduction : Vous avez tous au moins une fois ressenti cette désagréable impression de regarder quelque chose que vous ne devriez pas voir ? L’opening était encore plus immonde que tout ce que je pouvais m’imaginer… D’une médiocrité surréaliste ! La perfection de l’imperfection… Cette bonne vieille intro m’annonçait de bien tristes prédictions… « Ho mon Dieu ça commence. Je, je n’ai jamais vu de graphismes aussi... « Moches » c’est tellement gay, seigneur, ah… » La surprise : (45minutes plus tard) : « Pourquoi je souris put*** [...] Lire la critique

#Par chibineko2 le 28-04-2012

9

Je conseille fortement cet anime a ceux qui sont un peu dépressifs ou tout simplement à ceux qui veulent rire à n'en plus pouvoir. Ouran est un de ces animes délirant bourré d’humour sans vraiment d’histoire. J’ai eu comme cette impression qu’on se trouvait dans une parodie de Shojo avec à la carte au choix tous les genres de bishonen : dragueur, mignon, sauvage, espiègle, mystérieux… ils sont présentés comme ça dans le premier épisode. Pour l’humour y en a beaucoup (sans blague… hahaha) mais il faut dire qu’il est un peu lourd voire saturé par moment (mention spéciale pour une certaine fille venant de Paris…). C’est une série ou il faut vraiment tout prendre au second degré même la [...] Lire la critique

#Par enigma314 le 26-03-2011

8

Pour savoir ce qu’est un “café de prolétaire”, demandez aux 6 charmants jeunes hommes de cette série. Pour le plus grand plaisir d’un fantasme communément féminin, ils seront très riches. Et beaux? Nous verrons bien...là n’est pas encore la question. Encore une fois sous une couche épaisse d’humour, le côté vénale des femmes se révèle. A force d’analyser les shojos, l’importance donnée à ce que le ou les princes charmants soient riches mérite réflexion. Après tout, tomber amoureuse d’un étudiant sans le sous, ouvrier, serveur, ou employé de bureau ne doit pas trop faire rêver. La réalité doit être trop dure à assumer… Bon allez, j’arrête mes stupides pensées pour louer les qualités de [...] Lire la critique

#Par Cyann le 23-03-2011

8

Franchement, c'est bien! (Quoi? Il faut développer?)! Bon effectivement, cela pourrait suffire à montrer que OHC c'est juste un animé à voir! Pourquoi? Sans compter les détails techniques sur lesquels je n'ai pas envie de m'attarder, le scénario, la mise en scène et la musique correspondent parfaitement à ce que j'attendais. Qu'est-ce que j'attendais? J'étais plutôt fermé au genre avant que je ne fasse quelques découvertes qui m'ont plongé dans le délire. Donc j'avais envie de voir un petit stéréotype, marrant avec une espèce d'histoire d'amour à la mord-moi-le-noeud! Quelle surprise je fus contraint de constater. Si OHC se veut très sarcastique à l'égard des clichés de la japanimation [...] Lire la critique

#Par SoulJapanExpress le 31-01-2011

9

Le club est maintenant ouvert - Ouran Host Club n'est pas un énième shojo naïf et indigeste qui nous ferais passer un très mauvais moment, laissant sur nos lèvres le goût amer de la déception. Que nenni, dès le premiers épisodes, au delà de cette grande et lourde porte, le charme, le rire, la légerté, la simplicité qui feront de cet anime une perle de divertissement. Dans un premier temps, le scénario ne tient que sur un petit fil, une nouvelle recrue doit rembourser une dette et pour cela, cette recrue doit intégrer le club. Ce petit filon simple et original nous permettra de suivre la série les yeux grands ouverts et le sourire tiré jusqu'aux oreilles. Le scénario se compose [...] Lire la critique

#Par Selty le 17-08-2010

9

Au risque d’être répétitive, je partage l’opinion des précédentes critiques concernant la qualité de cet animé. Là ou ma prise de partie sera radicale, c’est concernant la question « faut-il regarder OHSHC au premier ou au second degré ? » pour moi la réponse est claire, je dirais même qu’il n’y a pas lieu de se poser la question et c’est d’ailleurs ce qui fait tout l’interet de l’anime. Ouran High School Host Club est purement un concentré de second degré parfaitement maîtrisé, de manière à pouvoir créer une atmosphère propice au développement de chaque personnage au sein d’un concept tout particulier, mais ce, dans le cadre d’une parodie de harem, parodie elle-même d’histoires pour [...] Lire la critique

