Père Koyomi, raconte nous une histoire

» Critique de l'anime Bakemonogatari par Davenne le
27 Novembre 2020

(Enfant)-Père Koyomi, raconte nous une histoire.
(Koyomi)-Alors c'est l'histoire d'un demi-vampire qui affronte un crabe, un singe, un serpent, un chat et une vache-escargot. Pas dans cet ordre bien sûr.
(Enfant)-...
(Koyomi)-Et qui trouve le temps de trouver l'amour dans les bras d'une jeune fille douce et fragile.
Ou plutôt ni douce ni fragile.
Une vraie furie.
Et armée en plus.
Enfin voilà quoi
(Enfant)-...
(Koyomi)-Et ce demi-vampire est aidé, enfin aidé c'est un grand mot, puisque bon en même temps on peut pas appelé ça aidé vu que le gars cherche juste à surveiller que je, enfin le demi-vampire quoi, lui rende bien son fric.
Bref, il est aidé par un homme bizarre, et encore quand je dis bizarre c'est pas genre "bizarre" mais vraiment bizarre, étrange même, qui cache bien son jeu et tout et tout.
(Enfant)-...
(Koyomi)-Ah oui, j'oubliais, le mec bizarre est accompagné d'une petite fille blonde, du genre pas bavarde, et qui est en fait un vieux vampire.
(Enfant)-Vieux? Pas possible, ça ne peut pas être une enfant si elle est vieille.
(Koyomi)-En fait si, elle est vieille, mais elle fait vachement, ou escargottement, plus jeune. Qu'est-ce que je suis drôle quand même ...
(Enfant)-Euh ...
(Koyomi)-Si si, je suis très drôle
(Enfant)-Si tu le dis Père Koyomi
(Koyomi):-Oui, je le dis
Où en étais-je?
Ah oui, la vampire.
Toute mignonne avec ses jolis cheveux blonds.
Qui est vieille.
Et qui accompagne le mec bizarre.
...
Voilà, elle aide aussi le demi-vampire à combattre les chimères.
Enfin les bêtes dont je parlais au début.
Mais elle aide pas vraiment.
C'est compliqué.
(Enfant)-...
(Koyomi)-Ben quoi, elle est pas bien mon histoire ?

(Davenne)Mais où Koyomi veut-il bien en venir avec son histoire?
Ben tout simplement à l'histoire de Bakemonogatari.

En soi le scénario n'est pas hyper original : un jeune homme doté de pouvoirs surhumains affronte d'autres créatures surhumaines pour sauver de charmantes jeunes (et parfois même très jeunes) filles. Jusqu'ici, ça a pas l'air de casser des briques.

Mais l'originalité de cet anime provient de 2 choses :

LA NARRATION
Petit aperçu plus haut (au cas où vous z'oriez pas compris, hein).
Cette narration assez particulière est totalement fidèle au light novel dont est issue cette adaptation.
En gros, le scénario se déroule du point de vue du protagoniste, Koyomi Araragi. Et cette narration suit le fil de ses pensées. Toutes ses pensées.
Du coup ça peut paraître parfois très désordonné. Voir un peu longuet.
Mais c'est très original.

LA DIRECTION ARTISTIQUE
Les studio SHAFT nous gâtent avec une DA épurée mais tellement fidèle à l'essence du light novel. Un régal pour les yeux et aussi les oreilles grâce à une OST soignée.
Le chara-design est aussi très fidèle à celui de VOFAN, illustrateur taïwanais en change du light novel.
Un vrai plaisir pour les yeux et les oreilles donc.

L'adaptation est donc une réelle réussite sur tous les points.

Pour conclure, je dirais que l'anime Bakemonogatari est un ovni sorti de nulle part, enfin si, du mariage de l'imagination de Nishioishin et du travail des studio SHAFT.

(Koyomi)-Ah, ils ont fait un anime?
Davenne)-Euh ... Oui, t'étais pas au courant?
(Koyomi)-Non, trop occupé à sauver les jeunes filles en détresse
(Davenne)-Mais la morale de l'histoire, c'est pas qu'on se sauve soi-même ou quelque chose de ce genre?
(Koyomi)-...
Mais t'es qui en fait?
(Davenne)-Nan mais c'est pas grave tu ...

Et tout d'un coup, une petite fille avec un énorme sac à dos saute sur Koyomi puis lui mord violemment le bras
(Petite fille au sac à dos)-Salut Arararagi !!!

FIN

Verdict :9/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (3)
Amusante (1)
Originale (4)

2 membres partagent cet avis
1 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Davenne, inscrit depuis le 14/10/2020.
AK8.1.13 - Page générée en 0.05 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.198932 ★