Et une (autre) adaptation discutable, une !

» Critique de l'anime Fate Stay Night par TonyTrip le
18 Juillet 2014
Fate Stay Night - Screenshot #1

Comme je le prévoyais, et ce en dépit notamment de protagonistes (les "servants" en particulier) et d'un background pertinemment exploitables, cette série ne semble pas, selon moi, "mériter" vraiment un tel succès tant elle TRANSPIRE la banalité (une des preuves les plus explicites s’avérant Emiya Shirou lui-même) !

En effet, Fate/stay night est ce qu'on pourrait appeler un anime "foiré" (du moins partiellement...), et pour cause :
=> l'inégalité de sa patte graphique pas très inspirée (encore que les dits servants sont très facilement distinguables jusque dans leur manière de combattre, c'est déjà ça) ;
=> un scénario qui, en cherchant à être plus complexe soi disant au fil des épisodes, ne prouve quelque peu son intérêt que tardivement au début de la série (j'ai failli m'ennuyer à ce moment-là, je sais néanmoins rester patient quand j'estime que le visionnage ne me parait pas totalement futile) ;
=> et également, telle l'intro de ma critique l'a mentionné, ce FOUTU STÉRÉOTYPE sur patte désespérément prévisible qu'on nous présente comme un des principaux personnages de l'histoire (Shirou donc) !

Fate Stay Night - Screenshot #2Vraiment, j'ai rarement été aussi d’accord, par rapport aux avis des internautes (autant sur ce site qu'ailleurs), concernant ce qui peut bien nuire qualitativement à un anime qu’avec FSN ! Shirou est si classique dans sa façon d'agir et de blablater sur ce qu'il juge bon de faire (entre autre vis à vis du Saint Graal ou de ses adversaires) et tellement dénué d'ambition scénaristique que l'envie de regarder la suite peut facilement s'appauvrir ! Toutefois, aussi simpliste que cela puisse demeurer, l'habitude d'avoir affaire à ce genre de héros couplée à ma tolérance face à la plupart des animes que je daigne regarder, ben, ça n'a (presque) en rien entaché l’appréciation générale que j'affectionne envers Fate/stay night (cela n'est absolument guère étonnant, n'est-ce pas ?).

Précédemment, j'ai affirmé que les graphismes s’avéraient "inégaux": en prenant en compte les effets de lumières m'ayant semblé justement trop "lumineux" à certaines scènes, les visages dessinés en plan large assez inachevés à plusieurs reprises (à noter que dans ces mêmes moments leurs bouches, quand paroles il y a, peuvent rendre le tout davantage désagréable à l’œil...) et, aussi, les animations parfois répétitives, mes dires sont pas mal justifiables. Or, musicalement parlant rien de bien transcendant à décortiquer à l'horizon, si ce n'est que le second opening est pour moi l'unique générique mémorable.
Ce léger sentiment de déception n'échappe pas aux personnages mis en scène : quelle ineptie que d'avoir négligé des servants tels que Archer, Gilgamesh, Lancer ou encore Rider au profit de la charismatique mais non moins noble Saber qui, par ailleurs, finit par être touchée par la "lambda attitude" perpétuelle de Shirou (progressivement on croirait observer une jeune fille on ne peut plus banale, malgré que la réalité reste toute autre...). Cependant, pas de soucis ! Ce n'est pas aussi dommageable (au final) sur sa personnalité d'antan (elle n'oublie JAMAIS son fameux but après tout).

Ainsi, les nuisibles défauts cités et explicités plus haut (sans trop s'y attarder, car il y a suffisamment de critiques antécédentes à la mienne sur ce site) dont "hérite" Fate/stay night tout au long des 24 épisodes peinent à se faire discrets. Dès lors, il serait très mal avisé, que dit-je, trop indulgent de ma part que de lui attribuer une note supérieure à 6/10.
Enfin, le coté positif s'avère que j'ai pu m'ouvrir à un morceau d'un des piliers du "nasuverse" (pour rappel, à part cette "œuvre" de fiction, il se constitue en l'occurrence de Tsukihime et des films Garden of Sinners/Kara no Kyoukai), soit un intérêt toujours entier des adaptations des VN produits par Type-Moon.

Et si j'allais mater son préquel plus abouti, tiens (mais faut pas oublier non plus le film alternatif à FSN)...!

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (4)
Amusante (2)
Originale (0)

3 membres partagent cet avis
3 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

TonyTrip, inscrit depuis le 03/07/2013.
AK8.1.13 - Page générée en 0.056 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.217180 ★