#Par Sacrilège le 03-03-2009

5

Je crois avoir pas mal de choses à dire sur Ouran , mais malheureusement pas que des bonnes. En fait non, je pense beaucoup de choses d’Ouran, mais peu méritent que je m’attarde dessus. Le problème de cet anime, le problème OMNIPRESENT ET SEMEUR DE TROUBLES, c’est son aspect borderline premier/second degré, qui m’a fait osciller de manière à ce que je ne sache pas duquel me placer. Si on le prend au premier degré : On voit (bêtement) un harem de bishônen, mais dans un style très shôjo avec du flirt très prude (ça ne bascule même pas jusqu’au yaoi ... ou au simple bisou… pour jeune public donc ?), le tout avec la présence du pouvoir de séduction sur les filles qui se pâment mais sans [...] Lire la critique

#Par zil le 29-12-2008

9

Au premier abord, Ouran peut sembler être un shojo de base dans lequel on va apprendre à connaître les personnages un à un. Je vous rassure tout de suite, c'est (à peu près) ce qui va se passer. Au premier épisode, j'ai trouvé Ouran sympa, mais pas non plus détonnant. Mais ne vous arrêtez surtout pas à ça : cet épisode ne fait que mettre en place le scénario initial (très original au passage). Une fois cette première porte franchie, vous entrez dans un monde où on se retrouve dans des situations aussi inattendues qu'hilarantes : l'argent étant omniprésent, tous les excès sont permis, pour notre plus grand bonheur. Ajoutez à cela des personnages savamment choisis (qui mettent une [...] Lire la critique

#Par Yamaneko le 21-11-2008

9

Sublime, il n'y a pas d'autre mot. Je suis tombée sur cet anime tout à fait par hasard, je cherchais totalement autre chose. Et c'est le nom qui m'a frappée, alors je vais sur ce cher anime-kun vérifier de quoi il retourne et je décide de visionner le premier épisode... Et paf! Me voilà accro... Il est très bien fait... les dessins: Très beaux, il y a pas mal de grimaces de la part des personnages (je pense ici surtout à Tamaki) mais cela reste dans l'esprit de l'anime, on est pas "gavés" par ces débordements comme dans d'autres... Les personnages: Tous différents! caricaturés à souhait (le prince, les jumeaux incestueux, le petit garçon aux allures d'ange, le ténébreux, et [...] Lire la critique

#Par iorek le 09-10-2008

9

Avec son nom à rallonge, Ouran High School Host Club est à mon sens un anime absolument ébouriffant qui, pour peu que vous aimiez le genre, va vous faire rire autant qu’il va vous émouvoir. Le pari était pourtant loin d’être gagné au début… un générique rose-bonbon, du rose partout et des fleurs à foison, je suis très (trop) sentimental mais il y a des limites à tout. Ne vous fiez pas aux apparences, ce côté kawai et kitchissime à souhait est totalement assumé et tellement bien mis en valeur qu’il constitue sans nul doute une des qualités de l’anime, du fait du contraste qu’il offre avec des situations… peut-être pas dramatiques, ce serait exagéré, mais disons… sensibles. Ouran High [...] Lire la critique

#Par deus ex machina le 11-05-2008

9

Ouran High School Host Club, cette comédie est tout simplement un bijou de l’animation : complètement décalée et très drôle. L’histoire débute par l’entrée de notre héros dans un cercle d’hôtes dédié aux plaisirs des jeunes demoiselles. Celles-ci se laissent chavirer par le moindre battement de cils. La narration quant à elle se déroule autour des activités exotiques du club où les personnages divertissent la gent féminine. Et quels personnages justement ! Enfin, un héros qui sort des clichés habituels ! Il est innocent, intelligent et franc. On ne se lasse pas de voir ces différentes moues. Les autres membres du club ont eux aussi une personnalité bien tranchée. On a le droit au [...] Lire la critique

#Par Faustt le 17-01-2008

7

Si Ouran High School Host Club est une énième comédie romantique se passant dans un lycée, cet anime vaut quand même le détour. Le graphisme est déjà atypique en soit. Comme l'anime entier est une parodie de shojo, le design est de même. Les garçons ont donc des visages très fins et des grands yeux remplis d’étoiles scintillantes. Mais même si c'est le style qui veut ça, j'avoue trouver ce chara design particulièrement moche. Il faut dire que je n'ai jamais été fan du style shojo... Du coup, les garçons qui sont censés être beaux me paraissent incroyablement fades. C'est encore plus vrai pour Haruhi, soit-disant assez mignonne mais qui ressemble d'avantage à l'extra-terrestre de [...] Lire la critique

#Par kuchiki byakuya le 11-01-2008

8

Si la force de cet animé ne tient pas dans son scénario classique, elle l'est dans ses personnages aux multiples facettes. En effet, l'histoire n'est pas le point central pour ce genre de série et on oublie très vite le pourquoi du parce que, sans jamais y revenir vraiment. L'énorme avantage de ce genre est qu'il ne s'embarrasse pas d'introduction à rallonge et l'on ne se demande pas si on va pouvoir arriver jusqu'au bout. Non, on rentre de plein pied dans l'univers aristocratique de ce lycée d'un autre monde. J'ai particuliérement aimé les moments où ces nantis se trouvent confrontés au monde [...] Lire la critique

#Par El Nounourso le 19-11-2007

8

Alors, à quand une critique cinglante et sans pitié pour Ouran High School Host Club ? Pas aujourd'hui en tout cas ! Je m’excuse d’avance, mais je vais me contenter d’ajouter un avis tout ce qu'il y a de plus conformiste, en parfait accord avec les éloges précédents. L'histoire démarre sur un raccourci scénaristique douteux : le fameux vase brisé obligeant Haruhi à intégrer le club n’est en fait qu’une pirouette non dissimulée, et on retrouvera ce genre d'événements improbables tout au long de l'anime, avec le plus souvent un commentaire sarcastique d'un personnage ou un petit panneau [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 15-06-2007

8

Ouran High School Host Club, ou comment mélanger un scénario totalement déjanté avec une ambiance conte de fée à la Disney, le tout avec brio. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'une fois la saison 1 terminée, on redemande avec impatience une deuxième saison. Les qualités de cette série sont nombreuses, tant au point de vue technique que scénaristique... Premièrement, les personnages: à part Haruhi, ils sont tous plus ou moins cinglés, du manipulateur au prince charmant (le plus souvent à côté de ses pompes, sauf pour draguer, et encore), en passant par l'Otaku, [...] Lire la critique

#Par Starrynight le 26-01-2007

9

Encore une série sur des lycéens déjantés, me direz-vous. Oui, néanmoins celle-ci n’est pas comme les autres. Car au lycée Ouran ne se croisent que les membres de l’élite et de la jeunesse dorée, avec les débordements et démesures que cela implique : escaliers majestueux, lustres de cristal, fêtes fastueuses et examen médical où les étudiants sont accueillis comme un prince saoudien au Crillon. Le Host Club est à l’image du lycée : extravagant, kawaii et délicieusement kitsch, sans oublier les pétales de rose qui se déversent par wagons entiers. Il faut dire que le nom du lycée – Ouran – signifie « cerisier et orchidée », on reste dans la botanique. La musique colle bien à l’ambiance avec [...] Lire la critique

#Par HanaiSenpai le 23-12-2006

8

Bienvenue au club d'hôtes de l'académie Ouran, antre de l'humour sans limites et sans grossièretés. A l'heure où les shonens, Naruto et Bleach en tête, se vautrent dans un humour gras et faciles, à l'heure où les séries "romantiques" usent et abusent des blagues "coquines" à base de situations équivoques et de "panzu shots", il existe heureusement encore des studios capables de faire preuve d'auto-dérision mais également de rigueur dans l'humour présenté. Après School Rumble, voici Ouran High School Host Club. Cette histoire d'une étudiante, [...] Lire la critique

#Par Scalix le 08-11-2006

8

Tout comme un Fruits Basket ou un Kare Kano, Ouran High School Host Club (OHSHC) ne se prend jamais au sérieux et ne s'éloigne jamais de son objectif initial : nous faire rire et sourire. A première vue, le format de la série paraît mal choisit, étant donné qu'elle part souvent dans l'absurde et tente de maintenir un rythme rapide, adapté à son registre. Et pourtant, malgré ses 26 épisodes et quelques lenteurs dans la trame générale, la série parvient à nous séduire et il est difficile de l'abandonner en cours de route. Voyons un peu comment Tamaki-kun et son Host club parviennent [...] Lire la critique

#Par suprshinoa le 05-11-2006

10

Kiss kiss Fall in Love !! Souvenez vous bien de cette entame accrocheuse de l'opening car si vous démarrez Ouran High School Host Club, ce sera pour vous enchainer les 26 génialissimes épisodes qui la composent. Des gags, de la tendresse, des rebondissements et beaucoup de fous rire, c'est à cela que vous devez vous attendre !!! Bref résumé de la situation initiale : par maladresse, Haruhi, modeste étudiant dans un lycée hupé, brise un vase d'une valeur inestimable appartenant à l'Host Club. Il devient alors "l'esclave" du groupe jusqu'à remboursement de sa dette. Ce groupe, dont l'activité [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.091 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.174886 ★